Pavillon d'or

Pavillon d'or

1 Kinkakujicho, Kita Ward, Kyoto, Kyoto Prefecture 603-8361, Japon

https://www.shokoku-ji.jp/kinkakuji/
+81754610013
Enregistré par
1 755
utilisateurs
Principaux #tags

#Temple

#Visite

#Monument

#A voir

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 11 partenaires officiels

Elsa & Cyril

Elsa & Cyril

Golden temple

Tokyo Kyoto 2019

Tokyo Kyoto 2019

C'est assurément le monument le plus célèbre du Japon. Il tire son nom du large pavillon au toit dor situé au milieu du parc. Le parc qui entoure le jardin est d'ailleurs tout aussi sublime que le pavillon en lui-même. Tous deux sont issus d'une histoire complexe, fortement imbriquée. Pour autant, le clou de la visite est sans conteste le pavillon qui bien qu'il ne se visite pas constitue l'un des endroits les plus photographié du pays, notamment pour ses reflets sur dorés sur le lac.Le pavillon : Construit à l'emplacement d'une maison de campagne de Kintsune Saionji au début du XIIIe siècle. Le shōgun Yoshimitsu Ashikaga, après avoir remis le pouvoir entre les mains de son fils Yoshimochi, décida de se retirer et fit construire en 1397 le Pavillon d'or, qu'il dessina, ainsi que les jardins. A sa mort, son fils le convertit en temple Rokuon. On l'appelle aussi le Rokuon-ji. Le suicide d'un jeune moine fou provoqua l'incendie du pavillon en 1950. Ce tragique accident fut immortalisé par Yukio Mishima, dans son roman Le Pavillon d'or. Le pavillon fut reconstruit à l'identique en 1955 bien que la feuille d'or ne recouvrît à l'origine que le second étage.Le bâtiment est entièrement recouvert d'or pur, à l'exception du rez-de-chaussée. Il sert de shariden, contenant des reliques de Bouddha.D'un point de vue architectural, c'est un bâtiment harmonieux et élégant qui regroupe trois types d'architecture différents : le rez-de-chaussée (Hō-sui-in) est de style Shinden-zukuri, le style des palais de l'époque Heian

FRANCE DES JARDINS

FRANCE DES JARDINS

C'est assurément le monument le plus célèbre du Japon. Il tire son nom du large pavillon au toit dor situé au milieu du parc. Le parc qui entoure le jardin est d'ailleurs tout aussi sublime que le pavillon en lui-même. Tous deux sont issus d'une histoire complexe, fortement imbriquée. Pour autant, le clou de la visite est sans conteste le pavillon qui bien qu'il ne se visite pas constitue l'un des endroits les plus photographié du pays, notamment pour ses reflets sur dorés sur le lac. Le pavillon : Construit à l'emplacement d'une maison de campagne de Kintsune Saionji au début du XIII e  siècle. Le shōgun Yoshimitsu Ashikaga, après avoir remis le pouvoir entre les mains de son fils Yoshimochi, décida de se retirer et fit construire en 1397 le Pavillon d'or, qu'il dessina, ainsi que les jardins. A sa mort, son fils le convertit en temple Rokuon. On l'appelle aussi le Rokuon-ji. Le suicide d'un jeune moine fou provoqua l'incendie du pavillon en 1950. Ce tragique accident fut immortalisé par Yukio Mishima, dans son roman Le Pavillon d'or. Le pavillon fut reconstruit à l'identique en 1955 bien que la feuille d'or ne recouvrît à l'origine que le second étage. Le bâtiment est entièrement recouvert d'or pur, à l'exception du rez-de-chaussée. Il sert de shariden , contenant des reliques de Bouddha. D'un point de vue architectural, c'est un bâtiment harmonieux et élégant qui regroupe trois types d'architecture différents : le rez-de-chaussée ( Hō-sui-in ) est de style Shinden-zukuri , le style des palais de l'époque Heian ; le premier étage ( Chō-on-dō ) suit le style Buke-zukuri des maisons de samouraï et le deuxième étage ( Kukkyō-chō ) est de style Karayō, celui des temples Zen. Au sommet du toit couvert de bardeaux se trouve la sculpture d'un fenghuang doré, ou " phoenix chinois ". Le jardin : il faisait partie d'une gigantesque propriété appartenant à la famille Kintsune Saionji. Il fut dessiné par Yoshimitsu Ashikaga de telle façon que la disposition des rochers et des végétaux lui confère un style Zen. On pense que son dessin fut directement influencé par Kokushi Mus, grand maître des jardins de mousse. Le jardin fut dévasté pendant la guerre civile et seul le Pavillon d'or subsista. On peut remarquer le pavillon de thé Sekka-tei, construit au XVII e  siècle et le Kyōhoku-rō, construction qui date de l'ère Meiji. L'ensemble (jardin et pavillon) est depuis 1994 classé au patrimoine mondial de l'Humanité de l'UNESCO. Essayez d'y aller un peu avant ou après la pause déjeuner pour éviter la foule des voyages organisés qui se presse aux abords du pavillon et qui essaye de trouver la photographie parfaite pour immortaliser la beauté du lieu.

JAPON

JAPON

C'est assurément le monument le plus célèbre du Japon. Il tire son nom du large pavillon au toit dor situé au milieu du parc. Le parc qui entoure le jardin est d'ailleurs tout aussi sublime que le pavillon en lui-même. Tous deux sont issus d'une histoire complexe, fortement imbriquée. Pour autant, le clou de la visite est sans conteste le pavillon qui bien qu'il ne se visite pas constitue l'un des endroits les plus photographié du pays, notamment pour ses reflets sur dorés sur le lac. Le pavillon : Construit à l'emplacement d'une maison de campagne de Kintsune Saionji au début du XIII e  siècle. Le shōgun Yoshimitsu Ashikaga, après avoir remis le pouvoir entre les mains de son fils Yoshimochi, décida de se retirer et fit construire en 1397 le Pavillon d'or, qu'il dessina, ainsi que les jardins. A sa mort, son fils le convertit en temple Rokuon. On l'appelle aussi le Rokuon-ji. Le suicide d'un jeune moine fou provoqua l'incendie du pavillon en 1950. Ce tragique accident fut immortalisé par Yukio Mishima, dans son roman Le Pavillon d'or. Le pavillon fut reconstruit à l'identique en 1955 bien que la feuille d'or ne recouvrît à l'origine que le second étage. Le bâtiment est entièrement recouvert d'or pur, à l'exception du rez-de-chaussée. Il sert de shariden , contenant des reliques de Bouddha. D'un point de vue architectural, c'est un bâtiment harmonieux et élégant qui regroupe trois types d'architecture différents : le rez-de-chaussée ( Hō-sui-in ) est de style Shinden-zukuri , le style des palais de l'époque Heian ; le premier étage ( Chō-on-dō ) suit le style Buke-zukuri des maisons de samouraï et le deuxième étage ( Kukkyō-chō ) est de style Karayō, celui des temples Zen. Au sommet du toit couvert de bardeaux se trouve la sculpture d'un fenghuang doré, ou " phoenix chinois ". Le jardin : il faisait partie d'une gigantesque propriété appartenant à la famille Kintsune Saionji. Il fut dessiné par Yoshimitsu Ashikaga de telle façon que la disposition des rochers et des végétaux lui confère un style Zen. On pense que son dessin fut directement influencé par Kokushi Mus, grand maître des jardins de mousse. Le jardin fut dévasté pendant la guerre civile et seul le Pavillon d'or subsista. On peut remarquer le pavillon de thé Sekka-tei, construit au XVII e  siècle et le Kyōhoku-rō, construction qui date de l'ère Meiji. L'ensemble (jardin et pavillon) est depuis 1994 classé au patrimoine mondial de l'Humanité de l'UNESCO. Essayez d'y aller un peu avant ou après la pause déjeuner pour éviter la foule des voyages organisés qui se presse aux abords du pavillon et qui essaye de trouver la photographie parfaite pour immortaliser la beauté du lieu.

Les Paris de Laura

Les Paris de Laura

Mamie Boude's map

Mamie Boude's map

Slanelle

Slanelle

Sean Glass

Sean Glass

Camille Talks

Camille Talks

Thomas Saunier

Thomas Saunier

Athena Tvs

Athena Tvs

Ce qu'en disent les utilisateurs

Un des temples les plus connus de Kyoto. Un des bâtiments est littéralement recouvert d'or. Le jardin est très sympa. Ceci dit, ça doit être beaucoup moins agréable en période normale

@Iftixar

"Le temple d'or"🎑 -on a eu grave de la chance parce qu'il devait pleuvoir mais c'était juste une averse donc le parc était vide en pleine golden week 😎 🎌 c'était vraiment cool - - - - -

@les_avantures_de_nadine1

"Le temple d'or"🎑 -on a eu grave de la chance parce qu'il devait pleuvoir mais c'était juste une averse donc le parc était vide en pleine golden week 😎 🎌 c'était vraiment cool - - - - -

@les_avantures_de_nadine1

https://noobvoyage.fr/aventures/que-faire-au-japon/

@ticoberry

This place was so peaceful. Aside from the mob of visitors, of course

@hbkopenski

⛩ NOUVEL ARTICLE ⛩ Hello, vous pouvez lire l'article sur notre aventure au Japon 🇯🇵 sur www.thelittleblogpic.com . Sinon, vous pouvez aussi cliquer sur le lien dans ma bio pour y accéder directement 🔝 . . .

@thelittleblogpic

Day 15. Kinkakuji Gold, sumptuous, excess. . . . .

@adryspa

Le pavillon d’or de Kyoto. Le soleil se reflète dessus en fin d’après midi. Visite= 35/40 mn

@imadetropico

Tranquil temple with a gold-leaf facade set amid landscaped gardens & reflecting pond. ( 400yens per adult ) 9am - 5pm

@thomas.sft

C'est assurément le monument le plus célèbre du Japon. Il tire son nom du large pavillon au toit dor situé au milieu du parc. Le parc qui en

@prudence.vpl

+ Kinkaku Café: repas dans une maison traditionnelle

@tilluturn

l'un des 3 temples les plus visités du Japon ; un pavillon recouvert de feuilles d'or ; une élégance troublante

@bottero_stephane

S'y rendre très tôt en semaine pour éviter la foule

@chloe.brossard

Horaires — De 09:00 à 17:00 Prix — 400¥ Durée — 1 à 2h

@lilibluecherry

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.