Zona Arqueológica Caral

Zona Arqueológica Caral

Supe, 15161 Peru

http://www.caralperu.gob.pe/
+5112052500
Enregistré par
4
utilisateurs
Principaux #tags

#Culture🎨

#Monuments antiques

#Nature🌵

#Site archéologique

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 1 partenaires officiels

PÉROU

PÉROU

A son époque de gloire, Caral, la principale cité et centre cérémoniel majeur de la civilisation du même nom devait regrouper de 1 000 à 3 000 individus, répartis selon des classes hiérarchiques et des tâches à accomplir. Cette civilisation s'est étendue et a prospéré pendant environ 1 000 ans. A la différence des cités voisines, Aspero et Vichama, Caral se situe dans les contreforts du désert à 23 km du littoral. Elle a été déclarée Patrimoine culturel de l'humanité par l'UNESCO. Plusieurs archéologues ont exploré la zone, et sont mentionnés dans des travaux de recherche comme Max Uhle, Julio C. Tello, Carlos Williams ou le suisse Frederic Engel, mais ce n'est quand 1996 que les travaux de mise à jour de la cité et ses satellites ont abouti et ont été diffusés, de la main de l'archéologue Ruth Shady toujours à la tête du projet. Sur la zone centrale, on recense 32 structures ou résidences réparties sur deux zones principalement : Caral Alto au nord qui regroupe les constructions et résidences les plus vastes. On y trouve 7 pyramides, deux places circulaires, une Plaza Central, espace de congrégation collective, et la plazuela de la Huanca plus petite. Caral Bajo au sud  présente des édifices de moindre dimension comme le complexe archéologique de l'Anfiteatro ou celui de l'Altar Circular. On peut réaliser le circuit intégral de 2h30 ou le circuit ligero de 1h30, l'accompagnement d'un guide-orientateur est obligatoire. Sur plusieurs points stratégiques, on trouve des miradors ou plateformes pour mieux observer les sites. Caral Alto Pirámide Mayor (Sector E). Mesure 150 mètres de long, 110 mètres de large et 28 mètres de haut. Elle se dresse devant la place centrale où l'on pense que se trouvait le marché. C'était la plus importante du site, celle qu'on voit sur les photos. Elle était entourée d'une place circulaire et de plateformes en escaliers. Edificio Piramidal La Cantera (Sector B), construit sur un promontoire rocheux qui servit de carrière. On trouve à son sommet un autel circulaire, un fourneau et deux conduits souterrains. Edificio Piramidal Central (Sector C), le 2 e par sa dimension avec une hauteur de 18 mètres. Il est situé à l'ouest de la plaza central. A ses côtés on a retrouvé une petite place qui servait aux rituels. Edificio Piramidal La Galería (Sector H), tout à l'est de la cité, c'est le 3 e par sa hauteur. Il est relié au site par une galerie souterraine. Edificio de la Banqueta (Sector N), plus petit et anecdotique Edificio Piramidal La Huanca (Sector I), c'est ici qu'on trouve un monolithe planté dans le sol d'une hauteur de 2,15 mètres. Caral Bajo Templo del Anfiteatro (Sector L), un complexe fortifié constitué d'une place circulaire en forme d'amphithéâtre. C'est la plus grande du complexe avec 29 mètres de diamètre. C'est la plus importante de cette partie et la plus connue après la Pirámide Mayor. Edificio del Altar Circula r (Sector P), où on trouve à nouveau un autel circulaire, un fourneau et ses conduits. A l'entrée un petit musée et des panneaux expliquent bien le développement de la civilisation, sa prospérité, les échanges régionaux, le développement de la pêche et de la culture du coton par exemple. On en apprend aussi plus sur la cosmovision, ce lien mystérieux entre les hommes et les éléments qui réglaient leur vie. Sur place on trouve aussi toilettes, petit restaurant et boutique.

Ce qu'en disent les utilisateurs

A son époque de gloire, Caral, la principale cité et centre cérémoniel majeur de la civilisation du même nom devait regrouper de 1 000 à 3 000 individus, répartis selon des classes hiérarchiques et des tâches à accomplir. Cette civilisation s'est étendue et a prospéré pendant environ 1 000 ans. A la différence des cités voisines, Aspero et Vichama, Caral se situe dans les contreforts du désert à 23 km du littoral. Elle a été déclarée Patrimoine culturel de l'humanité par l'UNESCO. Plusieurs archéologues ont exploré la zone, et sont mentionnés dans des travaux de recherche comme Max Uhle, Julio C. Tello, Carlos Williams ou le suisse Frederic Engel, mais ce n'est quand 1996 que les travaux de mise à jour de la cité et ses satellites ont abouti et ont été diffusés, de la main de l'archéologue Ruth Shady toujours à la tête du projet. Sur la zone centrale, on recense 32 structures ou résidences réparties sur deux zones principalement : Caral Alto au nord qui regroupe les constructions et résidences les plus vastes. On y trouve 7 pyramides, deux places circulaires, une Plaza Central, espace de congrégation collective, et la plazuela de la Huanca plus petite. Caral Bajo au sud  présente des édifices de moindre dimension comme le complexe archéologique de l'Anfiteatro ou celui de l'Altar Circular. On peut réaliser le circuit intégral de 2h30 ou le circuit ligero de 1h30, l'accompagnement d'un guide-orientateur est obligatoire. Sur plusieurs points stratégiques, on trouve des miradors ou plateformes pour mieux observer les sites. Caral Alto Pirámide Mayor (Sector E). Mesure 150 mètres de long, 110 mètres de large et 28 mètres de haut. Elle se dresse devant la place centrale où l'on pense que se trouvait le marché. C'était la plus importante du site, celle qu'on voit sur les photos. Elle était entourée d'une place circulaire et de plateformes en escaliers. Edificio Piramidal La Cantera (Sector B), construit sur un promontoire rocheux qui servit de carrière. On trouve à son sommet un autel circulaire, un fourneau et deux conduits souterrains. Edificio Piramidal Central (Sector C), le 2 e par sa dimension avec une hauteur de 18 mètres. Il est situé à l'ouest de la plaza central. A ses côtés on a retrouvé une petite place qui servait aux rituels. Edificio Piramidal La Galería (Sector H), tout à l'est de la cité, c'est le 3 e par sa hauteur. Il est relié au site par une galerie souterraine. Edificio de la Banqueta (Sector N), plus petit et anecdotique Edificio Piramidal La Huanca (Sector I), c'est ici qu'on trouve un monolithe planté dans le sol d'une hauteur de 2,15 mètres. Caral Bajo Templo del Anfiteatro (Sector L), un complexe fortifié constitué d'une place circulaire en forme d'amphithéâtre. C'est la plus grande du complexe avec 29 mètres de diamètre. C'est la plus importante de cette partie et la plus connue après la Pirámide Mayor. Edificio del Altar Circula r (Sector P), où on trouve à nouveau un autel circulaire, un fourneau et ses conduits. A l'entrée un petit musée et des panneaux expliquent bien le développement de la civilisation, sa prospérité, les échanges régionaux, le développement de la pêche et de la culture du coton par exemple. On en apprend aussi plus sur la cosmovision, ce lien mystérieux entre les hommes et les éléments qui réglaient leur vie. Sur place on trouve aussi toilettes, petit restaurant et boutique.

@jeannefourcade

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.