Atelier Maison Paries Socoa-Urrugne

Atelier Maison Paries Socoa-Urrugne

Rue de Socoa 64122 Urrugne France

http://www.paries.fr/
+33559220600
Enregistré par
33
utilisateurs
Principaux #tags

#Patisserie

#Pains - G√Ęteaux - Chocolats - Glaces

#Produits gourmands - Vins

#Visite

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 4 partenaires officiels

C√ĒTE AQUITAINE

C√ĒTE AQUITAINE

V√©ritable institution au Pays basque, la Maison Pari√®s est la derni√®re maison descendante en ligne directe des Chocolatiers de Bayonne. Le savoir-faire maison et l'excellence de ses produits ont fait sa r√©putation qui lui permet aujourd'hui d'√™tre distingu√©e des labels Entreprise du patrimoine vivant et Entreprises Familiales Centenaires. Histoire. La Maison Pari√®s fut cr√©√©e par Jacques Damestoy. Le jeune homme qui dut renoncer au m√©tier d'agriculteur apr√®s avoir √©t√© affaibli par la fi√®vre typho√Įde, prit le chemin de la ville, Bayonne, la capitale du chocolat. Il y travailla comme allumeur de r√©verb√®res. Cependant, il tomba un soir, du haut de son √©chelle devant le magasin de Madame Cazenave, c√©l√®bre chocolati√®re de Bayonne, qui lui porta secours et une fois r√©tabli lui proposa de l'embaucher. C'est ainsi que Jacques fit ses premi√®res armes chez le chocolatier Cazenave durant cinq ans. En 1895, il r√©alise enfin son r√™ve¬†: devenir son propre patron. Apr√®s avoir ouvert sa premi√®re boutique rue Victor-Hugo, il fait construire des ateliers¬†: un b√Ętiment pour la chocolaterie, un pour la confiserie, un entrep√īt-grilloir pour le cacao, ainsi que des logements pour les ouvriers et une partie de sa famille. La commercialisation de ses chocolats et de ses Kanougas¬ģ se poursuit dans sa premi√®re boutique, ainsi que dans une seconde qu'il ouvre au n¬į 31 de la m√™me rue. En 1914, son fils Martin le rejoindra √† la fabrication, tandis que ses filles auront chacune la gestion d'une boutique. Fid√®le aux pr√©ceptes de son grand-p√®re, Robert Pari√®s ne transige pas sur la qualit√© de la mati√®re premi√®re. A Tol√®de, il s'initie m√™me au secret du d√©licat "¬†touron¬†" espagnol et apprend √† en d√©cliner subtilement ses diff√©rents parfums. En 1948, la cons√©cration viendra avec le "¬†Mouchou¬ģ¬†", d√©licieux macaron aux amandes douces. Dans les ann√©es 80, il ouvre une boutique √† Biarritz. A la fin des ann√©es 1990, ce dernier laisse les r√™nes de la maison √† sa fille Fran√ßoise et √† son gendre, Alain Girardot. En quelques ann√©es, ils multiplient l'activit√© de la maison par quatre. Fort du succ√®s des boutiques de Saint-Jean-de-Luz et Biarritz, ils retourneront √©galement √† Bayonne en 2002. La production r√©alis√©e jusqu'alors √† Saint-Jean-de-Luz est d√©plac√©e √† Socoa en 2008 avec l'ouverture de sa boutique d√©di√©e et la possibilit√© de visiter leurs ateliers qui nous font voyager dans le temps. Les boutiques de Paris et San S√©bastien sont ouvertes en 2012 et 2015. Une nouvelle boutique a ouvert √† Bordeaux pour No√ęl 2018. Les produits. G√Ęteaux basques, Mouchou¬ģ et macarons, Kanougas¬ģ, chocolats, tourons, p√Ętisseries, glaces et sorbets.

PAYS BASQUE

PAYS BASQUE

V√©ritable institution au Pays basque, la Maison Pari√®s est la derni√®re maison descendante en ligne directe des Chocolatiers de Bayonne. Le savoir-faire maison et l'excellence de ses produits ont fait sa r√©putation qui lui permet aujourd'hui d'√™tre distingu√©e des labels Entreprise du patrimoine vivant et Entreprises Familiales Centenaires. Histoire. La Maison Pari√®s fut cr√©√©e par Jacques Damestoy. Le jeune homme qui dut renoncer au m√©tier d'agriculteur apr√®s avoir √©t√© affaibli par la fi√®vre typho√Įde, prit le chemin de la ville, Bayonne, la capitale du chocolat. Il y travailla comme allumeur de r√©verb√®res. Cependant, il tomba un soir, du haut de son √©chelle devant le magasin de Madame Cazenave, c√©l√®bre chocolati√®re de Bayonne, qui lui porta secours et une fois r√©tabli lui proposa de l'embaucher. C'est ainsi que Jacques fit ses premi√®res armes chez le chocolatier Cazenave durant cinq ans. En 1895, il r√©alise enfin son r√™ve¬†: devenir son propre patron. Apr√®s avoir ouvert sa premi√®re boutique rue Victor-Hugo, il fait construire des ateliers¬†: un b√Ętiment pour la chocolaterie, un pour la confiserie, un entrep√īt-grilloir pour le cacao, ainsi que des logements pour les ouvriers et une partie de sa famille. La commercialisation de ses chocolats et de ses Kanougas¬ģ se poursuit dans sa premi√®re boutique, ainsi que dans une seconde qu'il ouvre au n¬į 31 de la m√™me rue. En 1914, son fils Martin le rejoindra √† la fabrication, tandis que ses filles auront chacune la gestion d'une boutique. Fid√®le aux pr√©ceptes de son grand-p√®re, Robert Pari√®s ne transige pas sur la qualit√© de la mati√®re premi√®re. A Tol√®de, il s'initie m√™me au secret du d√©licat "¬†touron¬†" espagnol et apprend √† en d√©cliner subtilement ses diff√©rents parfums. En 1948, la cons√©cration viendra avec le "¬†Mouchou¬ģ¬†", d√©licieux macaron aux amandes douces. Dans les ann√©es 80, il ouvre une boutique √† Biarritz. A la fin des ann√©es 1990, ce dernier laisse les r√™nes de la maison √† sa fille Fran√ßoise et √† son gendre, Alain Girardot. En quelques ann√©es, ils multiplient l'activit√© de la maison par quatre. Fort du succ√®s des boutiques de Saint-Jean-de-Luz et Biarritz, ils retourneront √©galement √† Bayonne en 2002. La production r√©alis√©e jusqu'alors √† Saint-Jean-de-Luz est d√©plac√©e √† Socoa en 2008 avec l'ouverture de sa boutique d√©di√©e et la possibilit√© de visiter leurs ateliers qui nous font voyager dans le temps. Les boutiques de Paris et San S√©bastien sont ouvertes en 2012 et 2015. Une nouvelle boutique a ouvert √† Bordeaux pour No√ęl 2018. Les produits. G√Ęteaux basques, Mouchou¬ģ et macarons, Kanougas¬ģ, chocolats, tourons, p√Ętisseries, glaces et sorbets.

MADE IN FRANCE

MADE IN FRANCE

V√©ritable institution au Pays basque, la Maison Pari√®s est la derni√®re maison descendante en ligne directe des Chocolatiers de Bayonne. Le savoir-faire maison et l'excellence de ses produits ont fait sa r√©putation qui lui permet aujourd'hui d'√™tre distingu√©e des labels Entreprise du patrimoine vivant et Entreprises Familiales Centenaires. Histoire. La Maison Pari√®s fut cr√©√©e par Jacques Damestoy. Le jeune homme qui dut renoncer au m√©tier d'agriculteur apr√®s avoir √©t√© affaibli par la fi√®vre typho√Įde, prit le chemin de la ville, Bayonne, la capitale du chocolat. Il y travailla comme allumeur de r√©verb√®res. Cependant, il tomba un soir, du haut de son √©chelle devant le magasin de Madame Cazenave, c√©l√®bre chocolati√®re de Bayonne, qui lui porta secours et une fois r√©tabli lui proposa de l'embaucher. C'est ainsi que Jacques fit ses premi√®res armes chez le chocolatier Cazenave durant cinq ans. En 1895, il r√©alise enfin son r√™ve¬†: devenir son propre patron. Apr√®s avoir ouvert sa premi√®re boutique rue Victor-Hugo, il fait construire des ateliers¬†: un b√Ętiment pour la chocolaterie, un pour la confiserie, un entrep√īt-grilloir pour le cacao, ainsi que des logements pour les ouvriers et une partie de sa famille. La commercialisation de ses chocolats et de ses Kanougas¬ģ se poursuit dans sa premi√®re boutique, ainsi que dans une seconde qu'il ouvre au n¬į 31 de la m√™me rue. En 1914, son fils Martin le rejoindra √† la fabrication, tandis que ses filles auront chacune la gestion d'une boutique. Fid√®le aux pr√©ceptes de son grand-p√®re, Robert Pari√®s ne transige pas sur la qualit√© de la mati√®re premi√®re. A Tol√®de, il s'initie m√™me au secret du d√©licat "¬†touron¬†" espagnol et apprend √† en d√©cliner subtilement ses diff√©rents parfums. En 1948, la cons√©cration viendra avec le "¬†Mouchou¬ģ¬†", d√©licieux macaron aux amandes douces. Dans les ann√©es 80, il ouvre une boutique √† Biarritz. A la fin des ann√©es 1990, ce dernier laisse les r√™nes de la maison √† sa fille Fran√ßoise et √† son gendre, Alain Girardot. En quelques ann√©es, ils multiplient l'activit√© de la maison par quatre. Fort du succ√®s des boutiques de Saint-Jean-de-Luz et Biarritz, ils retourneront √©galement √† Bayonne en 2002. La production r√©alis√©e jusqu'alors √† Saint-Jean-de-Luz est d√©plac√©e √† Socoa en 2008 avec l'ouverture de sa boutique d√©di√©e et la possibilit√© de visiter leurs ateliers qui nous font voyager dans le temps. Les boutiques de Paris et San S√©bastien sont ouvertes en 2012 et 2015. Une nouvelle boutique a ouvert √† Bordeaux pour No√ęl 2018. Les produits. G√Ęteaux basques, Mouchou¬ģ et macarons, Kanougas¬ģ, chocolats, tourons, p√Ętisseries, glaces et sorbets.

La France à emporter ou livraison

La France à emporter ou livraison

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.