Tōdai-ji
Tōdai-ji Tōdai-ji Tōdai-ji Tōdai-ji Tōdai-ji Tōdai-ji Tōdai-ji Tōdai-ji Tōdai-ji
Propriétaire de ce lieu ?

Connectez-vous pour modifier vos informations et accédez à vos statistiques détaillées.

Accéder à votre espace
La communauté mapstr
Enregistré par

854 utilisateurs

#Tags souvent utilisés
#À essayer #Temple #To Try #Visite #Monument
Ce qu'en disent les utilisateurs

"Nara par le temple Todaiji. Traduit littéralement par « Grand Temple de l'Est », il est l'un des temples les plus célèbres du Japon et un point de repère important de Nara. Construit en 752, celui-ci était considéré comme le temple principal, parmi tous les temples bouddhistes provinciaux du Japon. Il était devenu si puissant que la capitale fut transférée de Nara à Nagaoka en 784, afin de réduire son influence sur les affaires gouvernementales. Le hall principal de Todaiji, le Daibutsu den, traduit par « Big Buddha Hall », est le plus grand bâtiment en bois au monde, bien que sa dernière reconstruction date de 1692 et que seulement deux tiers de la taille du temple original ont été reconstruit. Le bâtiment abrite l'une des plus grandes statues en bronze du Japon. Il s’agit d’une statue de Bouddha mesurant 15 mètres de haut. Le Bouddha représente Vairocana assis, flanqué de deux Bodhisattvas. Sur le chemin de Todaiji se trouve la porte de Nandaimon, une grande porte en bois gardée par deux statues au regard féroce, représentant les gardiens Nio. Ces dernières, ainsi que la porte de Nandaimon ont été désignées trésors nationaux. Situé au nord du parc de Nara, c’est l'un des complexes de temples les plus connus de Nara et du Japon. Classé au patrimoine mondial de l'Humanité de l’Unesco, il est si vaste et il y a tellement de choses à y voir que l’on peut facilement y passer l’après-midi. Le Tōdai-ji fut construit au VIIIe siècle sur ordre de l'empereur Shōmu. Après une série de catastrophes naturelles, l’empereur décida que toutes les provinces seraient dotées d’un temple bouddhiste et que le Tōdai-ji serait construit pour être à la tête de ces temples. Le projet politique de l’empereur était de créer un État centralisé fondé sur le bouddhisme. La construction dura plus de 20 ans, et le temple ouvrit ses portes en 752. Il détint un pouvoir immense durant la période Nara mais celui-ci déclina lorsque la capitale fut déplacée à Kyoto en 794. Détruit ou incendié à plusieurs reprises, notamment par le clan Taira en 1180, et reconstruit en 1195 par le moine Chōgen Sunjōbō, il sera incendié à nouveau en 1567 et reconstruit par Tsunayoshi Tokugawa en 1708. Sa dernière restauration date de 1980. A l'origine, le Tōdai-ji comportait, en plus des bâtiments actuels, 2 grandes pagodes à 10 et 7 étages. Le Tōdaiji abrite le Daibutsuden, le pavillon du Bouddha, et d’autres pavillons disséminés dans un vaste parc. Daibutsu-den ou Kon-dō. Devant le bâtiment, un pilier en pierre est surmonté d'une lanterne octogonale datant du VIIIe siècle. Le Daibutsu-den, qui abrite la gigantesque statue en bronze de Bouddha, mesure 57 m de long sur 50 m de large. Sa hauteur est de 47 m. C’est l'un des plus grands bâtiments en bois du monde, et ce n'est pourtant qu'une restitution modeste du bâtiment initial. Il est constitué d'un double toit, soutenu par des piliers noués ensemble par un cercle métallique pour soutenir le poids gigantesque (450 tonnes). Le bâtiment fut construit en quatre ans, de 747 à 751, en même temps que la statue. La statue elle-même représente Bouddha Vairocana, ou Bouddha resplendissant. Elle mesure 15 m de haut et pèse 450 tonnes. C’est la plus grosse statue de ce Bouddha dans le monde. Elle fut fondue en 749 avec une technique spéciale dite garakuri. Elle fut d'abord endommagée par un tremblement de terre en 885, puis dans les incendies successifs, en 1180 et 1567, mais la statue fut toujours réparée. Néanmoins les ravalements lui ont fait perdre de son homogénéité. Grâce à des rayons X, une dent, des perles, des miroirs et des épées ont été découverts dans le genou de la statue. Ce seraient des reliques de l’empereur Shōmu. Nandai-mon. Porte du Sud. Elle fut construite en 1199 et mesure 29 m de hauteur pour une profondeur de 11 m. Le bâtiment fait cinq ken (1 ken fait 182 centimètres) sur sa longueur et deux ken de profondeur. Cette porte, construite dans le style Tenjiku-yō, abrite deux grandes statues de Nio exécutées par Unkei et Kaikei. L'une a la bouche fermée et l'autre la bouche ouverte. Il s'en dégage une impression de colère et de détermination puissantes. Derrière les deux statues, se trouvent 2 chiens lions (koma-inu) exécutés par le sculpteur chinois Chinnakei en 1196. Chū-mon est relié au Daibutsu-den par des corridors. Près de l'étang du Miroir, on remarquera les emplacements des deux pagodes, respectivement de sept et dix étages. Nigatsu-dō. Fondée en 752, elle fut reconstruite en 1669. Cette salle abrite deux statues de Kannon, dont l'une aurait été trouvée dans la baie d'Ōsaka par le moine Jichū. La visite de cette salle est interdite au public. Hokke-dō. Cette salle fut construite par Ryōben, membre de la secte Kegon-Shū en 733. On peut y voir des sculptures datant du VIIIe au XIVe siècle. Shōrō (ou beffroi). Construit en 1239, il renferme la plus grande cloche sans battant du Japon. Kaisan-dō (salle du Fondateur). Construite en 1019 et reconstruite en 1250 dans le style Tenjiku-yō. Elle contient une statue de Ryōben qui n'est visible généralement que le 16 décembre. Kaidan-in (salle des Ordinations). Elle contient les Shi-Tennō en argile, gardiens des Quatre directions et datant de l'époque Tempyō, durant le règne de l'empereur Shōmu, de 729 à 749. Shōsō-in (trésor impérial). Situé au nord du Daibutsu-den, le bâtiment fut construit en 760 selon le style azekura-zukuri (kura : greniers). La construction est posée sur quarante piliers d'une hauteur de 2,50 mètres. Le toit est de style Yosemune et couvert de tuiles. Aujourd'hui, le trésor est conservé au musée national de Nara. Il est exposé chaque année de fin octobre à début novembre. Tegai-mon. C'est l'un des bâtiments les plus anciens du temple puisqu'il remonte à 752. D'après la légende, marcher devant cet édifice est censé guérir les maladies. Le Shunjō-dō détient une statue de Chōgen Sunjōbō que l'on ne peut voir que le 5 juillet. Kasuga Taisha. Ce sanctuaire est situé au sud-est du Todai-ji. Il fut fondé en 709 par Fuhitō Fujiwara et dédié à la divinité Takemikazuchi du sanctuaire Kashima Jingū. Les trois mille lanternes en bronze et en pierre qui ornent le parc sont illuminées seulement deux fois par an, lors du setsubun (février) et de o-bon (août). Le sanctuaire comprenait de nombreuses constructions qui n'ont pas toutes échappé aux terribles incendies. Néanmoins, on peut encore remarquer la porte Nandai-mon (1179) qui ouvre sur la première cour. Puis, après la porte Chū mon, on atteint une autre cour, où s'élèvent quatre sanctuaires de style Nagare-zukuri (toits asymétriques). Le sanctuaire est connu pour ses arts du théâtre et de la musique. 7j/7. De 8h à 17h (variable selon la saison). Entrée au Daibutsuen 600 ¥."

@andreawilh

"Voir le Daibutsu ( grand bouddha ) Plutôt tôt le matin ou en fin d'après midi Parcourir le parc dans le sens inverse des aiguilles d'une montre"

@angelinalzi

"Nara's star attraction is the famous Daibutsu (Great Buddha), centrepiece of this grand temple on the Unesco World Heritage List, with origins going back to AD 728. The Daibutsu-den (大仏殿, Great Buddha Hall) is the largest wooden building in the world. Daibatsu The Daibutsu is an image of Dainichi Nyorai (also known as Vairocana Buddha), the cosmic Buddha believed to give rise to all worlds and their respective Buddhas. Historians believe that Emperor Shōmu ordered the building of the Buddha as a charm against smallpox, which had ravaged Japan in preceding years. Originally cast in 746, the present statue was recast in the Edo period. It stands just over 16m high and consists of 437 tonnes of bronze and 130kg of gold. Over the centuries the statue took quite a beating from earthquakes and fires, losing its head a couple of times (note the slight difference in colour between the head and the body). As you circle the statue towards the back, you'll see a wooden column with a hole through its base. Popular belief maintains that those who can squeeze through the hole, which is exactly the same size as one of the Great Buddha's nostrils, are ensured of enlightenment. There's usually a line of children waiting to give it a try and parents waiting to snap their pictures. A hint for bigger 'kids': try going through with one or both arms above your head – someone on either end to push and pull helps too."

@pronestid

"8h-16h30 600y=4,20 20min à pied de la gare de kintetsu nara (10€ de train pour nara depuis kyoto 35min)"

@seoulienne

"Bouddha de 16m. Plus grand bâtiment en bois du monde."

@moune1606

"🇯🇵Most impressive temple I have seen in Japan so far. 💸Paying to visit the inside is more than worth it. "

@eatventure

"largest bronze buddha, very impressive"

@aerin.s

"tempio del grande Buddha Daibutsu. Il padiglione è il più grande edificio in legno del mondo, anche se è 2/3 delle dimensioni della struttura originale. Nandai mon (portale meridionale) tra le più belle statue di guardiani."

@elka91

"Largest wooden structure. huge statues"

@scott_swinson

"Città con cerbiatti e tempio con statua Buddha gigante"

@dea.capisani

"https://lateteenlair.net/2-semaines-au-japon-de-kyoto-a-himeji-en-passant-par-osaka-3eme-partie/"

@latete_enlair

"⭐️⭐️⭐️ 752 par empereur Shomu : Daibutsuden reconstruit 1962 (pavillon principal) / Nigatsudo & Sangatsudo (secondaires)."

@khuebb

"La statue de Buddha mesure 14,18m de hauteur"

@ninasaurus

"Le célèbre temple connu comme l'emblème de Nara. Todaiji (東大寺) a été fondé en 752 en tant que temple principal des temples bouddhistes au Japon. La plus grande statue de Bouddha en bronze du monde se trouve dans le hall principal du temple. "

@mrvn1

"Incroyable, plus grande construction en bois du monde, l’entrée au temple vaut le coup avec son Buddha géant "

@alexandre.gery

"grande budha e parque c veados"

@claudia.vd

"Pour accéder à ce temple (très sympa), passage obligé par le parc avec les biches!"

@ngn.marie

"trop de monde. plutot aller dans le haut du parc sans les touristes"

@al05

Approuvé par 7 partenaires officiels
certified badge JAPON

JAPON

@petitfute

26followers 65places
"Situé au nord du parc de Nara, c'est l'un des complexes de temples les plus connus de Nara et du Japon. Classé au patrimoine mondial de l'Humanité de l'Unesco, il est si vaste et il y a tellement de choses à y voir que l'on peut facilement y passer l'après-midi. Le Tōdai-ji fut construit au VIII e siècle sur ordre de l'empereur Shōmu. Après une série de catastrophes naturelles, l'empereur décida que toutes les provinces seraient dotées d'un temple bouddhiste et que le Tōdai-ji serait construit pour être à la tête de ces temples. Le projet politique de l'empereur était de créer un État centralisé fondé sur le bouddhisme. La construction dura plus de 20 ans, et le temple ouvrit ses portes en 752. Il détint un pouvoir immense durant la période Nara mais celui-ci déclina lorsque la capitale fut déplacée à Kyoto en 794. Détruit ou incendié à plusieurs reprises, notamment par le clan Taira en 1180, et reconstruit en 1195 par le moine Chōgen Sunjōbō, il sera incendié à nouveau en 1567 et reconstruit par Tsunayoshi Tokugawa en 1708. Sa dernière restauration date de 1980. A l'origine, le Tōdai-ji comportait, en plus des bâtiments actuels, 2 grandes pagodes à 10 et 7 étages. Le Tōdaiji abrite le Daibutsuden, le pavillon du Bouddha, et d'autres pavillons disséminés dans un vaste parc. Daibutsu-den ou Kon-dō. Devant le bâtiment, un pilier en pierre est surmonté d'une lanterne octogonale datant du VIII e  siècle. Le Daibutsu-den, qui abrite la gigantesque statue en bronze de Bouddha, mesure 57 m de long sur 50 m de large. Sa hauteur est de 47 m. C'est l'un des plus grands bâtiments en bois du monde, et ce n'est pourtant qu'une restitution modeste du bâtiment initial. Il est constitué d'un double toit, soutenu par des piliers noués ensemble par un cercle métallique pour soutenir le poids gigantesque (450 tonnes). Le bâtiment fut construit en quatre ans, de 747 à 751, en même temps que la statue. La statue elle-même représente Bouddha Vairocana, ou Bouddha resplendissant. Elle mesure 15 m de haut et pèse 450 tonnes. C'est la plus grosse statue de ce Bouddha dans le monde. Elle fut fondue en 749 avec une technique spéciale dite garakuri. Elle fut d'abord endommagée par un tremblement de terre en 885, puis dans les incendies successifs, en 1180 et 1567, mais la statue fut toujours réparée. Néanmoins les ravalements lui ont fait perdre de son homogénéité. Grâce à des rayons X, une dent, des perles, des miroirs et des épées ont été découverts dans le genou de la statue. Ce seraient des reliques de l'empereur Shōmu. Nandai-mon. Porte du Sud. Elle fut construite en 1199 et mesure 29 m de hauteur pour une profondeur de 11 m. Le bâtiment fait cinq ken (1 ken fait 182 centimètres) sur sa longueur et deux ken de profondeur. Cette porte, construite dans le style Tenjiku-yō, abrite deux grandes statues de Nio exécutées par Unkei et Kaikei. L'une a la bouche fermée et l'autre la bouche ouverte. Il s'en dégage une impression de colère et de détermination puissantes. Derrière les deux statues, se trouvent 2 chiens lions (koma-inu) exécutés par le sculpteur chinois Chinnakei en 1196. Chū-mon est relié au Daibutsu-den par des corridors. Près de l'étang du Miroir, on remarquera les emplacements des deux pagodes, respectivement de sept et dix étages. Nigatsu-dō. Fondée en 752, elle fut reconstruite en 1669. Cette salle abrite deux statues de Kannon, dont l'une aurait été trouvée dans la baie d'Ōsaka par le moine Jichū. La visite de cette salle est interdite au public. Hokke-dō. Cette salle fut construite par Ryōben, membre de la secte Kegon-Shū en 733. On peut y voir des sculptures datant du VIII e au XIV e  siècle. Shōrō (ou beffroi). Construit en 1239, il renferme la plus grande cloche sans battant du Japon. Kaisan-dō (salle du Fondateur). Construite en 1019 et reconstruite en 1250 dans le style Tenjiku-yō. Elle contient une statue de Ryōben qui n'est visible généralement que le 16 décembre. Kaidan-in (salle des Ordinations). Elle contient les Shi-Tennō en argile, gardiens des Quatre directions et datant de l'époque Tempyō, durant le règne de l'empereur Shōmu, de 729 à 749. Shōsō-in (trésor impérial). Situé au nord du Daibutsu-den, le bâtiment fut construit en 760 selon le style azekura-zukuri (kura : greniers). La construction est posée sur quarante piliers d'une hauteur de 2,50 mètres. Le toit est de style Yosemune et couvert de tuiles. Aujourd'hui, le trésor est conservé au musée national de Nara. Il est exposé chaque année de fin octobre à début novembre. Tegai-mon . C'est l'un des bâtiments les plus anciens du temple puisqu'il remonte à 752. D'après la légende, marcher devant cet édifice est censé guérir les maladies. Le Shunjō-dō détient une statue de Chōgen Sunjōbō que l'on ne peut voir que le 5 juillet. Kasuga Taisha . Ce sanctuaire est situé au sud-est du Todai-ji. Il fut fondé en 709 par Fuhitō Fujiwara et dédié à la divinité Takemikazuchi du sanctuaire Kashima Jingū. Les trois mille lanternes en bronze et en pierre qui ornent le parc sont illuminées seulement deux fois par an, lors du setsubun (février) et de o-bon (août). Le sanctuaire comprenait de nombreuses constructions qui n'ont pas toutes échappé aux terribles incendies. Néanmoins, on peut encore remarquer la porte Nandai-mon (1179) qui ouvre sur la première cour. Puis, après la porte Chū mon, on atteint une autre cour, où s'élèvent quatre sanctuaires de style Nagare-zukuri (toits asymétriques). Le sanctuaire est connu pour ses arts du théâtre et de la musique."
certified badge Mamie Boude's map

Mamie Boude's map

@mamieboude

15738followers 1531places
certified badge Slanelle

Slanelle

@slanelle

7667followers 2103places
certified badge Marion Bertorello

Marion Bertorello

@marion.bertorello

5609followers 1735places
certified badge LAXTITIA

LAXTITIA

@laxtitia

1725followers 996places
certified badge Thomas Saunier

Thomas Saunier

@thomasaunier

1666followers 1208places
certified badge Avenue des Rêveries

Avenue des Rêveries

@avenuedesreveries

593followers 551places
Autres lieux à voir autour
La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.