Restaurant Auguste

Restaurant Auguste

54, rue de Bourgogne, 75007 Paris

http://www.restaurantauguste.fr/
+33145516109
Enregistré par
965
utilisateurs
Principaux #tags

#Restaurant

#Gastronomique

#Gastro

#Etoilé

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 11 partenaires officiels

Guide Michelin

Guide Michelin

Price range : 39 - 120 EUR

Guide Lebey 2020 des Restaurants

Guide Lebey 2020 des Restaurants

Table prisée des politiques et des milieux d'affaires, Auguste cultive un certain art de la discrétion. De la salle (en blanc et marine, clin d'oeil aux origines bretonnes du chef Gaël Orieux), à la jolie vaisselle en passant par la sobriété du service, on ne cherche pas à impressionner coûte que coûte. Pourtant, la cuisine se montre vite séduisante, voire convaincante, et ce dès l'amuse-bouche. Audace et saveurs tant pour les produits de la mer que ceux de la terre (place de choix pour le gibier en saison). Pour couronner le tout, le menu déjeuner facturé 39€ seulement, soigne autant ses plats que ceux affichés à la carte.

Les bonnes adresses à Paris

Les bonnes adresses à Paris

Restaurant 1 étoile au Guide Michelin

Les bons plans restos

Les bons plans restos

La petite salle de trente couverts de Gaël Orieux ne désemplit pas au déjeuner comme au dîner. Sa cuisine prend pour base l'héritage d'Auguste Escoffier, " roi des cuisiniers " et " cuisinier des rois ", c'est-à-dire une cuisine qu'on qualifierait de traditionnelle aujourd'hui, mais comme point de départ structurant pour une recherche plus personnelle. La Bretagne de son enfance y tient une place de choix, avec produits de la mer et beurre en guest star incontournables de la carte, tout en incluant de nombreuses influences méditerranéennes ou asiatiques. Les huîtres ? Elles sont farcies d'une mousse de raifort et poire comice acidulée, ainsi que d'une " gelée d'eau de mer ". Les croustillants (en fait, des beignets) de langoustines à la verveine sont rehaussées d'un bavarois de butternut et réduction de kumquat. Le soufflé au chocolat pur Caraïbe, glace miel et pollen de Monsieur Bergheaud.

BEST OF PARIS

BEST OF PARIS

La petite salle de trente couverts de Gaël Orieux ne désemplit pas au déjeuner comme au dîner. Sa cuisine prend pour base l'héritage d'Auguste Escoffier, " roi des cuisiniers " et " cuisinier des rois ", c'est-à-dire une cuisine qu'on qualifierait de traditionnelle aujourd'hui, mais comme point de départ structurant pour une recherche plus personnelle. La Bretagne de son enfance y tient une place de choix, avec produits de la mer et beurre en guest star incontournables de la carte, tout en incluant de nombreuses influences méditerranéennes ou asiatiques. Les huîtres ? Elles sont farcies d'une mousse de raifort et poire comice acidulée, ainsi que d'une " gelée d'eau de mer ". Les croustillants (en fait, des beignets) de langoustines à la verveine sont rehaussées d'un bavarois de butternut et réduction de kumquat. Le soufflé au chocolat pur Caraïbe, glace miel et pollen de Monsieur Bergheaud.

PARIS RESTO

PARIS RESTO

La petite salle de trente couverts de Gaël Orieux ne désemplit pas au déjeuner comme au dîner. Sa cuisine prend pour base l'héritage d'Auguste Escoffier, " roi des cuisiniers " et " cuisinier des rois ", c'est-à-dire une cuisine qu'on qualifierait de traditionnelle aujourd'hui, mais comme point de départ structurant pour une recherche plus personnelle. La Bretagne de son enfance y tient une place de choix, avec produits de la mer et beurre en guest star incontournables de la carte, tout en incluant de nombreuses influences méditerranéennes ou asiatiques. Les huîtres ? Elles sont farcies d'une mousse de raifort et poire comice acidulée, ainsi que d'une " gelée d'eau de mer ". Les croustillants (en fait, des beignets) de langoustines à la verveine sont rehaussées d'un bavarois de butternut et réduction de kumquat. Le soufflé au chocolat pur Caraïbe, glace miel et pollen de Monsieur Bergheaud.

PARIS GOURMAND

PARIS GOURMAND

La petite salle de trente couverts de Gaël Orieux ne désemplit pas au déjeuner comme au dîner. Sa cuisine prend pour base l'héritage d'Auguste Escoffier, " roi des cuisiniers " et " cuisinier des rois ", c'est-à-dire une cuisine qu'on qualifierait de traditionnelle aujourd'hui, mais comme point de départ structurant pour une recherche plus personnelle. La Bretagne de son enfance y tient une place de choix, avec produits de la mer et beurre en guest star incontournables de la carte, tout en incluant de nombreuses influences méditerranéennes ou asiatiques. Les huîtres ? Elles sont farcies d'une mousse de raifort et poire comice acidulée, ainsi que d'une " gelée d'eau de mer ". Les croustillants (en fait, des beignets) de langoustines à la verveine sont rehaussées d'un bavarois de butternut et réduction de kumquat. Le soufflé au chocolat pur Caraïbe, glace miel et pollen de Monsieur Bergheaud.

PARIS ÎLE DE FRANCE

PARIS ÎLE DE FRANCE

La petite salle de trente couverts de Gaël Orieux ne désemplit pas au déjeuner comme au dîner. Sa cuisine prend pour base l'héritage d'Auguste Escoffier, " roi des cuisiniers " et " cuisinier des rois ", c'est-à-dire une cuisine qu'on qualifierait de traditionnelle aujourd'hui, mais comme point de départ structurant pour une recherche plus personnelle. La Bretagne de son enfance y tient une place de choix, avec produits de la mer et beurre en guest star incontournables de la carte, tout en incluant de nombreuses influences méditerranéennes ou asiatiques. Les huîtres ? Elles sont farcies d'une mousse de raifort et poire comice acidulée, ainsi que d'une " gelée d'eau de mer ". Les croustillants (en fait, des beignets) de langoustines à la verveine sont rehaussées d'un bavarois de butternut et réduction de kumquat. Le soufflé au chocolat pur Caraïbe, glace miel et pollen de Monsieur Bergheaud.

PARIS

PARIS

La petite salle de trente couverts de Gaël Orieux ne désemplit pas au déjeuner comme au dîner. Sa cuisine prend pour base l'héritage d'Auguste Escoffier, " roi des cuisiniers " et " cuisinier des rois ", c'est-à-dire une cuisine qu'on qualifierait de traditionnelle aujourd'hui, mais comme point de départ structurant pour une recherche plus personnelle. La Bretagne de son enfance y tient une place de choix, avec produits de la mer et beurre en guest star incontournables de la carte, tout en incluant de nombreuses influences méditerranéennes ou asiatiques. Les huîtres ? Elles sont farcies d'une mousse de raifort et poire comice acidulée, ainsi que d'une " gelée d'eau de mer ". Les croustillants (en fait, des beignets) de langoustines à la verveine sont rehaussées d'un bavarois de butternut et réduction de kumquat. Le soufflé au chocolat pur Caraïbe, glace miel et pollen de Monsieur Bergheaud.

BALADES À VÉLO ÎLE-DE-FRANCE

BALADES À VÉLO ÎLE-DE-FRANCE

La petite salle de trente couverts de Gaël Orieux ne désemplit pas au déjeuner comme au dîner. Sa cuisine prend pour base l'héritage d'Auguste Escoffier, " roi des cuisiniers " et " cuisinier des rois ", c'est-à-dire une cuisine qu'on qualifierait de traditionnelle aujourd'hui, mais comme point de départ structurant pour une recherche plus personnelle. La Bretagne de son enfance y tient une place de choix, avec produits de la mer et beurre en guest star incontournables de la carte, tout en incluant de nombreuses influences méditerranéennes ou asiatiques. Les huîtres ? Elles sont farcies d'une mousse de raifort et poire comice acidulée, ainsi que d'une " gelée d'eau de mer ". Les croustillants (en fait, des beignets) de langoustines à la verveine sont rehaussées d'un bavarois de butternut et réduction de kumquat. Le soufflé au chocolat pur Caraïbe, glace miel et pollen de Monsieur Bergheaud.

Cuisine et Vins de France

Cuisine et Vins de France

Ce qu'en disent les utilisateurs

Ce restaurant contemporain, décoré dans des tons gris et blanc, sert des plats français aux accents créatifs. Une excellente adresse avec une étoile au Guide Michelin.

@pie.paris

Le meilleur restaurant dans lequel j’ai été à Paris. Excellent étoilé. L’accord mets et vins est exceptionnel. Bravo!

@delpierogab

7/10 Un étoilé parisien dont la cuisine est au niveau. Elle manque un peu de créativité, d'un soupçon de folie, mais on y mange bien, classique et maîtrisé (huîtres, poissons, volailles s'enchaînent dans le menu Dégustation, mention spéciale aux ravioles à l'avocat et aux langoustines tout bonnement excellents !). De plus, le menu au dîner est à 90e et celui au déjeuner à 39e, ce qui est vraiment appréciable. Néanmoins, plusieurs bémols importants le classe en deçà des restaurants du même acabit : 1/ Une carte des vins tout simplement aberrante. Pas de vins au verre sauf le champagne, et très peu de bouteilles en dessous de 100€. Celles moins chères.. À éviter. 2/ Des erreurs au service de la part d'une des serveuses (ne propose pas à boire,...) inacceptables à ce niveau. 3/ Une ambiance solennelle très appréciable, mais certains convives semblant profiter des prix "abordables" (pour un étoilé s'entend) du restaurant sans en mesurer la portée.

@moyne.eliot

Chef Gaël Orieux ⭐️ Bellissima scoperta. Ingredienti ricchi e piatti davvero gustosi

@cecilia.marcolin

Table prisée des politiques et des milieux d'affaires, Auguste cultive un certain art de la discrétion. De la salle (en blanc et marine, clin d'oeil aux origines bretonnes du chef Gaël Orieux), à la jolie vaisselle en passant par la sobriété du service, on ne cherche pas à impressionner coûte que coûte. Pourtant, la cuisine se montre vite séduisante, voire convaincante, et ce dès l'amuse-bouche. Audace et saveurs tant pour les produits de la mer que ceux de la terre (place de choix pour le gibier en saison). Pour couronner le tout, le menu déjeuner facturé 39€ seulement, soigne autant ses plats que ceux affichés à la carte.

@guidelebey2020.restaurant

Restos étoilés moins chers de la capitale

@laura.cohen24

Restaurant étoilé (31€ déjeuner)

@criscat

Cool michelin star restaurant mostly around fish with a good value for money at lunch

@jeremyhazan

Table gastro - minestrone de couteaux

@rougeabouche

Chef: Gaël Orieux // PM 37-100€ / Déjeuner 3S 37€ / Découverte (MV) 6S 88€ / MV 6S 154€

@goupil

Entree/plat/dessert le midi, seulement 37€

@ss62

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.