Pitti Palace

Pitti Palace

Piazza de' Pitti, 1, Firenze, Italie

http://www.piazzapittipalace.com/
+39 055 277 6333
Enregistré par
1 363
utilisateurs
Principaux #tags

#musee

#visite

#monument

#culture

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 13 partenaires officiels

La Passion des Chateaux

La Passion des Chateaux

Hemertique avec Grotte de Buontalenti

Camille Di Fiore

Camille Di Fiore

Magnifique, à visiter !

LES PLUS BEAUX CIRCUITS EN TRAIN EN EUROPE

LES PLUS BEAUX CIRCUITS EN TRAIN EN EUROPE

La galerie Palatine, ouverte au public en 1833, contient de prodigieuses oeuvres de la Renaissance tardive et du Baroque. Parmi le millier de tableaux exposés, ceux de Raphaël (telle la Vierge du grand-duc ), d'Andrea del Sarto et de Titien méritent l'attention. Les autres grands maîtres italiens sont également exposés : Botticelli, le Pérugin, Véronèse, le Caravage ou encore le Tintoret. A noter que les tableaux sont encore, à quelques exceptions près, aux mêmes emplacements que ceux choisis par les Médicis. Les appartements royaux, au premier étage, dévoilent le mobilier d'époque et de luxueuses tapisseries. On y découvre aussi la Vénus de Canova, des oeuvres de Rubens, Vélasquez, Caravage, Salvatore Rosa, Artemisia Gentileschi, Van Dyck, Beccafumi et Bronzino, le musée des Argents, avec une superbe collection de vases antiques ayant appartenu aux Médicis et aux Lorena. Les tableaux sont exposés dans des salles somptueuses, décorées de fresques et stucs de Pierre de Cortone, témoignages de l'apogée de la peinture baroque qui font revivre le faste de la cour médicéenne du XVII e  siècle. Dédiée à l'art italien de 1700 à la Première Guerre mondiale, la galerie d'Art Moderne, au deuxième étage, offre une belle vue sur la ville et des peintures des Macchiaioli dans les salles XXIII et XXV. Les premières salles exposent des oeuvres de la période néoclassique, notamment représentée par le célèbre sculpteur Antonio Canova, suivies par les plus importantes manifestations du goût romantique, avec les peintures de Hayez et Bezzuoli.

FLORENCE - TOSCANE

FLORENCE - TOSCANE

La galerie Palatine, ouverte au public en 1833, contient de prodigieuses oeuvres de la Renaissance tardive et du Baroque. Parmi le millier de tableaux exposés, ceux de Raphaël (telle la Vierge du grand-duc ), d'Andrea del Sarto et de Titien méritent l'attention. Les autres grands maîtres italiens sont également exposés : Botticelli, le Pérugin, Véronèse, le Caravage ou encore le Tintoret. A noter que les tableaux sont encore, à quelques exceptions près, aux mêmes emplacements que ceux choisis par les Médicis. Les appartements royaux, au premier étage, dévoilent le mobilier d'époque et de luxueuses tapisseries. On y découvre aussi la Vénus de Canova, des oeuvres de Rubens, Vélasquez, Caravage, Salvatore Rosa, Artemisia Gentileschi, Van Dyck, Beccafumi et Bronzino, le musée des Argents, avec une superbe collection de vases antiques ayant appartenu aux Médicis et aux Lorena. Les tableaux sont exposés dans des salles somptueuses, décorées de fresques et stucs de Pierre de Cortone, témoignages de l'apogée de la peinture baroque qui font revivre le faste de la cour médicéenne du XVII e  siècle. Dédiée à l'art italien de 1700 à la Première Guerre mondiale, la galerie d'Art Moderne, au deuxième étage, offre une belle vue sur la ville et des peintures des Macchiaioli dans les salles XXIII et XXV. Les premières salles exposent des oeuvres de la période néoclassique, notamment représentée par le célèbre sculpteur Antonio Canova, suivies par les plus importantes manifestations du goût romantique, avec les peintures de Hayez et Bezzuoli.

ITALIE DU NORD

ITALIE DU NORD

La galerie Palatine, ouverte au public en 1833, contient de prodigieuses oeuvres de la Renaissance tardive et du Baroque. Parmi le millier de tableaux exposés, ceux de Raphaël (telle la Vierge du grand-duc ), d'Andrea del Sarto et de Titien méritent l'attention. Les autres grands maîtres italiens sont également exposés : Botticelli, le Pérugin, Véronèse, le Caravage ou encore le Tintoret. A noter que les tableaux sont encore, à quelques exceptions près, aux mêmes emplacements que ceux choisis par les Médicis. Les appartements royaux, au premier étage, dévoilent le mobilier d'époque et de luxueuses tapisseries. On y découvre aussi la Vénus de Canova, des oeuvres de Rubens, Vélasquez, Caravage, Salvatore Rosa, Artemisia Gentileschi, Van Dyck, Beccafumi et Bronzino, le musée des Argents, avec une superbe collection de vases antiques ayant appartenu aux Médicis et aux Lorena. Les tableaux sont exposés dans des salles somptueuses, décorées de fresques et stucs de Pierre de Cortone, témoignages de l'apogée de la peinture baroque qui font revivre le faste de la cour médicéenne du XVII e  siècle. Dédiée à l'art italien de 1700 à la Première Guerre mondiale, la galerie d'Art Moderne, au deuxième étage, offre une belle vue sur la ville et des peintures des Macchiaioli dans les salles XXIII et XXV. Les premières salles exposent des oeuvres de la période néoclassique, notamment représentée par le célèbre sculpteur Antonio Canova, suivies par les plus importantes manifestations du goût romantique, avec les peintures de Hayez et Bezzuoli.

TOSCANE

TOSCANE

La galerie Palatine, ouverte au public en 1833, contient de prodigieuses oeuvres de la Renaissance tardive et du Baroque. Parmi le millier de tableaux exposés, ceux de Raphaël (telle la Vierge du grand-duc ), d'Andrea del Sarto et de Titien méritent l'attention. Les autres grands maîtres italiens sont également exposés : Botticelli, le Pérugin, Véronèse, le Caravage ou encore le Tintoret. A noter que les tableaux sont encore, à quelques exceptions près, aux mêmes emplacements que ceux choisis par les Médicis. Les appartements royaux, au premier étage, dévoilent le mobilier d'époque et de luxueuses tapisseries. On y découvre aussi la Vénus de Canova, des oeuvres de Rubens, Vélasquez, Caravage, Salvatore Rosa, Artemisia Gentileschi, Van Dyck, Beccafumi et Bronzino, le musée des Argents, avec une superbe collection de vases antiques ayant appartenu aux Médicis et aux Lorena. Les tableaux sont exposés dans des salles somptueuses, décorées de fresques et stucs de Pierre de Cortone, témoignages de l'apogée de la peinture baroque qui font revivre le faste de la cour médicéenne du XVII e  siècle. Dédiée à l'art italien de 1700 à la Première Guerre mondiale, la galerie d'Art Moderne, au deuxième étage, offre une belle vue sur la ville et des peintures des Macchiaioli dans les salles XXIII et XXV. Les premières salles exposent des oeuvres de la période néoclassique, notamment représentée par le célèbre sculpteur Antonio Canova, suivies par les plus importantes manifestations du goût romantique, avec les peintures de Hayez et Bezzuoli.

ITALIE

ITALIE

La galerie Palatine, ouverte au public en 1833, contient de prodigieuses oeuvres de la Renaissance tardive et du Baroque. Parmi le millier de tableaux exposés, ceux de Raphaël (telle la Vierge du grand-duc ), d'Andrea del Sarto et de Titien méritent l'attention. Les autres grands maîtres italiens sont également exposés : Botticelli, le Pérugin, Véronèse, le Caravage ou encore le Tintoret. A noter que les tableaux sont encore, à quelques exceptions près, aux mêmes emplacements que ceux choisis par les Médicis. Les appartements royaux, au premier étage, dévoilent le mobilier d'époque et de luxueuses tapisseries. On y découvre aussi la Vénus de Canova, des oeuvres de Rubens, Vélasquez, Caravage, Salvatore Rosa, Artemisia Gentileschi, Van Dyck, Beccafumi et Bronzino, le musée des Argents, avec une superbe collection de vases antiques ayant appartenu aux Médicis et aux Lorena. Les tableaux sont exposés dans des salles somptueuses, décorées de fresques et stucs de Pierre de Cortone, témoignages de l'apogée de la peinture baroque qui font revivre le faste de la cour médicéenne du XVII e  siècle. Dédiée à l'art italien de 1700 à la Première Guerre mondiale, la galerie d'Art Moderne, au deuxième étage, offre une belle vue sur la ville et des peintures des Macchiaioli dans les salles XXIII et XXV. Les premières salles exposent des oeuvres de la période néoclassique, notamment représentée par le célèbre sculpteur Antonio Canova, suivies par les plus importantes manifestations du goût romantique, avec les peintures de Hayez et Bezzuoli.

ITALIE / SUISSE À MOTO

ITALIE / SUISSE À MOTO

Le palais Pitti, le bâtiment le plus monumental de Florence, avec sa façade de 205 mètres, surnommé le Versailles florentin, fut la résidence des grands-ducs toscans ainsi que de la famille royale à l'époque où Florence était la capitale de l'Italie. Créé et achevé sur une période de cinq siècles, ce palais fut initialement dessiné par Brunelleschi vers 1440 pour le marchand Luca Pitti. Bien avant Versailles donc ! La légende veut qu'il ait été demandé de dessiner des fenêtres aussi grandes que les portes de la résidence des Médicis, les rivaux, et de créer une cour intérieure qui puisse contenir tout le palais de la via Larga. La structure conçue par Brunelleschi reflète son modèle de palais Renaissance : un cube dont la hauteur serait égale à la profondeur, en pierre tirée des carrières de la colline de Boboli. Mais Brunelleschi meurt avant le début des travaux, en 1457. Luca Pitti, lui non plus, ne verra pas la réalisation de sa demeure fastueuse. Il meurt en 1472, affligé par la débâcle financière et affaibli par la rivalité avec les Médicis qui achetèrent le palais en 1550 et demandèrent à Bartolomeo Ammannati de l'agrandir et d'en créer l'imposante cour. La piazza Pitti sert à de nombreuses personnes qui viennent reprendre des forces après la visite des cinq musées du palais. Le jardin Boboli peut décevoir malgré le cadre exceptionnel dont il profite. Mal entretenu pour certains, les Italiens le défendent en vantant son côté sauvage. Il vaut peut-être mieux se promener dans le proche jardin Bardini...

EUROPE À MOTO

EUROPE À MOTO

La galerie Palatine, ouverte au public en 1833, contient de prodigieuses oeuvres de la Renaissance tardive et du Baroque. Parmi le millier de tableaux exposés, ceux de Raphaël (telle la Vierge du grand-duc ), d'Andrea del Sarto et de Titien méritent l'attention. Les autres grands maîtres italiens sont également exposés : Botticelli, le Pérugin, Véronèse, le Caravage ou encore le Tintoret. A noter que les tableaux sont encore, à quelques exceptions près, aux mêmes emplacements que ceux choisis par les Médicis. Les appartements royaux, au premier étage, dévoilent le mobilier d'époque et de luxueuses tapisseries. On y découvre aussi la Vénus de Canova, des oeuvres de Rubens, Vélasquez, Caravage, Salvatore Rosa, Artemisia Gentileschi, Van Dyck, Beccafumi et Bronzino, le musée des Argents, avec une superbe collection de vases antiques ayant appartenu aux Médicis et aux Lorena. Les tableaux sont exposés dans des salles somptueuses, décorées de fresques et stucs de Pierre de Cortone, témoignages de l'apogée de la peinture baroque qui font revivre le faste de la cour médicéenne du XVII e  siècle. Dédiée à l'art italien de 1700 à la Première Guerre mondiale, la galerie d'Art Moderne, au deuxième étage, offre une belle vue sur la ville et des peintures des Macchiaioli dans les salles XXIII et XXV. Les premières salles exposent des oeuvres de la période néoclassique, notamment représentée par le célèbre sculpteur Antonio Canova, suivies par les plus importantes manifestations du goût romantique, avec les peintures de Hayez et Bezzuoli.

La carte de Daphné

La carte de Daphné

Alec Ramazzotti-Malin

Alec Ramazzotti-Malin

LAXTITIA

LAXTITIA

Les plus beaux châteaux et palais du monde

Les plus beaux châteaux et palais du monde

Ce qu'en disent les utilisateurs

Sublime !!! tout est trop beau dedans : les plafonds valent vraiment le détours et les oeuvre sont joliment exposées compter une bonne heure et demie et suivre les pièces avec le routard pour avoir les explications des tableaux incontournables les quelques objets exposés sont aussi splendides a faire !!

@jafireball

palais joli acheter les billets sur place ça vaut bien plus le coup et il y a personne

@vialea77

c'était objectivement un lieu beaucoup trop grand pour une seule famille, même nombreuse. tant mieux que ce soit devenu un musée.. très beaux tableaux -Raphael, Caravage et autres banger- (cf photo) mais les plafonds sont un peu too much (cf photo). faire attention à ne pas louper le portrait de Marie Madeleine du Perugin, gros risque de seum (comme pr moi) Étage moins bien, fonds de tiroir sauf le sosie d'Inès.

@N.luj

⭐️⭐️⭐️. Faire seulement le palais pas les jardins boboli (aucun intérêt et cher)

@lc.marie29

Le palais est magnifique (2€ jusqu’à 25 ans après c’est trop cher pour ce que c’est)

@clemi.morel

Ancienne résidence des Médicis, le Palais est aujourd’hui un témoin du patrimoine local. Hébergeant 6 musées et 3 jardins, il s’impose comme l’un des plus grands musées de la ville.

@Milefy

Palais Pitti+ boboli's garden. nice view 🤩

@delag

Galerie Palatine à visiter aussi

@cannasucre

De interés , la zona es muy bonita .

@racg12

Prezzo: 10 euri. Da Martedì a Domenica dalle 8.15 alle 18.30.

@miriambensci

orari 13:30 - 18:50 ultimo ingresso 17:30

@ioanaoanca5

Très beau à visiter avec bcp de tableaux. Faire les jardins de Boboli avec

@louisebarrailler

A magnificent palace full of extraordinary art and gorgeous gardens. Highly recommend the Context Tour.

@compassandkey

Prendere guida+biglietto Boboli

@mariangelaferrara20

Exposition temporaire de Loups par un artiste Japonais

@nathlw

Pour une résidence secondaire, ça suffira je pense

@camille.mari

Hemertique avec Grotte de Buontalenti

@giulia98

Pompeo Mariani - Le temerarie, olio su tela (1894) A Palazzo Pitti per la mostra “Lessico femminile. Le donne tra impegno e talento 1861-1926”

@dishti.grassi

Hemertique avec Grotte de Buontalenti

@nastia11

E ci tiene a dare il suo spettacolo 🌞♥️🇮🇹

@_camilla

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.