Basilique Notre-Dame de la Garde

Basilique Notre-Dame de la Garde

Rue Fort du Sanctuaire, 13281 Marseille, France

http://www.notredamedelagarde.com/
+33491134080
Enregistré par
2 195
utilisateurs
Principaux #tags

#visite

#monument

#musee

#a voir

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 10 partenaires officiels

BEST OF FRANCE

BEST OF FRANCE

Le symbole de la ville par excellence. Visible depuis toute la ville, la " Bonne Mère " est le monument chéri des Marseillais et apprécié des visiteurs de passage. Le belvédère entourant la basilique offre une vue à couper le souffle sur tous les environs, ce qui convaincra même les moins pieux d'entre nous. Culminant à 147 m au-dessus de la ville, la colline de la Garde a toujours été un poste d'observation. Afin de protéger Marseille des armées de Charles Quint, François I er y fit construire, en 1524, un fort destiné à assurer une bonne défense de la ville. Les fondations d'une première chapelle datant de 1214 servent d'assise à L'édifice militaire. La colline demeure sacrée et la chapelle est régulièrement honorée de visites royales au fil du temps. Au XIX e siècle, le sanctuaire vieillissant s'avère trop petit pour accueillir tous ses visiteurs. Monseigneur de Mazenod décide alors de faire construire sur l'édifice existant un bâtiment beaucoup plus grand. Les travaux, confiés à l'architecte Espérandieu, débuteront en 1853. De style romano-byzantin, l'édifice se compose d'une église basse composée d'une crypte voûtée qui abrite un crucifix polychrome (XVI e siècle) et d'une mater dolorosa du sculpteur Carpeaux. L'église haute, le sanctuaire, est consacrée à la Vierge et regorge d'ex-votos du sol au plafond. L'ascension est difficile, surtout l'été, mais une visite à la Bonne Mère est incontournable. La descente par le quartier fleuri du Roucas blanc vaut également le coup d'oeil.

Slanelle

Slanelle

Marine Etch

Marine Etch

Partageons nos bons spots

Partageons nos bons spots

Mademoiselle Bon Plan

Mademoiselle Bon Plan

Les Préférés des Français

Les Préférés des Français

Ritalechat

Ritalechat

Clémentine Marchal

Clémentine Marchal

SÉJOURS SPIRITUELS EN FRANCE

SÉJOURS SPIRITUELS EN FRANCE

Maison Montgrand

Maison Montgrand

Ce qu'en disent les utilisateurs

Uitzicht over de stad met kerk

@slowim

Great view of Marseille and the coast, though as far as churches go I prefer Saint Victor.

@jessicaeighthavenue

food truck au pied de notre dame

@pcindy13

S’il fallait présenter Notre Dame de la Garde en quelques mots ce serait : plus de 800 ans de pèlerinage, 157 mètres de haut, une vue imprenable sur toute la cité phocéenne et le symbole de toute une ville. HISTOIRE DE LA BONNE MÈRE Celle que l’on surnomme la Bonne Mère a connu trois vies. Construite pour la première fois en 1214 – à l’époque il s’agissait d’une petite chapelle -, elle fut reconstruite au XVème siècle avant d’être à nouveau détruite en 1853, pour laisser place à une plus grande basilique. L’objectif est alors d’avoir un lieu assez grand pour accueillir les pèlerins qui se font de plus en plus nombreux depuis l’apparition du choléra. A l’intérieur, les matériaux utilisés sont à la hauteur de toute sa splendeur : marbre blanc de Carrare et marbre rouge de Brignoles côtoient les mosaïques de style byzantin. Sous la basilique, la crypte a été creusée directement dans la roche. Elle a d’ailleurs été achevée avant la basilique. La différence de style entre la crypte et la basilique est assez frappante : d’un côté la basilique avec sa décoration très riche et dorée, de l’autre, la crypte et sa décoration très sobre, sans tableaux ni ornements. LA BASILIQUE EN CHIFFRES Ce monument de Marseille est situé sur la colline la plus haute à proximité du Vieux Port, à 150 mètres d’altitude. Le clocher de Notre Dame de la Garde culmine à 41 mètres de hauteur. La statue dorée de Marie qui domine la basilique mesure 11,20 mètres et pèse près de 9 796 kg ! Elle a été réalisée par l’entreprise Christofle et nécessite d’être redorée avec 500 grammes d’or tous les quarts de siècle. Sa construction a nécessité plus de 40 ans de travaux. A l’intérieur, les dimensions deviennent plus modestes : la nef mesure 32,7 mètres de long et est large de 14 mètres. Elle est agrémentée de chapelles latérales qui mesurent chacune 3,8 mètres sur 5,4 mètres. La basilique marseillaise : un point stratégique militaire et religieux En 1516, François Ier se rend à Marseille et rejoint sa mère et sa femme dans le sanctuaire de Notre Dame de la Garde. Il réalise le point faible de la ville : elle n’a pas de moyen de protection en cas d’attaque maritime. Conscient de l’endroit stratégique que représente la colline de la Garde, il décide d’y construire un fort et une base militaire. Il ordonna également la construction d’un fort sur l’île d’If, l’actuel Château d’If. Aujourd’hui encore, les restes de ce fort sont visibles. Et quand on se penche un peu plus près, on peut même remarquer l’écusson de François Ier : la fameuse salamandre ! Aujourd’hui, le Fort a été transformé et a laissé place à la boutique de souvenirs, au parking et à une nouvelle sacristie. Contrairement à ce que pourraient penser les visiteurs, Notre Dame de la Garde n’est pas une cathédrale mais une basilique. Ce chef d’œuvre d’inspiration byzantine a été réalisé par l’architecte Henry Espérandieu. A l’intérieur domine un style romano-byzantin avec des pierres décorées de mosaïques. A son sommet, culminant à plus de 150 mètres, trône une magnifique statue de Marie, protectrice de la ville et de ses marins. De nombreux ex-voto viennent lui témoigner l’attachement des Marseillais et des gens de la mer. Notre Dame de la Garde se refait une beauté En 2001, après une étude approfondie des travaux à mener, l’architecte Xavier David lance le début des travaux de restauration. De longs et grands travaux qui ont duré…sept ans ! A l’extérieur, la Golfalina – pierre verte utilisée pour la basilique – a été abîmée par la pollution. Les pierres endommagées sont alors remplacées par d’autres, résistantes à la pollution. A l’intérieur, les mosaïques ont été altérées au fil des années. Leur restauration a donc été confiée à un mosaïste natif de Marseille, Michel Patrizio.

@estelle.olivier4

Bus 60 du vieux port. Haute de 157m

@liane.cassina

Spot pour coucher de soleil avec buvette

@iris.decamps

Rien à dire de plus que … MotherOf ❤️🔥

@grissaud

De belles vues sur tout Marseille depuis la colline.

@antoinehebt

Sur un python calcaire culminant à 160 m la bonne mère est à Marseille ce que le pain de sucre est à RIO un lieu magique d’où l’on épouse du regard toute la ville

@cgnaya

Vu sur Marseille - vu sur le mer - coucher de soleil - idéal pour un apéro / picnic

@axelle.bacci

Vue imprenable à 360 degrés sur toute la ville de Marseille. Monument juste magnifique. A visiter absolument en venant sur Marseille !

@emigrlt03

Merveilleuse vue 360 de Marseille

@moune10

Le symbole de la ville par excellence. Visible depuis toute la ville, la "Bonne Mère" est le monument chéri des Marseillais et apprécié des visiteurs de passage. Le belvédère entourant la basilique offre une vue à couper le souffle sur tous les environs, ce qui convaincra même les moins pieux d'entre nous. Culminant à 147 m au-dessus de la ville, la colline de la Garde a toujours été un poste d'observation. Afin de protéger Marseille des armées de Charles Quint, François Ier y fit construire, en 1524, un fort destiné à assurer une bonne défense de la ville. Les fondations d'une première chapelle datant de 1214 servent d'assise à L'édifice militaire. La colline demeure sacrée et la chapelle est régulièrement honorée de visites royales au fil du temps. Au XIXe siècle, le sanctuaire vieillissant s'avère trop petit pour accueillir tous ses visiteurs. Monseigneur de Mazenod décide alors de faire construire sur l'édifice existant un bâtiment beaucoup plus grand. Les travaux, confiés à l'architecte Espérandieu, débuteront en 1853. De style romano-byzantin, l'édifice se compose d'une église basse composée d'une crypte voûtée qui abrite un crucifix polychrome (XVIe siècle) et d'une mater dolorosa du sculpteur Carpeaux. L'église haute, le sanctuaire, est consacrée à la Vierge et regorge d'ex-votos du sol au plafond. L'ascension est difficile, surtout l'été, mais une visite à la Bonne Mère est incontournable. La descente par le quartier fleuri du Roucas blanc vaut également le coup d'oeil.

@ParizienEnCavale

Meilleur spot de couché de soleil ☀️

@aurelie.belloir

Vue panoramique de Marseille bb

@anna.lfrc

Vue panoramique sur la ville de Marseille

@hp.smet97

Belle cathédrale, une célébrité à Marseille. Par contre, bon courage pour grimper jusqu’en haut ! 😅

@umbrageuse

Cathédrale sur le point de vue culminant de Marseille

@nicolas.ploteau

Belle vue, basilique super belle, aller en bus et retour à pied

@bambini.spst

via Clochette y aller au couché de soleil

@anliz03

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.