La Poule au Pot

La Poule au Pot

9 Rue Vauvilliers, 75001 Paris, France

http://www.lapouleaupot.com/
+33142363296
Enregistré par
4 889
utilisateurs
Principaux #tags

#restaurant

#essayer

#francais

#brasserie

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 18 partenaires officiels

Les meilleures adresses du Vogue Paris

Les meilleures adresses du Vogue Paris

↑ Notre article 📝 ↑ Une institution reprise par Jean-François Piège qui revisite les recettes qui ont marqué son enfance.

Do it in Paris

Do it in Paris

Etre canaille le nouveau snobisme parisien

Figaroscope

Figaroscope

Jean-François Piège propose une cuisine traditionnelle française revisitée par ses soins.

Les adresses de « Vanity Fair »

Les adresses de « Vanity Fair »

Une adresse mythique + un chef culte + le meilleur de la cuisine française bourgeoise

Guide Lebey 2020 des bistrots

Guide Lebey 2020 des bistrots

Difficile d’échapper à la sensation de visiter un musée. Non pas à cause du cadre qui compte pourtant tous les attributs typiques du bistrot parisien, mais surtout à cause -ou plutôt grâce- à la cuisine qui décline de grands classiques de la cuisine bourgeoise française. Des plats qui inévitablement déclenchent une crise d’heureuse nostalgie : cuisses de grenouilles, quenelles de brochet sauce Nantua, joue de bœuf… et bien évidemment poulette au pot. Avec comme pour le décor un revisite raffinée de ce répertoire : plats en argent, cuissons précises… bref, la touche Jean-François Piège en plus. Une technique irréprochable qui débarrasse ces plats de la lourdeur, de l’approximatif qui les entachent trop souvent, tout en préservant la générosité qui les caractérise. Tous les plats sont ici accompagnés de frites et de purée de pommes de terre, petits appétits s'abstenir! Alors malgré les touristes chinois arrivés en grand nombre, malgré l’addition un peu trop salée, le lâcher-prise est ici de mise pour laisser la gourmandise occuper tout le terrain.

PARIS RESTO

PARIS RESTO

Voilà plus de 80 ans que cette brasserie parisienne typique des Halles (zinc, lampes Art-Déco, papier peint aux belles grappes de raisin...) accueille toute la nuit les gastronomes et les épicuriens. La bien nommée Poule au Pot a fait de cette spécialité (qu'Henry IV voulait mettre sur les tables de ses sujets le dimanche midi) son plat emblématique. La réputation de cet établissement mythique a fait le tour de la planète, et comme le livre d'or ouvert en 1980 par Bernard Lavilliers le témoigne, les plus grands artistes ont festoyé ici (Sinatra, les Stones, Prince, ou encore Coluche). Mais la Poule au Pot, c'est aussi un pur plongeon dans la gastronomie française traditionnelle comme on l'aime, généreuse et gourmande, mettant à l'honneur notre terroir. À la carte se bousculent que des grands classiques : oeufs cocotte au foie gras, soupe gratinée au vin blanc, terrine de Bourgogne, camembert frit, poule au riz sauce suprême, rognons de veau à la crème de moutarde, filet de saumon au beurre blanc et champagne, côte de boeuf sauce béarnaise pour 2, profiteroles à la glace vanille nappées aux chocolats ou tarte des demoiselles Tatin à la crème ou flambée au calvados. On vient ici ripailler avec un seul mot d'ordre : " En ces lieux où se réunissent les témoignages les plus divers, partageons le même appétit ".

Le Carnet de Paris

Le Carnet de Paris

Une institution parisienne typique de 1930, où l’on sert une cuisine traditionnelle française, revisitée par Jean-François Piège. Les trois idées pour te sentir dans l’ambiance : Relax • • Convoité dans une ambiance bistrot Classique • • Papier peint, bar d’époque et colonnes art déco Gourmand • • Cuisine bourgeoise et service à la française Psst, ce lieu affiche plus de 363 plaques en laiton au noms des célébrités qui aiment s'y rendre depuis son ouverture !

Rock'N'Fiocc

Rock'N'Fiocc

ELLE à table

ELLE à table

In the Loup - a foodie's world map

In the Loup - a foodie's world map

Julie Zwing

Julie Zwing

Cuisine et Vins de France

Cuisine et Vins de France

Jennifer Taieb

Jennifer Taieb

Yakoa

Yakoa

Marc Levy

Marc Levy

Elena Minozzi

Elena Minozzi

François Delahaye

François Delahaye

Alfredo Casadei Piferi

Alfredo Casadei Piferi

Ce qu'en disent les utilisateurs

Cuisine d'inspiration bourgeoise

@camusement

מסעדת בשר - לבדוק אם יש menu / מילר

@amaliage

Restaurant repris par Jean-Francois Piège - via 1foodieparis

@manon1999

Dans un décor de style années 1930, cette brasserie sert de grands classiques français comme la poule au pot.

@appartement

Classic french food. Rude waiters

@bhheffer

46 - 114 EUR • Cuisine traditionnelle Les grands classiques du répertoire culinaire français sont ici réhabilités par Jean-François Piège

@berangere.mottin

recommandé par JF Piège / Marianne

@davidtea47

french cuisine recommended by the hotel i worked at

@meekillah

istituzione parigina, bella atmosfera, cibo della tradizione buono, ma molto costoso

@charlienoir

Carte signée Jean François Piège

@leonorlgn

Steak was amazing - seignant ( rare) . Quite expensive but worth the price - around 52 euros just for main. Snails also good.

@jljensen

Resto traditionnel mais très cool

@benjamin.fay

Fransk. Foie grais, escargot, løgsuppe, etc

@valdemar.stangegaard

LE MONDE : Restaurant : La Poule au pot revit aux Halles CHRONIQUE Marie Aline A Paris, le chef deux fois étoilé Jean-François Piège propose une cuisine française traditionnelle revisitée. Un régal, mais une addition un peu salée, 48 euros le menu du midi. Le 28 septembre 2018 à 12h15 - Mis à jour le 28 septembre 2018 à 12h15.Lecture 3 min. La Poule au pot et son décor de bistrot chic avec des banquettes de cuir rouge, et des globes qui donnent au vieux rose des nappes un éclat. La Poule au pot et son décor de bistrot chic avec des banquettes de cuir rouge, et des globes qui donnent au vieux rose des nappes un éclat. MARIE ALINE Tu es cet ancien mec de la nuit qui tutoie tout le monde : le serveur un peu trop près de sa chemise, comme la jeune femme qui déjeune seule, le regard vague. Tu as halluciné en passant devant la Poule au pot. Il faisait jour et c’était ouvert. A ton époque, cette institution du cœur des Halles, à Paris, ne vivait que la nuit. Apparemment, aujourd’hui, ça ferme à 23 heures. Quand tu bossais comme serveur dans un bar du quartier, tu venais au petit matin. Une entrecôte-frites, des canons de rouge, parfois de la vodka, pour fêter la fin du service. Là, il est midi, et la salle est encore vide. Elle n’a presque pas changé. Le papier peint fleuri est rafraîchi, comme les banquettes de cuir rouge, et les globes qui donnent au vieux rose des nappes un éclat qu’elles n’avaient pas auparavant. Tu prends ta nana par la main et tu lui racontes. Les conversations étaient agitées entre musiciens, acteurs, penseurs noctambules et insomniaques torturés. C’étaient des débats sans fin sur la place de la musique dans l’art, des ragots sur les people du cinéma français et des fous rires inextinguibles. Tu en as croisé des stars ici ! Leurs noms sont sur les murs. Il pourrait même y avoir le tien, tellement tu es venu. Plus c’est simple, meilleur c’est Et maintenant ? C’est Jean-François Piège qui a repris. Celui de « Top Chef ». Elle écarquille les yeux, un peu impressionnée. « Ici, on a toujours bien mangé », affirmes-tu, sûr de toi. Le gars est sympa à la télé. Il a fait ses classes chez les plus grands (Bocuse, Ducasse…), et il paraît qu’il a de bonnes adresses : Clover Grill, où tu dégustes de la superviande ; le Grand Restaurant, pure gastronomie ; et Clover Green, consacré aux légumes. Bref, il excelle. Et à la vue du menu, il est intelligent. Il a gardé les classiques. En lisant, tu salives déjà : céleri rémoulade, galantine de canard, salade de haricots verts à la Paul Bocuse (il y a des photos de lui partout), merlan frit à la Colbert, entrecôte-frites et une giboulée de fruits rouges. Avec ça, une petite bouteille facile, un vin de France, un cinsault des Vignerons Parisiens, des gars qui vinifient à Paris. Ça va douiller, mais on va se mettre bien. Salade de haricots verts à la Paul Bocuse. Salade de haricots verts à la Paul Bocuse. MARIE ALINE Le service est au poil, et tu t’y connais. Ils sont attentionnés juste comme il faut, conseillent à la tête du client (« pour mademoiselle, le merlan sera plus approprié. Le ris de veau, c’est bon, mais peut-être un peu riche pour aujourd’hui »). Tu as l’impression de voyager dans le temps, vers le XIXe siècle. Les entrées arrivent. Les haricots verts sont doux, sucrés, légèrement relevés. Ils rappellent que plus c’est simple, meilleur c’est. Le merlan est addictif, l’entrecôte parfaite, le vin croquant. Vous fredonnez ensemble les classiques français des années 1980 qui passent dans les haut-parleurs. France Gall, Balavoine, les Rita Mitsouko vous accompagnent dans cette promenade amoureuse. Quand arrivent les fraises et les framboises, si fraîches, vous êtes en phase. Vous gobez les fruits comme vous vous dévorez des yeux. La journée est parfois plus intense que toutes les nuits réunies. L’adresse : La Poule au pot 9, rue Vauvilliers, Paris 1er Tél. : 01-42-36-32-96. Ouvert tous les jours de 12 h à 14 h 15 et de 19 h à 23 h. www.lapouleaupot.com L’addition : menu du midi 48 €. A la carte 60 €. Délit d’initiés : même si tout est délicieux, gardez de la place pour la crème caramel qui remplace intelligemment les mignardises. Les incontournables : le merlan frit ; la salade de haricots verts à la Paul Bocuse ; le ris de veau ; le clafoutis… Le bémol : l’addition, un peu trop salée. La sentence : un régal de bout en bout.

@sebastien.stenger

Cuisine bourgeoise par Jean-Francois Piège

@alexiamonteirolaffitte

Excellent restaurant avec ambiance cosy sur Paris premier.

@dhiab.sam

Jean François Piège, prix d’un étoilé

@olivierharoche

https://instagram.com/lapouleaupot_paris?igshid=1ncfb5lzmdghb

@aduarte40

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.