Les Fines Gueules

Les Fines Gueules

2 Rue de la Vrillière, 75001 Paris, France

www.lesfinesgueules.fr
+33142613541
Enregistré par
1 736
utilisateurs
Principaux #tags

#restaurant

#essayer

#francais

#bar a vin

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 5 partenaires officiels

Guide Lebey 2020 des bistrots

Guide Lebey 2020 des bistrots

À l’élégance de la place des Victoire s’impose l’élégance d’un lieu qui déploie son charme moderne et semi-feutré dans cet immeuble du XVIIe siècle conçu par Hardoin-Mansart, premier architecte et surintendant de Louis XIV. Ici les espaces s’agencent sur deux étages offrant fluidité visuelle et clarté. Bref, les Fines Gueules c’est d’abord un lieu : celui de la disruption des lignes contemporaines (pierre de Paris à nue et métal) dans un écrin historique, dont le vrai luxe est d’offrir un recentrage sur la qualité des produits auxquels le chef japonais Kiyoyuki Goya apporte un juste rehaussement nippon. Puis il y a l’autre pan de la montagne : la carte des vins… l’officiel du jour et ses trente références changeantes, mais surtout la secrète et ses 800 références sélectionnées par Arnaud Bradol le maître des lieux (dont les seules expressions en Jura et en Beaujolais valent le détour). On passe de Léoville - Las Cases à Claude Courtois, de l’ultra-classicisme au biodynamique sans sourciller et le tout Paris du vin s’y bouscule, comme - ce midi là - certains pontes champenois abreuvant de leurs merveilles aux terroirs d’exception. Du coup, en ce lieu hors du temps, il est assez facile de savoir à quelle heure on commence le repas… beaucoup moins d’en connaître l’heure de sortie, tant les tentations assaillent de toutes parts.

PARIS GOURMAND

PARIS GOURMAND

Une adresse canaille comme on les aime en plein coeur du 1 er arrondissement ! À deux enjambées de la place des Victoires, ce bar à vins, qui est également un chouette restaurant tirant sur la bistronomie, défend à fond les produits des terroir français et européen. On salue la très belle carte des vins (petits vignerons bio) avec pas moins de 800 références, et la cuisine très soignée propulsée par un service enjoué bon enfant. Au programme, généreuse assiette de charcuteries, oeuf poché et crème aux truffes, tartare de thon au wasabi et riz japonais, entrecôte fondante, selle d'agneau rôtie et fricassée de champignons, et surtout le fameux tartare au couteau et ses pommes grenailles, plaisir charnel incontournable dans ce lieu. Brioche perdue, mi-cuit au chocolat ou fraises à la crème bordier pour terminer. Du classique, un peu de créativité, voilà la belle recette, qui marche bien, de cet endroit. On recommande la réservation !

PARIS RESTO

PARIS RESTO

Une adresse canaille comme on les aime en plein coeur du 1 er arrondissement ! À deux enjambées de la place des Victoires, ce bar à vins, qui est également un chouette restaurant tirant sur la bistronomie, défend à fond les produits des terroir français et européen. On salue la très belle carte des vins (petits vignerons bio) avec pas moins de 800 références, et la cuisine très soignée propulsée par un service enjoué bon enfant. Au programme, généreuse assiette de charcuteries, oeuf poché et crème aux truffes, tartare de thon au wasabi et riz japonais, entrecôte fondante, selle d'agneau rôtie et fricassée de champignons, et surtout le fameux tartare au couteau et ses pommes grenailles, plaisir charnel incontournable dans ce lieu. Brioche perdue, mi-cuit au chocolat ou fraises à la crème bordier pour terminer. Du classique, un peu de créativité, voilà la belle recette, qui marche bien, de cet endroit. On recommande la réservation !

Rock'N'Fiocc

Rock'N'Fiocc

Thomas Louis

Thomas Louis

Ce qu'en disent les utilisateurs

Bon restau entre copains, super vins et bon rapport qualité/prix

@gregoire.touati

Toujours sympa! Super belle carte des vins. Beaucoup de vin nature. Nourriture fine, saveur maîtrisée, je recommande!!

@fanely.porte

À l’élégance de la place des Victoire s’impose l’élégance d’un lieu qui déploie son charme moderne et semi-feutré dans cet immeuble du XVIIe siècle conçu par Hardoin-Mansart, premier architecte et surintendant de Louis XIV. Ici les espaces s’agencent sur deux étages offrant fluidité visuelle et clarté. Bref, les Fines Gueules c’est d’abord un lieu : celui de la disruption des lignes contemporaines (pierre de Paris à nue et métal) dans un écrin historique, dont le vrai luxe est d’offrir un recentrage sur la qualité des produits auxquels le chef japonais Kiyoyuki Goya apporte un juste rehaussement nippon. Puis il y a l’autre pan de la montagne : la carte des vins… l’officiel du jour et ses trente références changeantes, mais surtout la secrète et ses 800 références sélectionnées par Arnaud Bradol le maître des lieux (dont les seules expressions en Jura et en Beaujolais valent le détour). On passe de Léoville - Las Cases à Claude Courtois, de l’ultra-classicisme au biodynamique sans sourciller et le tout Paris du vin s’y bouscule, comme - ce midi là - certains pontes champenois abreuvant de leurs merveilles aux terroirs d’exception. Du coup, en ce lieu hors du temps, il est assez facile de savoir à quelle heure on commence le repas… beaucoup moins d’en connaître l’heure de sortie, tant les tentations assaillent de toutes parts.

@luciekagan

À l’élégance de la place des Victoire s’impose l’élégance d’un lieu qui déploie son charme moderne et semi-feutré dans cet immeuble du XVIIe siècle conçu par Hardoin-Mansart, premier architecte et surintendant de Louis XIV. Ici les espaces s’agencent sur deux étages offrant fluidité visuelle et clarté. Bref, les Fines Gueules c’est d’abord un lieu : celui de la disruption des lignes contemporaines (pierre de Paris à nue et métal) dans un écrin historique, dont le vrai luxe est d’offrir un recentrage sur la qualité des produits auxquels le chef japonais Kiyoyuki Goya apporte un juste rehaussement nippon. Puis il y a l’autre pan de la montagne : la carte des vins… l’officiel du jour et ses trente références changeantes, mais surtout la secrète et ses 800 références sélectionnées par Arnaud Bradol le maître des lieux (dont les seules expressions en Jura et en Beaujolais valent le détour). On passe de Léoville - Las Cases à Claude Courtois, de l’ultra-classicisme au biodynamique sans sourciller et le tout Paris du vin s’y bouscule, comme - ce midi là - certains pontes champenois abreuvant de leurs merveilles aux terroirs d’exception. Du coup, en ce lieu hors du temps, il est assez facile de savoir à quelle heure on commence le repas… beaucoup moins d’en connaître l’heure de sortie, tant les tentations assaillent de toutes parts.

@guillaumegay01

À l’élégance de la place des Victoire s’impose l’élégance d’un lieu qui déploie son charme moderne et semi-feutré dans cet immeuble du XVIIe siècle conçu par Hardoin-Mansart, premier architecte et surintendant de Louis XIV. Ici les espaces s’agencent sur deux étages offrant fluidité visuelle et clarté. Bref, les Fines Gueules c’est d’abord un lieu : celui de la disruption des lignes contemporaines (pierre de Paris à nue et métal) dans un écrin historique, dont le vrai luxe est d’offrir un recentrage sur la qualité des produits auxquels le chef japonais Kiyoyuki Goya apporte un juste rehaussement nippon. Puis il y a l’autre pan de la montagne : la carte des vins… l’officiel du jour et ses trente références changeantes, mais surtout la secrète et ses 800 références sélectionnées par Arnaud Bradol le maître des lieux (dont les seules expressions en Jura et en Beaujolais valent le détour). On passe de Léoville - Las Cases à Claude Courtois, de l’ultra-classicisme au biodynamique sans sourciller et le tout Paris du vin s’y bouscule, comme - ce midi là - certains pontes champenois abreuvant de leurs merveilles aux terroirs d’exception. Du coup, en ce lieu hors du temps, il est assez facile de savoir à quelle heure on commence le repas… beaucoup moins d’en connaître l’heure de sortie, tant les tentations assaillent de toutes parts.

@luciechartreux

Sélection de vins 👌 et cuisine fraîche et recherchée. Le meilleur resto du quartier !

@choubon

Bons conseils pour choisir le vin Plats raffinés Entrée aux alentours de 10-18€ Plats aux alentours de 20-38€ Desserts aux alentour de 10€ Penser à reserver !

@au_verso_du_monde

petit resto mi chic pour dîner en petit comité

@jesuispasvenueicipoursouffrir

On n’a pas testé le restau. En revanche la cave est magnifique, à tous points de vue. Descendez y

@mathildeaspho

Points négatifs : service très moyen,<br>Point positifs : carte des vins<br>Le cadre est assez sympas même si l'étage est bruyant.<br>La ...

@fapiou

Points négatifs : service très moyen,<br>Point positifs : carte des vins<br>Le cadre est assez sympas même si l'étage est bruyant.<br>La ...

@fapiou

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.