Château de Fontainebleau

Château de Fontainebleau

77300 Fontainebleau, France

http://www.musee-chateau-fontainebleau.fr/
+33160715070
Enregistré par
1 126
utilisateurs
Principaux #tags

#visite

#monument

#musee

#a voir

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 16 partenaires officiels

The Local's Guide

The Local's Guide

C'est une visite incontournable, le château est entièrement aménagé et les jardins à la française. Sans oublier la ville très animé pour boire un verre ou manger - Noëlle, 8 exchanges

BEST OF FRANCE

BEST OF FRANCE

Napoléon I er le désignait comme " Maison des siècles, vraie demeure des rois ". C'est d'ailleurs le seul monument qui présente un témoignage continu de l'histoire de France du XII e au XIX e  siècle. De l'intronisation de Louis VII en 1137 à la chute du Second Empire en 1870, trente-deux souverains français y ont séjourné. Manoir de chasse au XII e , sa rénovation commence réellement sous François I er - 1515-1547. Le style Renaissance remplace alors tous les éléments moyenâgeux. Seule l'épaisseur des murs dans les appartements royaux en garde encore les traces. Le nouveau château s'ordonne autour de 4 cours principales : la cour du Cheval-Blanc, des XVI e et XVIII e siècles et son escalier en fer à cheval, connue surtout comme " cour des Adieux ", puisque Napoléon y fit ses adieux au moment de partir pour l'île d'Elbe en 1814, la cour de la Fontaine, la cour Ovale, la plus ancienne du château avec son donjon du XII e  siècle, enfin, la cour des Offices du début du XVII e siècle. Dans la cour des Fontaines, agrémentée d'une statue d'Ulysse - 1812 -, on puisait l'eau du roi. À l'intérieur, le décor évolue, lui aussi, au fil du temps et des événements. On peut visiter les appartements dits " du Pape " et la chapelle Saint-Saturnin. Le pape Pie VII fit deux séjours à Fontainebleau dans des circonstances fort différentes. Il vint en France en 1804 pour le sacre de Napoléon, et y revint de 1812 à 1814, mais cette fois en résidence surveillée car il refusait de céder aux exigences de l'Empereur. Les appartements, onze salles en tout, vidées à la Révolution, furent aménagés en un temps record - dix-neuf jours - pour accueillir le Souverain pontife. Parmi les nombreux salons, antichambres et cabinets, on découvrira surtout le salon de réception et son plafond dit " aux planètes " et surtout la chambre à coucher, occupée autrefois par Anne d'Autriche, et l'extraordinaire profusion de sa décoration. Plafonds, boiseries dans lesquelles viennent s'enchâsser des tapisseries des Gobelins et des panneaux peints.

PARIS ÎLE DE FRANCE

PARIS ÎLE DE FRANCE

Napoléon I er le désignait comme " Maison des siècles, vraie demeure des rois ". C'est d'ailleurs le seul monument qui présente un témoignage continu de l'histoire de France du XII e au XIX e  siècle. De l'intronisation de Louis VII en 1137 à la chute du Second Empire en 1870, trente-deux souverains français y ont séjourné. Manoir de chasse au XII e , sa rénovation commence réellement sous François I er - 1515-1547. Le style Renaissance remplace alors tous les éléments moyenâgeux. Seule l'épaisseur des murs dans les appartements royaux en garde encore les traces. Le nouveau château s'ordonne autour de 4 cours principales : la cour du Cheval-Blanc, des XVI e et XVIII e siècles et son escalier en fer à cheval, connue surtout comme " cour des Adieux ", puisque Napoléon y fit ses adieux au moment de partir pour l'île d'Elbe en 1814, la cour de la Fontaine, la cour Ovale, la plus ancienne du château avec son donjon du XII e  siècle, enfin, la cour des Offices du début du XVII e siècle. Dans la cour des Fontaines, agrémentée d'une statue d'Ulysse - 1812 -, on puisait l'eau du roi. À l'intérieur, le décor évolue, lui aussi, au fil du temps et des événements. On peut visiter les appartements dits " du Pape " et la chapelle Saint-Saturnin. Le pape Pie VII fit deux séjours à Fontainebleau dans des circonstances fort différentes. Il vint en France en 1804 pour le sacre de Napoléon, et y revint de 1812 à 1814, mais cette fois en résidence surveillée car il refusait de céder aux exigences de l'Empereur. Les appartements, onze salles en tout, vidées à la Révolution, furent aménagés en un temps record - dix-neuf jours - pour accueillir le Souverain pontife. Parmi les nombreux salons, antichambres et cabinets, on découvrira surtout le salon de réception et son plafond dit " aux planètes " et surtout la chambre à coucher, occupée autrefois par Anne d'Autriche, et l'extraordinaire profusion de sa décoration. Plafonds, boiseries dans lesquelles viennent s'enchâsser des tapisseries des Gobelins et des panneaux peints.

BALADES À VÉLO ÎLE-DE-FRANCE

BALADES À VÉLO ÎLE-DE-FRANCE

Napoléon I er le désignait comme " Maison des siècles, vraie demeure des rois ". C'est d'ailleurs le seul monument qui présente un témoignage continu de l'histoire de France du XII e au XIX e siècle. De l'intronisation de Louis VII en 1137 à la chute du Second Empire en 1870, trente-deux souverains français y ont séjourné. Parmi les nombreux salons, antichambres et cabinets, on découvrira surtout le salon de réception et son plafond dit " aux planètes " et surtout la chambre à coucher, occupée autrefois par Anne d'Autriche, et sa décoration extraordinaire.

WEEK-ENDS AUTOUR DE PARIS

WEEK-ENDS AUTOUR DE PARIS

Napoléon I er le désignait comme " Maison des siècles, vraie demeure des rois ". C'est d'ailleurs le seul monument qui présente un témoignage continu de l'histoire de France du XII e au XIX e siècle. De l'intronisation de Louis VII en 1137 à la chute du Second Empire en 1870, trente-deux souverains français y ont séjourné. Parmi les nombreux salons, antichambres et cabinets, on découvrira surtout le salon de réception et son plafond dit " aux planètes " et surtout la chambre à coucher, occupée autrefois par Anne d'Autriche, et sa décoration extraordinaire.

FRANCE EN AVION

FRANCE EN AVION

Napoléon I er le désignait comme " Maison des siècles, vraie demeure des rois ". C'est d'ailleurs le seul monument qui présente un témoignage continu de l'histoire de France du XII e au XIX e  siècle. De l'intronisation de Louis VII en 1137 à la chute du Second Empire en 1870, trente-deux souverains français y ont séjourné. Manoir de chasse au XII e , sa rénovation commence réellement sous François I er - 1515-1547. Le style Renaissance remplace alors tous les éléments moyenâgeux. Seule l'épaisseur des murs dans les appartements royaux en garde encore les traces. Le nouveau château s'ordonne autour de 4 cours principales : la cour du Cheval-Blanc, des XVI e et XVIII e siècles et son escalier en fer à cheval, connue surtout comme " cour des Adieux ", puisque Napoléon y fit ses adieux au moment de partir pour l'île d'Elbe en 1814, la cour de la Fontaine, la cour Ovale, la plus ancienne du château avec son donjon du XII e  siècle, enfin, la cour des Offices du début du XVII e siècle. Dans la cour des Fontaines, agrémentée d'une statue d'Ulysse - 1812 -, on puisait l'eau du roi. À l'intérieur, le décor évolue, lui aussi, au fil du temps et des événements. On peut visiter les appartements dits " du Pape " et la chapelle Saint-Saturnin. Le pape Pie VII fit deux séjours à Fontainebleau dans des circonstances fort différentes. Il vint en France en 1804 pour le sacre de Napoléon, et y revint de 1812 à 1814, mais cette fois en résidence surveillée car il refusait de céder aux exigences de l'Empereur. Les appartements, onze salles en tout, vidées à la Révolution, furent aménagés en un temps record - dix-neuf jours - pour accueillir le Souverain pontife. Parmi les nombreux salons, antichambres et cabinets, on découvrira surtout le salon de réception et son plafond dit " aux planètes " et surtout la chambre à coucher, occupée autrefois par Anne d'Autriche, et l'extraordinaire profusion de sa décoration. Plafonds, boiseries dans lesquelles viennent s'enchâsser des tapisseries des Gobelins et des panneaux peints.

FRANCE DES JARDINS

FRANCE DES JARDINS

Au coeur de la forêt de Fontainebleau, le château, entouré de jardins somptueux et variés fut la demeure privilégiée de François I er . Épris du lieu, le souverain entreprit sa rénovation dès 1528 et fit appel aux plus grands artistes italiens - dont Le Primatice - pour en façonner les jardins. S'ils conservent encore les grandes lignes que leur a dessinées la Renaissance, les jardins de Fontainebleau ont évolué au fil du temps et illustrent aujourd'hui trois siècles d'art paysager en France. Le Grand Parterre. Au sud du château, Le Nôtre réalisa son plus vaste parterre. Sous Napoléon I er , les terrasses qui l'entourent furent plantées de tilleuls et le bassin central - longtemps orné d'une fontaine en forme de rocher, appelée le Pot bouillant - accueille aujourd'hui une large vasque. Le Grand Parterre embrasse une partie du château et offre un point de vue sur le parc de plus de 80 hectares, constitué sous Henri IV. Celui-ci est traversé par le grand canal, long de près de 1 200 mètres. Le jardin de Diane et le jardin anglais. Créé sous le règne de François I er , le jardin de Diane a acquis son aspect actuel lors de travaux - entrepris sous Napoléon I er et Louis-Philippe - qui lui confèrent un aspect plus romantique. La fontaine de Diane - qui donna son nom au jardin - fut édifiée par Francini en 1603 et la statue de la déesse que l'on admire aujourd'hui vient de Marly. De 1810 à 1812, Maximilien-Joseph Hurtault aménagea ce qui fut le jardin des Pins de François I er en jardin anglais. Parmi les épicéas, les cyprès chauves, les tulipiers de Virginie ou encore les sophoras du Japon - plantés à l'époque de Napoléon - des allées sinueuses offrent d'agréables promenades ombragées. Une rivière artificielle et différentes sculptures procurent elles aussi des moments de charme au promeneur. Au creux d'un bosquet, vers le fond du jardin, se cache un bassin marquant l'emplacement de la fontaine Belle Eau, qui donna son nom au château.

LIEUX DE MÉMOIRE EN FRANCE

LIEUX DE MÉMOIRE EN FRANCE

Napoléon I er le désignait comme " Maison des siècles, vraie demeure des rois ". C'est d'ailleurs le seul monument qui présente un témoignage continu de l'histoire de France du XII e au XIX e siècle. De l'intronisation de Louis VII en 1137 à la chute du Second Empire en 1870, trente-deux souverains français y ont séjourné. Parmi les nombreux salons, antichambres et cabinets, on découvrira surtout le salon de réception et son plafond dit " aux planètes " et surtout la chambre à coucher, occupée autrefois par Anne d'Autriche, et sa décoration extraordinaire.

FRANCE À MOTO

FRANCE À MOTO

Napoléon I er le désignait comme " Maison des siècles, vraie demeure des rois ". C'est d'ailleurs le seul monument qui présente un témoignage continu de l'histoire de France du XII e au XIX e siècle. De l'intronisation de Louis VII en 1137 à la chute du Second Empire en 1870, trente-deux souverains français y ont séjourné. Parmi les nombreux salons, antichambres et cabinets, on découvrira surtout le salon de réception et son plafond dit " aux planètes " et surtout la chambre à coucher, occupée autrefois par Anne d'Autriche, et sa décoration extraordinaire.

HANDITOURISME

HANDITOURISME

Napoléon I er le désignait comme " Maison des siècles, vraie demeure des rois ". C'est d'ailleurs le seul monument qui présente un témoignage continu de l'histoire de France du XII e au XIX e siècle. De l'intronisation de Louis VII en 1137 à la chute du Second Empire en 1870, trente-deux souverains français y ont séjourné. Parmi les nombreux salons, antichambres et cabinets, on découvrira surtout le salon de réception et son plafond dit " aux planètes " et surtout la chambre à coucher, occupée autrefois par Anne d'Autriche, et sa décoration extraordinaire.

pia_mbd

pia_mbd

La Passion des Chateaux

La Passion des Chateaux

Louise Grenadine

Louise Grenadine

Où sortir à Paris ?

Où sortir à Paris ?

Mademoiselle Bon Plan

Mademoiselle Bon Plan

Les plus beaux châteaux et palais du monde

Les plus beaux châteaux et palais du monde

Ce qu'en disent les utilisateurs

Louer des vélos sur internet qui arrivent à la gare (contact trouvé par Rania d’éden)

@alix.lecesne

Réserver à l’avance la visite guidée des grands appartements. Le château se compose d’une série d’édifices construits sans plan d’ensemble la plupart datant du XVIe siècle avec François Ier. Cependant depuis le XIIe siècle c’était une résidence de chasse royale. Louis VII Philippe Auguste Saint-Louis ou encore Philippe le bel y séjournèrent. Voir le célèbre escalier du fer à cheval 1634. Des constructions antérieurs ne subsiste que le donjon. Napoléon fit aménager une délirante salle du trône. Napoleon disait que Fontainebleau était la vraie demeure des rois, la maison des siècles. Les grands appartements sont une succession de salon galerie et cabinet qui en impose. D’abord la galerie François Ier construite en 1526 pour relier les appartements royaux à la chapelle. on y trouve bien sur la salamandre et les trois fleurs de lys ainsi qu’un beau mobilier renaissance en noyer. elle est considérée comme la première grande galerie politique européenne. Ensuite la salle de bal : richesse décorative entrée en France de la renaissance italienne avec quantité de fresque du Florentin Rosso 1535 et dessins du Primatice (or fioriture et bois sculptés) impression générale de surcharge d’autant que les fresques n’ont pas la grâce D’un Michel-Ange ou d’un Botticelli. C’est là qu’Henri IV et Marie de Médicis convolèrent en justes noces. En 1984 un sommet européen eut lieu dans cette salle. Surcharge également dans la galerie des fastes. Ensuite la galerie des assiettes puis le salon Saint-Louis la salle des gardes la bibliothèque la galerie de Diane longue de 80 m la salle Louis XIII dans laquelle il est né en 1601. À l’époque la naissance des futurs rois était publique afin de s’assurer de l’identité de la génitrice. Enfin la zone Imperial. La chambre de L’Impératrice et la salle du trône construites dans un style Versaillais c’est la seule salle du trône que possède encore la France… Tapis de la savonnerie lustre en cristal de roche. Les appartements intérieurs de Napoléon Ier qui installa sa chambre dans l’ancien cabinet à poudre de Louis XVI. Le décor est celui de Louis XVI enrichi sous l’empire des nid-d’abeilles de <N> de victoires. c’est là que Napoléon a tenté de se suicider avec du poison. Les petits appartements : 'Salon des Officiers : belles bolseries du XVIII siècle. Table de petit déjeuner de Napoléon, Deux tableaux de Boucher. chambre du secrétaire de l'empereur. Cabinet des Dépêches : là aussl, ravissantes boiseries. En face, la bibliothèque qui n’a pas bougé. Chambre à coucher : le mobilier style retour d’Égypte fut réalisé pour la visite de Pie VII puis récupéré par Napoléon. - Bureaux de Napoléon : mobilier de maman Laetitia en acajou et bronze doré. Tissu d'origine, Ancienne salle à manger de Louis XVI : décor Second Empire, Cabinet des oiseaux, - Puis viennent les appartements des impératrices. D'abord, le salon des études avec tout le mobilier de Marie-Louise (chevalet, table à tapisserie…) Tapis réalisé par Joséphine, Dans la chambre à coucher, lit décoré à la feuille d'or Également Le musée Napoléon 1er. Le Musée chinois : Créé par Eugénie pour Napoléon III il rassemble une collection d'objets, vases, bibelots et meubles rapportes de Chine par l’armée française. En effet, alliée aux Anglais, la France guerroya en ces lointaines contrées durant le second empire.

@cgnaya

Numerosi artisti italiani vengono chiamati in Francia dal re per decorare il castello: Rosso Fiorentino, Primaticcio, Benvenuto Cellini, Perin del Vaga..

@gajatips

Résidence de chasse au moyen âge. Lieu pour la fête et le plaisir. François 1 veut y faire une nouvelle Rome et développe l’école de Fontainebleau

@octave_ps

https://maps.google.com/?cid=2345419439423872472

@thomas.kalk3

Les chiens ne sont pas acceptés dans le château ni dans les jardins. Mais le parc est ouvert à tous.

@tourismeavecmonchien

12€ for adults, 10€ under 26, gardens are free

@johnkorngold

Si Fontainebleau est davantage une ville qu’un petit village, elle a l’avantage de se trouver dans un environnement champêtre et préservé de Seine-et-Marne. Sa renommée s’est notamment faite grâce aux nombreux souverains qui y ont vécu comme François Ier -qui fit construire le sublime château- ou encore Napoléon III. En flânant dans les rues, on découvre un paysage urbain tout à fait atypique, avec des édifices du Moyen-âge en harmonie avec les bâtiments publics modernes. Et grâce à son immense forêt, elle est la destination rêvée des randonneurs !

@francois.gigandet6

la demeure des Rois et la résidence de Napoleon 1er. Splendeur, raffinement et belles pierres.

@the_parisian_concierge

« L'attente. Les pas légers. Puis les heures qui coulent fraîches comme un ruisseau entre les herbes sur des cailloux blancs. Les sourires, les mots sans importance qui ont tellement d'importance. On écoute la musique du coeur : c'est joli joli pour qui sait entendre... Bien sûr on veut beaucoup de choses. On veut cueillir tous les fruits et toutes les fleurs. On veut respirer toutes les prairies. On joue. Est-ce jouer ? On ne sait jamais où le jeu commence ni où il finit, mais on sait bien que l'on est tendre. Et l'on est heureux.. » ~ Antoine de Saint-Exupéry ~

@leamarcheix

Fontainebleau. Inside the Château. Incredible castle. From my Facebook collection.

@il.mister

Chateau where neoplasm lead his troops!

@caitlinjones1008

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.