Église de Saint-André

Église de Saint-André

Place de la Comporte 65120 Luz-Saint-Sauveur France

http://www.tourisme.fr/2651/office-de-tourisme-saint-laurent-des-arbres.htm
+33 5 62 92 30 30
Enregistré par
15
utilisateurs
Principaux #tags

#Visites - Points d'intérêt

#Église - Cathédrale - Basilique - Chapelle

#Monuments

#Patrimoine religieux

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 3 partenaires officiels

FRANCE À MOTO

FRANCE À MOTO

Cette église est une des rares églises fortifiées en parfait état de conservation et elle est pourtant marquée par divers développements de l'histoire. Bâtie à la fin du XII e siècle, elle est dite " des Templiers ", bien qu'ayant été construite par la famille de Saint-André, qui la dédia à cet apôtre. Leurs descendants donnèrent l'église aux Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem, au XIV e siècle. Ils y accueillirent les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle et fortifièrent l'église en 1340 afin de se protéger contre les bandits aragonais, les fameux Miquelets que l'on retrouve chez Victor Hugo. Ils construisirent des remparts percés de créneaux autour de l'église et la rehaussèrent. En 1789, les Hospitaliers perdirent leurs droits et devinrent plus tard les Chevaliers de Malte. Quant aux fameux Templiers, ne vous étonnez pas de ne trouver aucune trace de leur passage, ils n'y sont jamais venus ! A droite de l'autel central, vous trouverez un musée trésor, dont une partie vient des personnages célèbres venus prendre les eaux à Luz. En son coeur, des statues des XII e et XVII e siècles mais aussi des tableaux des XVI e et XVII e siècles, des outils, des armes et des objets de culte d'époque.

MIDI TOULOUSAIN

MIDI TOULOUSAIN

Cette église est une des rares églises fortifiées en parfait état de conservation et elle est pourtant marquée par divers développements de l'histoire. Bâtie à la fin du XII e siècle, elle est dite " des Templiers ", bien qu'ayant été construite par la famille de Saint-André, qui la dédia à cet apôtre. Leurs descendants donnèrent l'église aux Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem, au XIV e siècle. Ils y accueillirent les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle et fortifièrent l'église en 1340 afin de se protéger contre les bandits aragonais, les fameux Miquelets que l'on retrouve chez Victor Hugo. Ils construisirent des remparts percés de créneaux autour de l'église et la rehaussèrent. En 1789, les Hospitaliers perdirent leurs droits et devinrent plus tard les Chevaliers de Malte. Quant aux fameux Templiers, ne vous étonnez pas de ne trouver aucune trace de leur passage, ils n'y sont jamais venus ! A droite de l'autel central, vous trouverez un musée trésor, dont une partie vient des personnages célèbres venus prendre les eaux à Luz. En son coeur, des statues des XII e et XVII e siècles mais aussi des tableaux des XVI e et XVII e siècles, des outils, des armes et des objets de culte d'époque.

HAUTES-PYRÉNÉES

HAUTES-PYRÉNÉES

Cette église est une des rares églises fortifiées en parfait état de conservation et elle est pourtant marquée par divers développements de l'histoire. Bâtie à la fin du XII e siècle, elle est dite " des Templiers ", bien qu'ayant été construite par la famille de Saint-André, qui la dédia à cet apôtre. Leurs descendants donnèrent l'église aux Hospitaliers de Saint-Jean-de-Jérusalem, au XIV e siècle. Ils y accueillirent les pèlerins de Saint-Jacques de Compostelle et fortifièrent l'église en 1340 afin de se protéger contre les bandits aragonais, les fameux Miquelets que l'on retrouve chez Victor Hugo. Ils construisirent des remparts percés de créneaux autour de l'église et la rehaussèrent. En 1789, les Hospitaliers perdirent leurs droits et devinrent plus tard les Chevaliers de Malte. Quant aux fameux Templiers, ne vous étonnez pas de ne trouver aucune trace de leur passage, ils n'y sont jamais venus ! A droite de l'autel central, vous trouverez un musée trésor, dont une partie vient des personnages célèbres venus prendre les eaux à Luz. En son coeur, des statues des XII e et XVII e siècles mais aussi des tableaux des XVI e et XVII e siècles, des outils, des armes et des objets de culte d'époque.

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.