Museo Etnográfico Juan B Ambrosetti

Museo Etnográfico Juan B Ambrosetti

Moreno 350 1091 Ciudad de Buenos Aires Argentina

http://museo.filo.uba.ar/
+541152873050
Enregistré par
3
utilisateurs
Principaux #tags

#Musée

#Visites - Points d'intérêt

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 3 partenaires officiels

ARGENTINE

ARGENTINE

A deux pas de la Plaza de Mayo, une visite de ce musée permettra de connaître plus en profondeur l'archéologie en Patagonie et dans le Nord-Ouest argentin. On y admire aussi des céramiques et des textiles précolombiens. Mais la collection ethnographique ne se limite pas aux frontières des gauchos  : les peuples indigènes de l'Amérique du Nord sont également évoqués en détails, tout comme certains aspects des civilisations africaines, orientales ou océaniques. En fait, le musée se divise en trois sections : anthropologie biologique, archéologie et ethnographie. On y retrouve ossements (plus de 10 000 pièces), textiles, sculptures, corps momifiés... En plus de l'exposition, des conférences et des visites guidées sont organisées. La plupart des objets provenaient à l'origine de la collection personnelle du naturaliste et explorateur Francisco "Perito" Moreno qui avait alors fondé un premier musée ethnographique à Buenos Aires avant de le transférer à La Plata. Le musée ethnographique que vous visitez aujourd'hui a été créé en 1904 par la Faculté d'Arts et Philosophie de l'Université de Buenos Aires. Juan B. Ambrosetti, premier directeur de ce second musée ethnographique, a non seulement développé la recherche ethnographique mais aussi les expéditions annuelles à travers l'Argentine afin de développer le savoir sur les cultures autochtones.

BUENOS AIRES

BUENOS AIRES

A deux pas de la Plaza de Mayo, une visite de ce musée permettra de connaître plus en profondeur l'archéologie en Patagonie et dans le Nord-Ouest argentin. On y admire aussi des céramiques et des textiles précolombiens. Mais la collection ethnographique ne se limite pas aux frontières des gauchos  : les peuples indigènes de l'Amérique du Nord sont également évoqués en détails, tout comme certains aspects des civilisations africaines, orientales ou océaniques. En fait, le musée se divise en trois sections : anthropologie biologique, archéologie et ethnographie. On y retrouve ossements (plus de 10 000 pièces), textiles, sculptures, corps momifiés... En plus de l'exposition, des conférences et des visites guidées sont organisées. La plupart des objets provenaient à l'origine de la collection personnelle du naturaliste et explorateur Francisco "Perito" Moreno qui avait alors fondé un premier musée ethnographique à Buenos Aires avant de le transférer à La Plata. Le musée ethnographique que vous visitez aujourd'hui a été créé en 1904 par la Faculté d'Arts et Philosophie de l'Université de Buenos Aires. Juan B. Ambrosetti, premier directeur de ce second musée ethnographique, a non seulement développé la recherche ethnographique mais aussi les expéditions annuelles à travers l'Argentine afin de développer le savoir sur les cultures autochtones.

PATAGONIE

PATAGONIE

A deux pas de la Plaza de Mayo, une visite de ce musée permettra de connaître plus en profondeur l'archéologie en Patagonie et dans le Nord-Ouest argentin. On y admire aussi des céramiques et des textiles précolombiens. Mais la collection ethnographique ne se limite pas aux frontières des gauchos  : les peuples indigènes de l'Amérique du Nord sont également évoqués en détails, tout comme certains aspects des civilisations africaines, orientales ou océaniques. En fait, le musée se divise en trois sections : anthropologie biologique, archéologie et ethnographie. On y retrouve ossements (plus de 10 000 pièces), textiles, sculptures, corps momifiés... En plus de l'exposition, des conférences et des visites guidées sont organisées. La plupart des objets provenaient à l'origine de la collection personnelle du naturaliste et explorateur Francisco "Perito" Moreno qui avait alors fondé un premier musée ethnographique à Buenos Aires avant de le transférer à La Plata. Le musée ethnographique que vous visitez aujourd'hui a été créé en 1904 par la Faculté d'Arts et Philosophie de l'Université de Buenos Aires. Juan B. Ambrosetti, premier directeur de ce second musée ethnographique, a non seulement développé la recherche ethnographique mais aussi les expéditions annuelles à travers l'Argentine afin de développer le savoir sur les cultures autochtones.

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.