Musée Nissim de Camondo

Musée Nissim de Camondo

63 Rue de Monceau Paris France

https://madparis.fr/francais/musees/musee-nissim-de-camondo/
+33153890650
Enregistré par
1 162
utilisateurs
Principaux #tags

#Musée

#Restaurant

#Museum

#Terrasse

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 16 partenaires officiels

City Guide Paris

City Guide Paris

De Valmont à Lautrec, en passant par Da Vinci Code, de nombreux films ont trouvé leur décor dans cet hôtel particulier construit, il y a cent ans, d’après les plans du Petit Trianon, par le comte Moïse de Camondo. Né à Istanbul, cet immense collectionneur légua murs et collections du xviiie siècle au musée des Arts décoratifs, en hommage à son fils Nissim, tombé pendant la Première Guerre mondiale. Seule condition : qu’aucune pièce n’en sorte. C’est cette exigence qui vaut que l’on chemine dans l’intimité fastueuse d’une famille disparue, au cœur d’une maison particulière figée à jamais. Emouvant et sublime.

PARIS

PARIS

La collection du musée Nissim de Camondo se trouve dans un hôtel particulier des années 1910 (architecte René Sergent) qui s'inspire du Petit Trianon de Versailles, en bordure du parc Monceau. Le comte Moïse de Camondo avait rassemblé une remarquable collection d'arts décoratifs composé de meubles, tableaux, tapis, porcelaines du XVIII e siècle. En 1935, il en fit don aux Arts décoratifs en souvenir de son fils, Nissim, mort pendant la Première Guerre mondiale. À voir également : les cuisines de ce superbe palais qui, elles, sont typiques de la Belle Époque.

Cartoville Paris 2021

Cartoville Paris 2021

Plus d'infos dans le Cartoville Paris 2021 (Quartier E) !

Paris

Paris

More information in the Everyman MapGuide 2020! The Everyman MapGuide can be found in your nearest bookshop or ordered online

Paris

Paris

More information in the Knopf Paris MapGuide 2020! Order the guide here: http://bit.ly/2Ps9h4O

Paris Senior Société Générale

Paris Senior Société Générale

La collection du musée Nissim de Camondo se trouve dans un hôtel particulier des années 1910 (architecte René Sergent) qui s'inspire du Petit Trianon de Versailles, en bordure du parc Monceau. Le comte Moïse de Camondo avait rassemblé une remarquable collection d'arts décoratifs composé de meubles, tableaux, tapis, porcelaines du XVIII e siècle. En 1935, il en fit don aux Arts décoratifs en souvenir de son fils, Nissim, mort pendant la Première Guerre mondiale. À voir également : les cuisines de ce superbe palais qui, elles, sont typiques de la Belle Époque.

Rock'N'Fiocc

Rock'N'Fiocc

pia_mbd

pia_mbd

Jennifer Taieb

Jennifer Taieb

Alec Ramazzotti-Malin

Alec Ramazzotti-Malin

Thomas Saunier

Thomas Saunier

Marc Levy

Marc Levy

Les plus beaux châteaux et palais du monde

Les plus beaux châteaux et palais du monde

Alfredo Casadei Piferi

Alfredo Casadei Piferi

La Maison du Chocolat

La Maison du Chocolat

Dresswing

Dresswing

Ce qu'en disent les utilisateurs

Maison de famille sur le Parc Monceau, construite en 1911 pour accueillir les collections XVIIIeme du banquier et néanmoins esthète Comte Moïse de Camondo. Sublime

@sabi0669

Prix: Gratuit Le Musée Nissim de Camondo est entièrement consacré à l’art décoratif français de la seconde moitié du XVIIIe siècle. Y sont présentés quelques-uns des plus beaux meubles et objets du temps de Louis XV et Louis XVI

@gazette_bda

Musée et restaurant dan Sk ancien garage

@camille.molina

Une vrai pépite ! A faire absolument pour découvrir la vie bourgeoise au XIXeme de riches banquiers. hors du temps, incroyable, divertissant

@the_parisian_concierge

Museu de com eren lea cases franceses per dins s. XVIII

@juliaausio

De Valmont à Lautrec, en passant par Da Vinci Code, de nombreux films ont trouvé leur décor dans cet hôtel particulier construit, il y a cent ans, d’après les plans du Petit Trianon, par le comte Moïse de Camondo. Né à Istanbul, cet immense collectionneur légua murs et collections du xviiie siècle au musée des Arts décoratifs, en hommage à son fils Nissim, tombé pendant la Première Guerre mondiale. Seule condition : qu’aucune pièce n’en sorte. C’est cette exigence qui vaut que l’on chemine dans l’intimité fastueuse d’une famille disparue, au cœur d’une maison particulière figée à jamais. Emouvant et sublime.

@adelineglt

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.