Toyo

Toyo

17 Rue Jules Chaplain, 75006 Paris

http://www.restaurant-toyo.com/
+33143542803
Enregistré par
901
utilisateurs
Principaux #tags

#Restaurant

#Japonais

#Asiatique

#Gastronomique

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 2 partenaires officiels

Guide Lebey 2020 des Restaurants

Guide Lebey 2020 des Restaurants

Toyomitsu Nakayama porte le catogan des matadors et, derrière son comptoir, se déplace à petits pas chassés, comme s'il affrontait un taureau d'arène. Le résultat de cette chorégraphie surprenante : une mélodie franco-japonaise, joyeuse et sans fausse note. Au bon rythme, alleggro, la succession de plats apporte du goût, des couleurs et du panache. La cuisine n'est pas seulement originale, mais aussi généreuse : un petit sandwich foie gras et truffe d'été, offert, fait notre bonheur, ainsi que les quelques tranches d'ormeau ajoutées au rouget. Le menu du déjeuner, uniquement servi le samedi, donne envie de s'éterniser, un jour de bonne fortune, pour le dîner, avec une des excellentes bouteilles, de vin ou de saké, de la carte.

PARIS RESTO

PARIS RESTO

Toyo Nakayama est l'ancien cuisinier personnel du couturier Kenzo Takada. Il est secondé par une jeune femme : Yoko Nakayama. À l'entrée, le tableau signé par le couturier atteste des liens étroits entre les deux hommes. Ses inspirations sont plutôt franco-japonaises où la part belle est faite aux poissons et aux fruits de mers (la paella japonaise pour 2 est fabuleuse), sans oublier quelques tranches de boeuf de grande qualité comme un faux-filet juste saisi. En voyant défiler les plats, on comprend pourquoi le couturier est devenu accro car le chef nous fait du grand art : ravioles de moelle et consommé de volaille ; fleur de courgette farcie à la mousse de seiche et légumes façon ratatouille ; poire pochée au sirop et épices, sauce caramel chaud... Les plats changent tous les jours en fonction du marché et de l'humeur du chef. Le lundi soir c'est carte blanche japonaise... La sélection des vins est très bien pensée, elle affiche plusieurs bouteilles à prix accessibles ainsi que des grands crus. Le cadre est sobre, clair et agréablement décoré avec quelques tables et un grand comptoir.

Ce qu'en disent les utilisateurs

Former private Chef of Kenzo Takada

@xtoulemonde33

Toyomitsu Nakayama porte le catogan des matadors et, derrière son comptoir, se déplace à petits pas chassés, comme s'il affrontait un taureau d'arène. Le résultat de cette chorégraphie surprenante : une mélodie franco-japonaise, joyeuse et sans fausse note. Au bon rythme, alleggro, la succession de plats apporte du goût, des couleurs et du panache. La cuisine n'est pas seulement originale, mais aussi généreuse : un petit sandwich foie gras et truffe d'été, offert, fait notre bonheur, ainsi que les quelques tranches d'ormeau ajoutées au rouget. Le menu du déjeuner, uniquement servi le samedi, donne envie de s'éterniser, un jour de bonne fortune, pour le dîner, avec une des excellentes bouteilles, de vin ou de saké, de la carte.

@guidelebey2020.restaurant

Menu du soir à 100€ - menu du samedi midi à 40€

@dinogourmand

Menù midi 39 soir 99 ferme lundi

@sara.bonavia

40€ le midi, 100€ le soir. Japonais fusion

@arno.mlnr

Carte unique le soir. Le midi au choix 39€ ou 49€. Prix correcte Vs quantité. Alcool cher.

@ashhhashhh16

Cuisine gastronomique fusion franco japonaise. Saveurs sublimes et cuisine très fine. Prix moyen assez élevé, surtout le soir.

@hoanthi

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.