Cueva de Covalanas (parking)

Cueva de Covalanas (parking)

Barrio el Mazo, 27, 39800 Ramales de la Victoria, Cantabria, Espagne

http://cuevas.culturadecantabria.com/covalanas/
+34942598425
Enregistré par
5
utilisateurs
Principaux #tags

#Parking

#Sagrado

#Senderismo

#Site archéologique

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 1 partenaires officiels

ROUTES CULTURELLES D'ESPAGNE

ROUTES CULTURELLES D'ESPAGNE

Certainement l'ensemble de peintures rupestres le plus émouvant de la péninsule ibérique. Si la galerie est moins grande que dans d'autres grottes et les peintures moins nombreuses, elles ont en revanche été imaginées et réalisées non pas comme des dessins isolés mais comme une véritable oeuvre d'art pensée avec des sujets communiquant entre eux et avec le visiteur au fur et à mesure que ce dernier avance dans le grotte. Les jeux de lumière et les formes des parois sont étudiés pour donner les meilleurs effets de mouvements et les meilleures perspectives possibles. C'est véritablement du grand art que l'on vous recommande de découvrir en visite guidée pour ne rien perdre des très nombreux détails qui font de Covalanas une grotte si particulière. L'étroitesse de la galerie impose des petits groupes, 7 ou 8 personnes maximum, ce qui favorise le contact avec les oeuvres comme avec le guide. Rarement vous aurez l'occasion d'être aussi près de peintures originales en aussi bon état de conservation ! La grotte se trouve à 2,5 km du centre-ville. Un très agréable sentier de randonnée permet de s'y rendre à pied à condition d'affronter le dénivelé d'un peu plus de 200 m. C'est une bonne manière de se donner le temps de découvrir les beaux panoramas entourant la grotte. On pense que de nombreuses populations habitaient des grottes à l'époque préhistorique. Au total, 14 grottes ornées de peintures ou de gravures ont été trouvées dans les environs. Covalanas est un espace entièrement et exclusivement dédié à la peinture, une sorte de cinéma ou de musée préhistorique. Les recherches ont effectivement démontré que les endroits d'habitation se trouvaient plus bas sur la montagne, et seuls des outils de peinture ont été retrouvés dans la grotte elle-même. L'artiste ou les artistes ne venaient donc ici que pour exercer leur art, dans un but que nous ignorons encore. Ils ont en tous cas peint dans un endroit où la seule manière de voir les peintures était d'amener la lumière. A 65 mètres de l'entrée de la grotte, la galerie est effectivement plongée dans la pénombre, et l'éclairage aux lampes devait contribuer à donner des effets de mouvement aux animaux représentés. Les peintures auraient 7 000 ans de plus que les bisons d'Altamira et les mammouths de Lascaux. Les animaux représentés ici sont des cerfs et des biches, des animaux placés très haut dans le Panthéon des mammifères représentés sur les parois hispaniques. La technique utilisée est celle du pointillisme : vous noterez effectivement que les traits ne sont pas pleins mais formés d'alignements de points obtenus par apposition du pouce, enduit d'oxyde de manganèse, sur la paroi. On dénombre une vingtaine de figures, dont un bison et un cheval, toutes les autres sont des biches ou des cerfs. Même s'il est difficile évidemment d'interpréter la volonté de l'artiste, vous remarquerez que le schéma d'ensemble répond à un plan et que le choix des emplacements n'a rien d'anodin. Les animaux semblent nous regarder, s'éloigner ou se repprocher de nous selon l'endroit où l'on se trouve dans la galerie, sans aucun raté dans le tracé. A certaines distances, les biches de l'entrée de la galerie pourraient paraître vraies, comme faisant le guet alors que les autres s'enfuient déjà à notre arrivée. On ne connaîtra certainement jamais les motivations de l'artiste de Covalanas, et si la visite de la grotte n'apporte pas de réponses, elle a au moins le mérite de nous pousser à nous interroger sur le sens de ces peintures et le message qu'elles nous délivrent.

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.