Grand Bazaar
Grand Bazaar Grand Bazaar Grand Bazaar Grand Bazaar Grand Bazaar Grand Bazaar Grand Bazaar Grand Bazaar

Grand Bazar d'Istanbul : plus grand marché couvert au monde

Le Grand Bazar d'Istanbul est un lieu incontournable pour tous les amateurs de shopping. Avec plus de 54 000 mètres carrés et plus de 5 000 boutiques, c'est le plus grand marché couvert au monde. Vous y trouverez un million d'épices de toutes sortes, des lampes à huile multicolores, des vêtements traditionnels et bien plus encore. Le marché est divisé en plusieurs sections, chacune spécialisée dans un type de produit. Vous pouvez visiter les boutiques de vaisselles, lampes, tapis, bijoux et contrefaçons dans cette galerie/labyrinthe. Ne manquez pas le stand de lanternes pour les photos. Pour une expérience authentique, prenez un thé à la menthe au milieu du marché. Le marché est fermé le dimanche. Malgré une forte orientation touristique, vous pouvez encore trouver des boutiques authentiques et artisanales. Achetez des souvenirs dans d'autres zones pour éviter les prix excessifs. Le marché est également connu pour ses nombreux restaurants et stands de nourriture. Pour une expérience culinaire authentique, rendez-vous à Kılıççılar Sokak, juste à l'extérieur des portes du marché. Le Grand Bazar d'Istanbul est un lieu enivrant et unique qui mérite une visite au moins une fois dans votre vie.

Vous pensez qu'il y a une erreur sur ce lieu ?

Vos retours sont importants pour nous. Si vous avez remarqué une erreur concernant ce lieu, merci de nous en informer pour que nous puissions la corriger.

Signaler une erreur
Propriétaire de ce lieu ?

Nous récupérons automatiquement les informations disponibles sur votre lieu. Si jamais celles-ci ne sont pas correctes, connectez-vous gratuitement sur notre tableau de bord pour les modifier et bonus, accédez à vos statistiques détaillées.

mapstr icon Modifier les informations de votre lieu
La communauté mapstr
Enregistré par

1 749 utilisateurs

#Tags souvent utilisés
#Shopping #Visite #Marché #Restaurant #Monument
Ce qu'en disent les utilisateurs

"Énorme souk couvert avec des épices, du thé, des parfums, des bijoux, des conneries, des contrefaçons etc c’est top "

@mayamattei

"Shopping a Istanbul fa rima con bazar, anzi con Gran Bazar. E il mercato coperto più grande e famoso del mondo, la Mecca degli amanti dello shopping ma anche per tutti coloro che vogliono immergersi nell'autentico spirito turco. Qui il commercio non è un semplice lavoro, ma un vero e proprio rito scandito dalle regole della contrattazione alle quali anche i turisti devono adeguarsi. Vero e proprio dedalo, comprende una serie di antichi caravanserragli (gli han), oltre a caffè, laboratori e innumerevoli stand colmi di spezie, stoffe e gioielli."

@cecimori

"énorme marché de tapis, vêtements, nourriture,… TYPIQUE "

@br.alice

"Grand Bazaar: mercato al coperto con circa 3500 negozietti prevalentemente di borse e scarpe di brand, negozi di oro, negozi di the ed erbe sfuse per the, tappeti, souvenir. Sono circa 22 gate(entrate), il più simpatico è al gate 9! se si arriva con tram, consiglio l'entrata Grand Bazaar vicina alla fermata tram Beyazit - Kapalicarsi"

@erescoco

"Lieu emblématique mais attention aux arnaques diverses et variées (tarer sans le sac, vente à 1kg minimum ect) Il faut juste savoir négocier (où se faire plaisir) Et admirer aussi le plafond très ancien"

@pierregp

"A literal maze! Fun, crowded, the way you expect a bazar to be."

@tippani_

"“With over 4,000 shops, the Grand Bazaar is overwhelming—but manageable with a little planning. I spent most of my time in the Old Bazaar Antique Market sifting through vintage jewelry boxes and rings, but there are also beautiful Turkish towels, printed caftans, and fancy soaps” - goop"

@caffrey

"A voir mais ne rien acheter, pas beaucoup de charme "

@lexxxx

"uno dei primi centri commerciali al mondo"

@aloab

"Bel endroit, prendre un petit thé, super grand "

@sophie.dalteroche

"Belle endroit On peut y boire du thé turque 😎"

@zouzouillas

"Le grand bazar et galata la vieille ville à faire "

@strasbulle

"il più grande mercato del falso in Europa"

@atelierberlino

"Plus grand marché couvert au monde"

@gaelle_dga

"per mangiare andare in Kılıççılar Sokak, appena fuori dalle porte del bazar"

@ceci.capelli

"LE GRAND BAZAR D'ISTANBUL ! (VLOG #15) https://www.youtube.com/watch?v=CndpyDGmtKI&list=PLtwL6_uNHKrTSjSLULaY2VVZPrtQfNWoM&index=3"

@fandejulesenasie

"a bit of a highway robbery, buy souvenirs in other areas (e.g. Taksim), they're much cheaper 😁"

@andreaazoia

"Enorme bazaar in cui principalmente vengono venduti falsi delle grandi marchi. Meglio visitarlo alle 18 circa per evitare la folla "

@martapaganelli

"alors là c'est OUI ! enivrant !!"

@chlomoussu12

"World’s largest bazar, 54,000m2 and 5000+ shops. Unfortunately a lot of shops are tourist oriented nowadays but you can still find authentic and artisanal ones ! "

@ulysses_ech

"Greatest jewelry flea market "

@stephanie.perrier20

"Un million d’épices de toutes sortes, des lampes à huiles multicolores et des vêtements traditionnels – bienvenue au grand bazar d’Istanbul"

@colombusvoyages

"Bazar d’Istanbul (lonca store- magasin de serviettes quali) "

@alix_plchn

"prendre un thé à la menthe au milieu du grand bazar"

@sibylle.mo

"THE bazar you need to visit in your life. But super expensive compared to outside it "

@maxime_boussenot

"10 min à pied de M2 Vezneciler"

@romane._.p

"One of the world's greatest shopping destinations and, spanning 30,700 square meters, the largest covered market in the entire world. Once inside, the 64 streets and smaller lanes are home to around 4,000 shops, as well as the bazaar's own mosque, post office, restaurants, banks, and police station, making it a central city in miniature."

@captainmanicorn

"Le grand bazaar : bijoux ( cheap /or/ vintage ), epices / herbes, souvenirs, céramiques, tapis… à voir"

@m.kuznar.baudet

"Passage obligatoire ! Le must C’est de monter au dessus et d’y aller pendant un appel à la prière. C’est incroyable "

@sibyllemartin99

"Le souk d'Istanbul avec tous les trucs d'attrape-touriste, mais c'est à faire l'ambiance est cool !"

@zoebsr

"😍🏮🎇| | | 🇹🇷 | July 24, 2015 |"

@fhawasli

"Enjoying my first day in Istanbul in the grand bazaar . . . . ."

@enjoywithfadwa

"Sa construction commence au XVe siècle à l'époque de Mehmed II le Conquérant, sur l'initiative du vizir Mehmed Paşa. Endommagé par divers incendies et partiellement détruit par plusieurs tremblements de terre, le Grand Bazar sera en permanence réaménagé, rénové et reconstruit. Le bazar grandit initialement autour des Bedesten (du mot persan Bezesten, signifiant marché aux tissus "). Ce sont alors les marchés réservés aux étoffes de laine et de soie, avant de devenir ceux des orfèvres. Le Vieux Bedesten (Cevahir Bedesten, au centre, le coeur du marché), qui est aujourd'hui un marché aux Antiquaires, abritait au XVIIe siècle 600 échoppes et 2 000 coffres. L'accès au marché se fait par plus de 18 portes, l'une des plus grandes étant située dans la cour de la mosquée Nuruosmaniye. La devise " Dieu aime celui qui se livre au commerce " est inscrite au fronton de cette porte, dans un cartouche orné d'armoiries ottomanes. La porte des Orfèvres, quant à elle, possède un bas-relief représentant un aigle impérial à deux têtes, qui fut l'emblème de la dynastie des Paléologue, le marché étant clos sur les côtés et presque entièrement recouvert. Installé sur une grande superficie, le Grand Bazar possède, sur 30 ha, plus de 60 ruelles, dans lesquelles sont installées plus de 2 000 boutiques. Un recensement de 1880 y dénombrait 4 400 échoppes, 2 195 ateliers, 497 éventaires, 20 han, 12 entrepôts, 18 fontaines... Chaque ruelle a hérité, pendant la période ottomane, d'un nom en fonction des artisans ou des commerçants qui y exerçaient en majorité (rue des joailliers, des miroitiers, des pantoufliers). Cette diversité et cette spécialisation perdurent de nos jours et des boutiques représentatives de chaque corps de métier sont encore présentes au Grand Bazar. Aujourd'hui, 15 000 personnes travaillent dans 3 500 magasins dont 1 500 bijoutiers alors que 1 742 boutiques étaient répertoriées en 1976, dont 472 bijoutiers joailliers. Les alentours du Grand Bazar abritent un grand nombre de courtiers, de bureaux de change et d'officines de prêt, constituant une place financière influente et très organisée. On estime que la valeur de la marchandise exposée dans les vitrines des 1 500 bijoutiers et dans leurs coffres-forts est d'au moins 10 tonnes d'or.Se repérer. On dit souvent qu'Istanbul a été créé pour s'y perdre. C'est spécialement vrai dans le Grand Bazar. Deux petites astuces pour s'y retrouver. D'abord, connaître la plus grande artère : elle se nomme le Kalpakçılar Caddesi. Rectiligne, elle relie deux importantes portes, le Nuruosmaniye (mosquée) et le Beyazıt (axe est-ouest). Ensuite la pente : si on descend, on s'oriente vers les ruelles qui mènent vers la Corne d'Or. Dans le cas contraire, on se dirige vers Beyazıt et son avenue traversée par les rails du tramway. Une autre artère à connaître est le Yağlıkçılar Caddesi : elle se situe entre les portes Çarşıkapı (appelé Sipahi, puis Feraceciler Sokak au début) et Örücüler (axe nord-sud) qui héberge une banque, un bureau de la police municipale, une poste (un peu en retrait), la mosquée ÇakırAğa et des W.-C. Repérer la mosquée et son petit minaret est très simple quand le muezzin fait l'appel à la prière ! En venant de la porte Nuruosmaniye, les premières parties sont assez aérées, tandis qu'au fur et à mesure que l'on progresse vers le Beyazıt, les dizaines de petites ruelles prennent le relais. Si l'on veut continuer son chemin vers Eminönü (marché aux Epices) ou tout simplement faire une balade vers la Corne d'Or, sortir par la porte MahmutPaşa est plus pratique (proche de Nuruosmaniye, vers la pente). En effet, on tombe ainsi sur la descente du même nom : tout droit, on aboutit à Eminönü.Sandal Bedesten. Juste au début de la porte Nuruosmaniye, sur la droite. Anciennement un marché aux esclaves, c'est un excellent point pour faire une pause et prendre un thé (les tarifs sont en général plus élevés qu'à l'extérieur, surtout au Şark Kahvesi, vers la porte Beyazıt).Han Cebeci. Situé à l'intérieur du Grand Bazar, sur le Yağlıkçılar Caddesi. Il ne comporte aucune inscription sur sa façade et son architecte est inconnu. Les murs, montés en pierre et en brique, sont remarquablement bien travaillés. Les arcades du péristyle et le recouvrement en brique des coupoles sont particulièrement intéressants du point de vue architectural. Ce han, par ses caractéristiques, remonte très certainement au XVIIIe siècle.Han Zincirli. Prendre en face de Cebeci (Perdahçılar Sokak), tout droit et on y est. Très agréable.Han Kalcılar. Juste avant la porte de MahmutPaşa. Le style architectural et les techniques de construction employées sont du XVIIIe siècle. C'est un han dédié au commerce, à deux niveaux et une seule cour, une partie de l'édifice comportant un troisième niveau.""

@noemie_gmz

""Grand Bazaar". A classic. 29.04.17. . . ."

@il.mister

"Sa construction commence au XVe siècle à l'époque de Mehmed II le Conquérant, sur l'initiative du vizir Mehmed Paşa. Endommagé par divers in"

@frenchgirlfrombtz

"grand bazar, ferme le dimanche voir le souk des bijoutiers"

@angelinalzi

"Yes vite fait cuit au charbon"

@fapiou

Approuvé par 6 partenaires officiels
certified badge CROISIÈRE MÉDITERRANÉE

CROISIÈRE MÉDITERRANÉE

@petitfute

27followers 2707places
"Sa construction commence au XV e siècle à l'époque de Mehmed II le Conquérant, sur l'initiative du vizir Mehmed Paşa. Endommagé par divers incendies et partiellement détruit par plusieurs tremblements de terre, le Grand Bazar sera en permanence réaménagé, rénové et reconstruit. Le bazar grandit initialement autour des Bedesten (du mot persan Bezesten, signifiant " marché aux tissus "). Ce sont alors les marchés réservés aux étoffes de laine et de soie, avant de devenir ceux des orfèvres. Le Vieux Bedesten (Cevahir Bedesten, au centre, le coeur du marché), qui est aujourd'hui un marché aux Antiquaires, où s'entassent bijoux, armes anciennes, vaisselles... L'accès au marché se fait par plus de 18 portes, l'une des plus grandes étant située dans la cour de la mosquée Nuruosmaniye. La devise " Dieu aime celui qui se livre au commerce " est inscrite au fronton de cette porte, dans un cartouche orné d'armoiries ottomanes. La porte des Orfèvres, quant à elle, possède un bas-relief représentant un aigle impérial à deux têtes, qui fut l'emblème de la dynastie des Paléologue, le marché étant clos sur les côtés et presque entièrement recouvert. Installé sur une grande superficie, le Grand Bazar possède, sur 30 ha, plus de 60 ruelles, dans lesquelles sont installées plus de 2 000 boutiques. Un recensement de 1880 y dénombrait 4 400 échoppes, 2 195 ateliers, 497 éventaires, 20 han, 12 entrepôts, 18 fontaines... Chaque ruelle a hérité, pendant la période ottomane, d'un nom en fonction des artisans ou des commerçants qui y exerçaient en majorité (rue des joailliers, des miroitiers, des pantoufliers). Cette diversité et cette spécialisation perdurent de nos jours et des boutiques représentatives de chaque corps de métier sont encore présentes au Grand Bazar. Aujourd'hui, 15 000 personnes travaillent dans 3 500 magasins dont 1 500 bijoutiers alors que 1 742 boutiques étaient répertoriées en 1976, dont 472 bijoutiers joailliers. Les alentours du Grand Bazar abritent un grand nombre de courtiers, de bureaux de change et d'officines de prêt, constituant une place financière influente et très organisée. On estime que la valeur de la marchandise exposée dans les vitrines des 1 500 bijoutiers et dans leurs coffres-forts est d'au moins 10 tonnes d'or. Turcs et touristes se côtoient pour acheter des tissus, de la maroquinerie, de la vaisselle... L'inconvénient, c'est que la plupart du temps les prix ne sont pas affichés, si vous achetez quelque chose n'hésitez pas à négocier ! Beaucoup de vendeurs parlent un petit peu français. Même Hollywood a été attiré par ce lieu, on se souvient de la course-poursuite en moto de James Bond dans Skyfall sur les toits du Grand Bazar. Se repérer. On dit souvent qu'Istanbul a été créé pour s'y perdre. C'est spécialement vrai dans le Grand Bazar. Deux petites astuces pour s'y retrouver. D'abord, connaître la plus grande artère : elle se nomme le Kalpakçılar Caddesi. Rectiligne, elle relie deux importantes portes, le Nuruosmaniye (mosquée) et le Beyazıt (axe est-ouest). Ensuite la pente : si on descend, on s'oriente vers les ruelles qui mènent vers la Corne d'Or. Dans le cas contraire, on se dirige vers Beyazıt et son avenue traversée par les rails du tramway. Une autre artère à connaître est le Yağlıkçılar Caddesi : elle se situe entre les portes Çarşıkapı (appelé Sipahi, puis Feraceciler Sokak au début) et Örücüler (axe nord-sud) qui héberge une banque, un bureau de la police municipale, une poste (un peu en retrait), la mosquée ÇakırAğa et des W.-C. Repérer la mosquée et son petit minaret est très simple quand le muezzin fait l'appel à la prière ! En venant de la porte Nuruosmaniye, les premières parties sont assez aérées, tandis qu'au fur et à mesure que l'on progresse vers le Beyazıt, les dizaines de petites ruelles prennent le relais. Si l'on veut continuer son chemin vers Eminönü (marché aux Epices) ou tout simplement faire une balade vers la Corne d'Or, sortir par la porte MahmutPaşa est plus pratique (proche de Nuruosmaniye, vers la pente). En effet, on tombe ainsi sur la descente du même nom : tout droit, on aboutit à Eminönü. Les han dont dispose le Grand Bazar sont des havres de paix. Sandal Bedesten. Juste au début de la porte Nuruosmaniye, sur la droite. Anciennement un marché aux esclaves, c'est un excellent point pour faire une pause et prendre un thé (les tarifs sont en général plus élevés qu'à l'extérieur, surtout au Şark Kahvesi, vers la porte Beyazıt). Han Cebeci. Situé à l'intérieur du Grand Bazar, sur le Yağlıkçılar Caddesi. Il ne comporte aucune inscription sur sa façade et son architecte est inconnu. Les murs, montés en pierre et en brique, sont remarquablement bien travaillés. Les arcades du péristyle et le recouvrement en brique des coupoles sont particulièrement intéressants du point de vue architectural. Ce han, par ses caractéristiques, remonte très certainement au XVIII e siècle. Han Zincirli. Prendre en face de Cebeci (Perdahçılar Sokak), tout droit et on y est. Très agréable pour son atmosphère feutrée. C'est ici, sur deux étages, que les orfèvres donnent libre cours à leur imagination. Han Kalcılar. Juste avant la porte de MahmutPaşa. Le style architectural et les techniques de construction employées sont du XVIII e siècle. C'est un han dédié au commerce, à deux niveaux et une seule cour, une partie de l'édifice comportant un troisième niveau."
certified badge Gaëlle VP

Gaëlle VP

@gaellevp

15195followers 463places
certified badge Annika Horn

Annika Horn

@annikahorn

2780followers 1004places
certified badge Chiara Latini

Chiara Latini

@chiaralatini

2512followers 2914places
certified badge Thomas Saunier

Thomas Saunier

@thomasaunier

1985followers 1350places
certified badge Anna Apei

Anna Apei

@annaapei

543followers 1053places
Autres lieux à voir autour
La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.