Monastère de la Transfiguration du Sauveur

Monastère de la Transfiguration du Sauveur

Ploshchad' Bogoyavleniya, 25, корп. 2, Yaroslavl', Yaroslavskaya oblast', Russie, 150000

http://yarmp.yar.ru/
+74852304072
Enregistré par
5
utilisateurs
Principaux #tags

#Visites - Points d'intérêt

#Édifice religieux

#Monastere

#See

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 2 partenaires officiels

Moscou 2019

Moscou 2019

Elle a été construite par Basile III entre 1506 et 1516 sur les fondations d'une cathédrale du XIIIe siècle. La partie centrale, à quatre piliers et trois coupoles, est entourée de galeries ouvertes, sur le modèle de la cathédrale de l'Archange Saint-Michel du Kremlin de Moscou.Ce bel édifice aux proportions harmonieuses et à la belle maçonnerie, est percé de fenêtres rondes, de portails monumentaux et renforcé par des piliers profilés. Dans la nécropole, reposent les princes locaux et les riches marchands des XVIIe-XVIIIe siècles. Le narthex ouest abritait la bibliothèque où fut retrouvé, au XVIIIe siècle, le célèbre poème épique Le Dit de la bataille d'Igor. Cecélèbre poème médiéval (fin du XIIe siècle) est la plus ancienne oeuvre littéraire russe connue. Elle inspira l'opéra d'Alexandre Borodine, intitulé Le Prince Igor. Les peintures datent initialement de 1563-1564. La cathédrale fut ensuite repeinte en 1781-1782 et en 1814. Les oeuvres, réalistes et expressives, représentent différents épisodes des Ecritures (Jugement Dernier, les Sept Conseils de l'Eglise), mais aussi des paysages de la Russie.Dans l'abside centrale, la composition intitulée Que chaque chair se taise, dédiée à la Vierge, surprend par sa gamme chromatique argentée. Le mur représente une Transfiguration, une des oeuvres les plus remarquables de la cathédrale.Au sud-est de la cathédrale, l'église de l'Entrée-à-Jérusalem, de 1617, pointe ses trois coupoles vers le ciel. A l'est de la place, un clocher du XVIe siècle surplombait une église à l'iconostase peinte à même le mur. La Porte sainte, imposante tour de 1516, servait d'entrée de parade

SAINT PÉTERSBOURG - VOLGA

SAINT PÉTERSBOURG - VOLGA

Ce monastère, fondé au XIV e  siècle sur l'emplacement d'un autre plus ancien, est fortifié par une muraille haute et épaisse, couverte par une petite toiture à deux pans en bois. Au cours du XVII e  siècle, le monastère gagne de l'importance (il abrite l'état-major de Minine et de Pozharski en 1612) et sa puissance économique suscite la colère des habitants de la ville qui luttent des années contre son extension (comme le prouvent les fresques anticléricales de l'église Saint-Nicolas-de-Nadecine).

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.