Laura Plantation

Laura Plantation

2247 LA-18 Vacherie, LA 70090 USA

http://lauraplantation.com/
+12252657690
Enregistré par
104
utilisateurs
Principaux #tags

#Musée

#Visit

#Plantation

#A voir

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 2 partenaires officiels

ETATS-UNIS SUD

ETATS-UNIS SUD

Une des visites les plus complètes, qui raconte l'histoire de la famille propriétaire, aborde l'esclavage et traite des différences culturelles entre créoles et Américains. La visite est basée sur les mémoires de Laura, une des propriétaires de la plantation, qui racontent près de cent ans de vie à la créole. En effet, cette plantation créole est différente des autres, dans son style et dans son fonctionnement. La maison a été restaurée dans les couleurs d'origine, mais les pièces sont restées telles qu'elles ont été trouvées par les actuels propriétaires. Elle a été construite dans le style créole en 1805 et a conservé une douzaine de bâtiments, les cases des esclaves, les deux bâtiments d'habitation et les cottages. La visite guidée a été écrite grâce aux recherches effectuées sur place et aux Archives nationales à Paris. Vous ne trouverez ici ni robe à crinoline, ni mint juleps sirotés langoureusement sur le porche de la maison. En revanche, on explique que derrière la belle maison principale où demeurait une famille blanche vivaient les esclaves qui avaient apporté avec eux culture et traditions du Sénégal. Une plantation n'était rien d'autre qu'une communauté dont le but était de faire prospérer l'ensemble de l'exploitation. Les guides parlent aussi des différences de moeurs et, plus important, de business, entre créoles et Américains, et comment les créoles ont dû s'adapter pour préserver leur activité après la vente de la Louisiane. Durant l'été 2004, l'aile centrale à l'arrière de la plantation a brûlé suite à un court-circuit. Beaucoup d'archives et de documentations ont été perdues dans l'incendie. Grâce au soutien de nombreux amis de la plantation et de la passion des propriétaires et des guides, la maison a pu continuer à vivre. Avec des artisans locaux, elle a été reconstruite comme elle était à l'origine. Ne ratez pas cette excellente visite, très différente des autres, à coupler avec le visionnage des très bonnes vidéos documentaires en ligne sur le site internet de la plantation. A noter également l'ouverture au printemps 2017 d'un petit musée, accessible en visite autonome, retraçant la vie de quelques-uns des esclaves de la plantation qui, en explorant diverses facettes de ces vies particulières, laissent deviner une réalité largement répandue à l'époque. La jolie boutique permet de ramener quelques beaux souvenirs, dont un ouvrage sur l'histoire de la plantation et de la famille qui y vécut, en français. Vous pourrez continuer l'histoire de la saga familiale Duparc-Locoul en allant suivre la visite du Monde Créole dans le Quartier français, ou en contactant Joseph (lui-même guide à la plantation Laura et proposant des balades commentées).

LOUISIANE

LOUISIANE

Une des visites les plus complètes, qui raconte l'histoire de la famille propriétaire, aborde l'esclavage et traite des différences culturelles entre créoles et Américains. La visite est basée sur les mémoires de Laura, une des propriétaires de la plantation, qui racontent près de cent ans de vie à la créole. En effet, cette plantation créole est différente des autres, dans son style et dans son fonctionnement. La maison a été restaurée dans les couleurs d'origine, mais les pièces sont restées telles qu'elles ont été trouvées par les actuels propriétaires. Elle a été construite dans le style créole en 1805 et a conservé une douzaine de bâtiments, les cases des esclaves, les deux bâtiments d'habitation et les cottages. La visite guidée a été écrite grâce aux recherches effectuées sur place et aux Archives nationales à Paris. Vous ne trouverez ici ni robe à crinoline, ni mint juleps sirotés langoureusement sur le porche de la maison. En revanche, on explique que derrière la belle maison principale où demeurait une famille blanche vivaient les esclaves qui avaient apporté avec eux culture et traditions du Sénégal. Une plantation n'était rien d'autre qu'une communauté dont le but était de faire prospérer l'ensemble de l'exploitation. Les guides parlent aussi des différences de moeurs et, plus important, de business, entre créoles et Américains, et comment les créoles ont dû s'adapter pour préserver leur activité après la vente de la Louisiane. Durant l'été 2004, l'aile centrale à l'arrière de la plantation a brûlé suite à un court-circuit. Beaucoup d'archives et de documentations ont été perdues dans l'incendie. Grâce au soutien de nombreux amis de la plantation et de la passion des propriétaires et des guides, la maison a pu continuer à vivre. Avec des artisans locaux, elle a été reconstruite comme elle était à l'origine. Ne ratez pas cette excellente visite, très différente des autres, à coupler avec le visionnage des très bonnes vidéos documentaires en ligne sur le site internet de la plantation. A noter également l'ouverture au printemps 2017 d'un petit musée, accessible en visite autonome, retraçant la vie de quelques-uns des esclaves de la plantation qui, en explorant diverses facettes de ces vies particulières, laissent deviner une réalité largement répandue à l'époque. La jolie boutique permet de ramener quelques beaux souvenirs, dont un ouvrage sur l'histoire de la plantation et de la famille qui y vécut, en français. Vous pourrez continuer l'histoire de la saga familiale Duparc-Locoul en allant suivre la visite du Monde Créole dans le Quartier français, ou en contactant Joseph (lui-même guide à la plantation Laura et proposant des balades commentées).

Ce qu'en disent les utilisateurs

200 ans d’histoire - plantation la plus authentique avec Case des esclaves en plus de la maison des maîtres

@mae_bld

Visite guidée très interessante ⭐️⭐️⭐️

@vcade73

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.