Okryu-gwan

Okryu-gwan

Corée du Nord, Pyongyang, 中區域、北韓

Enregistré par
1
utilisateurs
Principaux #tags

#Cuisine d'Asie

#Restaurants

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 1 partenaires officiels

CORÉE DU NORD

CORÉE DU NORD

Selon les dires des locaux, c'est l'un des deux restaurants, avec le Ch'ongryugwan, qui a " forgé l'identité culinaire de Pyongyang " depuis presque quarante ans. Le discours officiel du régime le décrit comme un " musée vivant de l'art culinaire ". L'édifice, comme tous les bâtiments officiels, est imposant et se caractérise par son architecture traditionnelle, ses toits verts courbés créent une harmonie agréable avec l'environnement en bordure du fleuve. L'Okryugwan est connu pour certains de ses plats comme : les naengmyeon , une spécialité nord-coréenne de nouilles froides dans une sorte de bol en bronze : c'est le plat le plus connu, s'il y en a un à tester c'est celui-ci ; les soupes de muges  accompagnées de riz cuit à la vapeur, le galbitang (une soupe délicieuse de côte de boeuf), les pancakes de haricots verts (plutôt un snack, ce n'est pas un vrai plat), le sinseollo (une soupe composée de viande, de poisson, de légumes, de pignons, de graines de Ginkgo biloba et de champignons), des plats de tortue d'eau douce. Les dirigeants du restaurant sont connus pour leur constante recherche de détails et de nouveaux plats : ils envoient régulièrement des cuisiniers dans d'autres zones du pays pour découvrir de nouvelles recettes et de nouveaux ingrédients. Le restaurant est ouvert aux clients étrangers et aux locaux. Les touristes ont des petites salles réservées, et le contact avec les locaux (qui ne peuvent y venir qu'avec un " ticket " et une subvention de leur employeur, c'est une sorte de récompense) est difficile. Les vétérans de la guerre de Corée qui vivent à Pyongyang ont droit à un plat de nouilles gratuit une fois l'an, à l'occasion du jour de célébration de l'armistice de Panmunjeom (jour férié en Corée du Nord). L'Okryugwan en chiffres : 12 000 m 2 qu'Andreï Lankov, historien russe spécialiste du pays, décrits comme " un endroit majestueux réservé aux grands repas comme il en existe dans beaucoup d'États communistes ". plus de 2 000 places assises . 20 euros par personne pour un bon repas.

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.