L'Épicerie

L'Épicerie

Rue Chapon 75003 Paris France

http://www.restaurantletaxijaune.fr/
+33142760040
Enregistré par
445
utilisateurs
Principaux #tags

#Restaurant

#Français

#Bistrot

#Bistro

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 2 partenaires officiels

Guide Lebey 2020 des Restaurants

Guide Lebey 2020 des Restaurants

Le compteur de ce tacot tourne depuis 1934 sans lifting destructeur: carrelage, beau bar joufflu chapeauté de cuivre rouge, tables fringuées de nappes impeccables. Aux murs, des silhouettes de porc, bœuf, cheval, veau, poule, lapin (avec le tracé des morceaux) et douze panneaux indiquant, pour chaque mois, les produits de saison (fruits et légumes, fromages, champignons…) en pense-bête. Et gare aux gros bêtas qui demanderaient des fraises ou des tomates hors-saison! La saison, c'est justement le dada d'Otis Lebert (en hommage de son père à Otis Redding, le chanteur soul de Dock of the bay). Avec un autre dada, le cheval. Le Taxi est l'un des deux seuls établissements (avec Nakatani, dans le VIIe) à proposer régulièrement, le soir, de la viande de cheval (charcuteries chevalines et filet de cheval poêlé). Pour les non-hippophagiques, cuisine de ménage (lieu, blanc de poulet noir, tarte au cèpes…) et plats goûteux dressés sans chichi. Au déjeuner, formule à 18€ changée quotidiennement au retour du marché. Choix très personnel et exemplaire de vins (également en vente dans la cave d'en face). Service lent mais sympathique.

Sea of Shoes

Sea of Shoes

Ce qu'en disent les utilisateurs

Murs en pierre et mobilier en bois ancien dans ce bistrot patiné proposant des saveurs françaises de saison.

@borisha

Ami du cheval, goûte donc le si tendre cœur de poulain. Lieu des délices hippophagiques

@t.pheulpin

Le compteur de ce tacot tourne depuis 1934 sans lifting destructeur: carrelage, beau bar joufflu chapeauté de cuivre rouge, tables fringuées de nappes impeccables. Aux murs, des silhouettes de porc, bœuf, cheval, veau, poule, lapin (avec le tracé des morceaux) et douze panneaux indiquant, pour chaque mois, les produits de saison (fruits et légumes, fromages, champignons…) en pense-bête. Et gare aux gros bêtas qui demanderaient des fraises ou des tomates hors-saison! La saison, c'est justement le dada d'Otis Lebert (en hommage de son père à Otis Redding, le chanteur soul de Dock of the bay). Avec un autre dada, le cheval. Le Taxi est l'un des deux seuls établissements (avec Nakatani, dans le VIIe) à proposer régulièrement, le soir, de la viande de cheval (charcuteries chevalines et filet de cheval poêlé). Pour les non-hippophagiques, cuisine de ménage (lieu, blanc de poulet noir, tarte au cèpes…) et plats goûteux dressés sans chichi. Au déjeuner, formule à 18€ changée quotidiennement au retour du marché. Choix très personnel et exemplaire de vins (également en vente dans la cave d'en face). Service lent mais sympathique.

@guidelebey2020.restaurant

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.