Ahu Vinapu

Ahu Vinapu

2770000 Isla de Pascua, ValparaĂ­so Chile

+56 32 221 4071
Enregistré par
7
utilisateurs
Principaux #tags

#Balader

#Feliz en 🌮🗿

#Ile de Paques

#Site archéologique

Vous ĂȘtes le propriĂ©taire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 1 partenaires officiels

CHILI - ÎLE DE PÂQUES

CHILI - ÎLE DE PÂQUES

Il y a deux et mĂȘme trois ahu sur le site de la cĂŽte sud dont les moai ont Ă©tĂ© renversĂ©s. L'un d'entre eux est mĂȘme Ă  demi-enfoui dans la terre, la face levĂ©e vers le ciel. Le plus remarquable est sans doute l' ahu Vinapu I dont le mur arriĂšre est aussi bien travaillĂ© que ceux de Cusco au PĂ©rou, avec lesquels il prĂ©sente de fortes ressemblances. C'est cette similitude qui a inspirĂ© Ă  Heyerdahl sa thĂ©orie du peuplement de l'Ăźle par les Sud-AmĂ©ricains, thĂ©orie Ă  l'origine de la chronologie historique qu'il a Ă©tablie (pĂ©riodes primaire, intermĂ©diaire et tardive). D'autres auteurs, comme Jean HervĂ© Daude (lire : Ile de PĂąques : l'empreinte des Incas ), reprenant les chroniques du Conquistador Pedro Sarmiento de Gamboa (entre autres), laissent entendre que cet ahu fut construit par l'Inca TĂșpac Yupanqui lors d'une expĂ©dition en 1465 (au mĂȘme moment, l'Inca construisit les Chullpas de Sillustani prĂšs du lac Titicaca, trĂšs ressemblantes)... La perfection de cet ahu laisse en tout cas supposer qu'il a appartenu Ă  un clan trĂšs puissant. En revanche, l' ahu Vinapu II prĂ©sente une moins bonne finition, l'assemblage des pierres de taille Ă©tant moins Ă©laborĂ©. Toutefois, un journal a montrĂ© que cet assemblage pourrait ĂȘtre Ă©quivalent Ă  celui des pyramides ou de la muraille de Chine !

Ce qu'en disent les utilisateurs

Ici, comme dans d’autres centres cĂ©rĂ©moniels, tous les moais ont Ă©tĂ© dĂ©molis aux XVIII et XIXe siĂšcles, lors des guerres qui eurent lieu entre les diffĂ©rents clans de l’üle. À Vinapu, les statues passent Ă  un deuxiĂšme plan, comme il se distingue Ă  cet endroit, c’est le grand domaine des techniques de construction et de sculpture qui ont Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ©es pour la construction de l’ahus ou des plates-formes de l‘üle de PĂąques. Une façon de travailler la pierre qui n’existe dans aucune autre partie de la PolynĂ©sie et qui a donnĂ© lieu Ă  de nombreuses thĂ©ories sur les origines de la population de l’üle, qui la relient Ă  la culture inca de l’AmĂ©rique du Sud !

@liiloua

Ici, comme dans d’autres centres cĂ©rĂ©moniels, tous les moais ont Ă©tĂ© dĂ©molis aux XVIII et XIXe siĂšcles, lors des guerres qui eurent lieu entre les diffĂ©rents clans de l’üle. À Vinapu, les statues passent Ă  un deuxiĂšme plan, comme il se distingue Ă  cet endroit, c’est le grand domaine des techniques de construction et de sculpture qui ont Ă©tĂ© dĂ©veloppĂ©es pour la construction de l’ahus ou des plates-formes de l‘üle de PĂąques. Une façon de travailler la pierre qui n’existe dans aucune autre partie de la PolynĂ©sie et qui a donnĂ© lieu Ă  de nombreuses thĂ©ories sur les origines de la population de l’üle, qui la relient Ă  la culture inca de l’AmĂ©rique du Sud !

@liiloua

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.