Prague Castle

Prague Castle

119 08 Prague 1, République tchèque

http://www.hrad.cz/
+420224373368
Enregistré par
1 856
utilisateurs
Principaux #tags

#visite

#monument

#musee

#a voir

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 4 partenaires officiels

Prague 2018

Prague 2018

Considéré par le Guinness Book comme la plus grande résidence d'un chef d'Etat, le Château (les Tchèques l'écrivent toujours avec une majuscule) mesure 1 km d'est en ouest et à peu près 400 m du nord au sud. Chaque époque a apporté sa pierre à la construction de cet ensemble prestigieux. Tous les styles architecturaux cohabitent sur cette butte d'ardoise, créant ainsi un panorama inoubliable. Symbole de l'évolution d'un peuple, le Château vit le jour en 870, quand le premier prince de Bohême, Bočivoj, y installa une place forte autour d'une construction de bois. Il évolua au gré des incendies, des constructions et des remaniements opérés par ses différents occupants, mais son aspect actuel est principalement le reflet des travaux entrepris sous l'impératrice Marie-Thérèse, de 1740 à 1780.Première cour. C'est l'entrée principale du Château, la cour d'honneur ou des cérémonies. Tous les jours à midi, été comme hiver, vous y assisterez à la " grande " relève de la garde, un ballet bien ordonné d'une vingtaine de minutes qui concerne les quelque 40 gardes affectés à la surveillance du Château. Leurs uniformes auparavant kaki ont été remplacés dès le début de la démocratie par les uniformes bleus actuels. La grille monumentale qui sépare la première cour de la place est surmontée de géants sculptés par I. Platzer. Ils symbolisent le combat des Titans. Sur la gauche de la cour d'honneur, vous accédez aux " jardins sur le bastion " (zahrada na bašté) aménagés par Jože Plečnik dans les années 1930. La porte Mathias est la plus ancienne des vestiges du Château. Elle s'élevait sur les remparts. Marie-Thérèse l'intégra aux bâtiments. En franchissant la porte, on laisse à droite l'escalier qui mène aux bureaux de la présidence. A gauche, le grand escalier de la salle Plečnik : c'est l'oeuvre majeure de cet architecte à qui on confia l'aménagement d'une partie du Château et des jardins entre 1920 et 1930. Elle conduit à la fameuse salle espagnole ainsi qu'à la galerie Rodolphe. Ces salles, toutes de stucs et de dorures, sont parfois ouvertes au public (concerts par exemple). Ne ratez pas cette occasion d'une intrusion éphémère dans le monde des Habsbourg...Seconde cour. Cette cour est née sur l'emplacement d'un ancien faubourg au XVIe siècle. Puis elle fut transformée en 1775 par N. Pacassi sous le règne de Marie-Thérèse. Au centre de la cour, une belle fontaine baroque de 1686 et un puits Renaissance sont les éléments les plus remarquables de cet espace également aménagé par Plečnik. Cette cour dessert la galerie du Château (ouvert du mardi au dimanche de 10h à 16h) qui abrite aujourd'hui des oeuvres du Tintoret, de Titien, de Rubens, etc. Dans le coin sud-est, la chapelle Sainte-Croix renferme le trésor de la cathédrale Saint-Guy : une collection unique d'objets liturgiques rassemblés depuis le Xe siècle.Troisième cour. Dominée par le flanc de la cathédrale Saint-Guy, cette cour est établie sur des vestiges de maisons romanes et gothiques. Les travaux entrepris en 1929 ont laissé apparente une partie de la cathédrale. Le monolithe qui s'élève sur plus de 16 m est l'oeuvre de Plečnik, dédiée à la mémoire des victimes de la Première Guerre mondiale. La statue équestre représente saint Georges terrassant le dragon. Elle date de 1373. Sur la tour, les deux horloges superposées indiquent l'une les heures, l'autre les minutes. Une visite s'impose dans les salles gothiques du vieux palais royal habité autrefois par les rois de Bohême. Allez directement à la salle Vladislav, longue de 62 m

La Passion des Chateaux

La Passion des Chateaux

Manon Suène Pradier

Manon Suène Pradier

Les plus beaux châteaux et palais du monde

Les plus beaux châteaux et palais du monde

Ce qu'en disent les utilisateurs

Relève de la garde toutes les h aux portes du château

@marielepeltier

Più grande castello antico del mondo. 70000 metri quadri. I cortili sono gratis, l’ingresso a alcune aree si paga. Percorso B: 10€. VICOLO D’ORO e casa di KAFKA. Cattedrali di San Vito (incoronazioni) e cattedrale di San Giorgio (rosa, più piccola)

@chiarezza97

Un símbolo de Praga , muy recomendado .

@racg12

Un très beau château royal, avec de très belles salles et une belle vue sur la ville.

@ParizienEnCavale

Prague Castle is the largest in the world and covers an area of 70 km². Listed as one of the World Heritage monuments by UNESCO, it has been the seat of the Kings of Bohemia since 1140 and of the Presidency of the Republic since 1918. The almost 1,000 years of history justify the variety of styles present in the castle: from Romanesque origins to fifteenth-century Gothic, passing through a profound restructuring that took place from 1918 to 1938. The Changing of the Guard is a folklorist ceremony that is held every hour at the main door of the Castle.

@Thepellins

LE truc touristique mdrrr mais très sympa ! J’y allais plusieurs fois par semaine pour me balader

@math.demeester

château de Prague contient moult édifices intéressants à visiter gratuit avec Prague card

@dystopique

el castillo más grande del mundo. El Castillo de Praga es el lugar más visitado de la ciudad y el castillo de su estilo más grande del mundo. No es el típico castillo europeo, sino un enorme conjunto arquitectónico lleno de edificios y sitios espectaculares como la Catedral de San Vito, el Callejón del Oro, el Antiguo Palacio Real, el Convento de San Jorge, la Torre Daliborka, la Torre Blanca y el Palacio Lobkowitz, entre otros. Todo esto hace que la visita te pueda ocupar algo más de medio día, así que si no tienes demasiado tiempo para hacer una visita completa, te recomendamos sobre todo la visita al Callejón de Oro y la Catedral. Una curiosidad podría ser asistir al cambio de guardia a las 12 en punto.

@crisgs21

1992 en vacances avec mon amie de Sciences Po Cécile Beaujouan et ses parents

@sylvie75

A palace, art gallery, 3 churches, a monastery and the house of historian #Kadza #tosee : the guard’s change

@cicedesanctis

Just takin' a quick look at the world 🗺 Ph: my bae @jilly35

@g.brundisini

Considéré par le Guinness Book comme la plus grande résidence d'un chef d'Etat, le Château (les Tchèques l'écrivent toujours avec une majuscule) mesure 1 km d'est en ouest et à peu près 400 m du nord au sud. Chaque époque a apporté sa pierre à la construction de cet ensemble prestigieux. Tous les styles architecturaux cohabitent sur cette butte d'ardoise, créant ainsi un panorama inoubliable. Symbole de l'évolution d'un peuple, le Château vit le jour en 870, quand le premier prince de Bohême, Bočivoj, y installa une place forte autour d'une construction de bois. Il évolua au gré des incendies, des constructions et des remaniements opérés par ses différents occupants, mais son aspect actuel est principalement le reflet des travaux entrepris sous l'impératrice Marie-Thérèse, de 1740 à 1780.Première cour. C'est l'entrée principale du Château, la cour d'honneur ou des cérémonies. Tous les jours à midi, été comme hiver, vous y assisterez à la " grande " relève de la garde, un ballet bien ordonné d'une vingtaine de minutes qui concerne les quelque 40 gardes affectés à la surveillance du Château. Leurs uniformes auparavant kaki ont été remplacés dès le début de la démocratie par les uniformes bleus actuels. La grille monumentale qui sépare la première cour de la place est surmontée de géants sculptés par I. Platzer. Ils symbolisent le combat des Titans. Sur la gauche de la cour d'honneur, vous accédez aux " jardins sur le bastion " (zahrada na bašté) aménagés par Jože Plečnik dans les années 1930. La porte Mathias est la plus ancienne des vestiges du Château. Elle s'élevait sur les remparts. Marie-Thérèse l'intégra aux bâtiments. En franchissant la porte, on laisse à droite l'escalier qui mène aux bureaux de la présidence. A gauche, le grand escalier de la salle Plečnik : c'est l'oeuvre majeure de cet architecte à qui on confia l'aménagement d'une partie du Château et des jardins entre 1920 et 1930. Elle conduit à la fameuse salle espagnole ainsi qu'à la galerie Rodolphe. Ces salles, toutes de stucs et de dorures, sont parfois ouvertes au public (concerts par exemple). Ne ratez pas cette occasion d'une intrusion éphémère dans le monde des Habsbourg...Seconde cour. Cette cour est née sur l'emplacement d'un ancien faubourg au XVIe siècle. Puis elle fut transformée en 1775 par N. Pacassi sous le règne de Marie-Thérèse. Au centre de la cour, une belle fontaine baroque de 1686 et un puits Renaissance sont les éléments les plus remarquables de cet espace également aménagé par Plečnik. Cette cour dessert la galerie du Château (ouvert du mardi au dimanche de 10h à 16h) qui abrite aujourd'hui des oeuvres du Tintoret, de Titien, de Rubens, etc. Dans le coin sud-est, la chapelle Sainte-Croix renferme le trésor de la cathédrale Saint-Guy : une collection unique d'objets liturgiques rassemblés depuis le Xe siècle.Troisième cour. Dominée par le flanc de la cathédrale Saint-Guy, cette cour est établie sur des vestiges de maisons romanes et gothiques. Les travaux entrepris en 1929 ont laissé apparente une partie de la cathédrale. Le monolithe qui s'élève sur plus de 16 m est l'oeuvre de Plečnik, dédiée à la mémoire des victimes de la Première Guerre mondiale. La statue équestre représente saint Georges terrassant le dragon. Elle date de 1373. Sur la tour, les deux horloges superposées indiquent l'une les heures, l'autre les minutes. Une visite s'impose dans les salles gothiques du vieux palais royal habité autrefois par les rois de Bohême. Allez directement à la salle Vladislav, longue de 62 m

@dahood

Considéré par le Guinness Book comme la plus grande résidence d'un chef d'Etat, le Château (les Tchèques l'écrivent toujours avec une majuscule) mesure 1 km d'est en ouest et à peu près 400 m du nord au sud. Chaque époque a apporté sa pierre à la construction de cet ensemble prestigieux. Tous les styles architecturaux cohabitent sur cette butte d'ardoise, créant ainsi un panorama inoubliable. Symbole de l'évolution d'un peuple, le Château vit le jour en 870, quand le premier prince de Bohême, Bočivoj, y installa une place forte autour d'une construction de bois. Il évolua au gré des incendies, des constructions et des remaniements opérés par ses différents occupants, mais son aspect actuel est principalement le reflet des travaux entrepris sous l'impératrice Marie-Thérèse, de 1740 à 1780.Première cour. C'est l'entrée principale du Château, la cour d'honneur ou des cérémonies. Tous les jours à midi, été comme hiver, vous y assisterez à la " grande " relève de la garde, un ballet bien ordonné d'une vingtaine de minutes qui concerne les quelque 40 gardes affectés à la surveillance du Château. Leurs uniformes auparavant kaki ont été remplacés dès le début de la démocratie par les uniformes bleus actuels. La grille monumentale qui sépare la première cour de la place est surmontée de géants sculptés par I. Platzer. Ils symbolisent le combat des Titans. Sur la gauche de la cour d'honneur, vous accédez aux " jardins sur le bastion " (zahrada na bašté) aménagés par Jože Plečnik dans les années 1930. La porte Mathias est la plus ancienne des vestiges du Château. Elle s'élevait sur les remparts. Marie-Thérèse l'intégra aux bâtiments. En franchissant la porte, on laisse à droite l'escalier qui mène aux bureaux de la présidence. A gauche, le grand escalier de la salle Plečnik : c'est l'oeuvre majeure de cet architecte à qui on confia l'aménagement d'une partie du Château et des jardins entre 1920 et 1930. Elle conduit à la fameuse salle espagnole ainsi qu'à la galerie Rodolphe. Ces salles, toutes de stucs et de dorures, sont parfois ouvertes au public (concerts par exemple). Ne ratez pas cette occasion d'une intrusion éphémère dans le monde des Habsbourg...Seconde cour. Cette cour est née sur l'emplacement d'un ancien faubourg au XVIe siècle. Puis elle fut transformée en 1775 par N. Pacassi sous le règne de Marie-Thérèse. Au centre de la cour, une belle fontaine baroque de 1686 et un puits Renaissance sont les éléments les plus remarquables de cet espace également aménagé par Plečnik. Cette cour dessert la galerie du Château (ouvert du mardi au dimanche de 10h à 16h) qui abrite aujourd'hui des oeuvres du Tintoret, de Titien, de Rubens, etc. Dans le coin sud-est, la chapelle Sainte-Croix renferme le trésor de la cathédrale Saint-Guy : une collection unique d'objets liturgiques rassemblés depuis le Xe siècle.Troisième cour. Dominée par le flanc de la cathédrale Saint-Guy, cette cour est établie sur des vestiges de maisons romanes et gothiques. Les travaux entrepris en 1929 ont laissé apparente une partie de la cathédrale. Le monolithe qui s'élève sur plus de 16 m est l'oeuvre de Plečnik, dédiée à la mémoire des victimes de la Première Guerre mondiale. La statue équestre représente saint Georges terrassant le dragon. Elle date de 1373. Sur la tour, les deux horloges superposées indiquent l'une les heures, l'autre les minutes. Une visite s'impose dans les salles gothiques du vieux palais royal habité autrefois par les rois de Bohême. Allez directement à la salle Vladislav, longue de 62 m

@tanibs

Viaggio Praga 18-21 Ottobre 2019

@damaqu

Uber to the top and walk down. Walk back up and go to the Montessori near by for beer and schnitzel.

@themcqueensinpraha

Muy guay para ir con tour - yo lo hice con PRG Tours

@nurirz

Château de Prague, situé sur une colline surplombant la rivière Vltava

@chezleszinzins

La seule chose qui vaut le coup à Prague.

@florimond

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.