Prince de Galles, a Luxury Collection Hotel, Paris
Enregistré par
1 204
utilisateurs
Principaux #tags

#hotel

#restaurant

#a essayer

#bar

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 13 partenaires officiels

Do it in Paris

Do it in Paris

Scones, finger sandwiches et pâtisseries haute couture élaborés par la cheffe Stéphanie Le Quellec et le Chef Pâtissier Nicolas Paciello.

Imperatrice Wu

Imperatrice Wu

Desserts de Nicolas Paciello : tarte citron 🍋 dinguerie

La Chocologue

La Chocologue

Pour la tarte au chocolat sarrasin, le fondant/coulant au chocolat et les cookies en forme de bâtonnet

Summer Scope : Nos sorties de l'été

Summer Scope : Nos sorties de l'été

La légende veut que l’hôtel fut construit en 1929 pour Édouard VIII mais que le prince n’y séjourna jamais. En revanche, Marlene Dietrich, Churchill et Elvis étaient des habitués de la maison. Aujourd’hui, ce 5-étoiles de la marque Luxury Collection du groupe Marriott, joyau de style Art déco, est un fleuron du Triangle d’or, qui cultive la sophistication et l’élégance de l’hôtellerie à la parisienne. Avec ses 159 chambres, dont 44 suites, il attire une clientèle en majorité américaine, ravie d’être au cœur du palpitant quartier, à deux pas de l’Arc de triomphe et des Champs-Élysées (qui retrouvent peu à peu de leur superbe, après un hiver difficile...). Derrière sa belle façade, le lobby en impose par son esthétique graphique et le choix du mobilier sombre et sa grille d’ascenseur en fer forgé noir. Dans le dédale feutré des couloirs, beaucoup de grands tirages en noir et blanc évoquent les figures de mode du Vogue des années 1930-50. Idem dans la chambre plutôt cossue, où se dissimulent derrière les coffrages en ébène de macassar tous les outils fonctionnels. On se plaît à imaginer la Parisienne en tailleur Bar de Dior déambulant dans l’une des suites avec terrasse... Aujourd’hui, c’est au Patio que tout se passe. Depuis sa récente transformation, la cour intérieure joliment arborée, et ses fameuses colonnes typiquement Art déco ornées de mosaïques restaurées, invite résidents et Parisiens à profiter des soirées d’été à volonté. Le nouvel aménagement vitré permet d’être à la fois dehors et dedans, en cas d’orage. Un coin de fraîcheur idéal pour la saison, que les climatologues annoncent caniculaire ! Même si la table gastronomique a fermé, le bar Les Heures propose une carte de cocktails signature à accompagner de tapas. Le Prince de Galles est une maison à l’ancienne. Ni spa ni piscine, ici le confort se niche ailleurs.

Dormir à Paris

Dormir à Paris

Slanelle

Slanelle

Les Adresses de Charlotte

Les Adresses de Charlotte

Julie Zwing

Julie Zwing

Plus une miette dans l'assiette

Plus une miette dans l'assiette

Louise Grenadine

Louise Grenadine

Jennifer Taieb

Jennifer Taieb

Tourisme durable avec Clef Verte

Tourisme durable avec Clef Verte

Yakoa

Yakoa

Ce qu'en disent les utilisateurs

tea time 44€ Tristan Rousselot

@alix.lenne

TEA TIME au sein du bar 19.20 du Prince de Galles Paris de Tristan Rousselot ! (ex de chez Christophe Michalak et de l'école Ritz Paris) Dans un coin cosy du nouveau bar ou dans l'une des banquettes intimes du patio, on s'installe confortablement pour passer un moment gourmand à partager à 2. Le tea-time de Tristan Rousselot se fait uniquement en duo, à moins de vouloir se faire un tea time duo à soi tout seul. Formule 88€ pour 2 comprenant la boisson : • Une assiette chacun de 3 propositions salées (terre, mer et végétal) imaginée par le Chef Gérald Poirier. • réglette de 3 grandes pâtisseries à partager à 2. Teatime du vendredi au dimanche de 15h à 18h. Akira Back - Cuisine japonaise Le Prince de Galles ouvrira fin 2021 la page de son nouveau restaurant Akira Back, du nom du chef international et étoilé au Guide Michelin, qui a choisi le Prince de Galles pour installer sa 1ere adresse européenne. Un chef à la tête de 16 restaurants dans le monde, influencé depuis ses débuts par la cuisine japonaise moderne, coréenne et internationale, il fait découvrir sa cuisine libre et personnelle dans une ambiance électrique et bousculant volontiers les codes de la gastronomie. Un melting-pop de cultures culinaires ouvrant à une nouvelle expérience de saveurs et de créativité folle. Une dédicace à la cuisine japonaise moderne mariée aux saveurs coréennes et internationales, et clin d’œil au mouvement du japonisme de la fin des années 20 qui inspira Paris et l’Europe. Un temps où l’art et le design japonais diffusaient alors une nouvelle esthétique et une nouvelle poésie, rejaillissant aujourd’hui sous les traits d’une cuisine cosmopolite. La Suite Akira Exclusive et réservée à quelques privilégiés seulement, la Suite Akira offre jusqu’à 21 places en toute intimité pour vivre la cuisine du chef au plus près. Un espace à part, à l’abri des regards, où les convives pourront apprécier l’ambiance et l’atmosphère d’Akira Back.

@_nad_

Le bar « Les Heures »– le bar à cocktails de l’hôtel Prince de Galles– se réinvente en lançant un nouveau concept : les Jeudis du Prince. Chaque jeudi, à partir de 19h, dans l’ambiance feutrée de la salle Art Déco surplombée par un impressionnant lustre au-dessus du bar, un DJ Set se jouera. Et si vous êtes fumeur ou avez envie de prendre l’air : direction le patio. Un endroit charmant et apaisant par son espace végétalisé, dominé par les palmiers et les colonnes en marbres. J’y suis restée quasi 1 heure. C’est ici que je vous invite à venir passer un joli moment en bonne compagnie…

@gloseblog

Le brunch est à tester. Plusieurs stands à découvrir.

@marie.080

Quand tu ne veux rencontrer personne la nuit au bar.

@sous_ecstasy

(70-100K points pn) Poli 22-23.07.21 / Really nice property, attuned to the Luxury Collection to which it belongs

@nchavotier

Stéphanie le quellec. 48e english tea afternoon tea ou 95e pour 2

@hope.dream.glow

Bar à cocktail chic 19.20 ou les heures sur le patio

@mkic7

DN: oui COCKTAILS: non ODF: non PERFECT10: non CLUB 1796:

@ben_spirits

Passés la façade et la porte à tambour de ce prestigieux palace, on découvre une impressionnante salle de bar art déco, avec murs en marbre et mosaïques classées au sol. Paradoxalement, on s’y sent bien, dans une ambiance plutôt feutrée mais pas coincée. On est certes dans un bar de palace, mais pensé comme un « troquet » de luxe. Certes le verre est plus cher qu’au bar du coin, mais il s’agit d’une expérience, celle que propose le jeune chef barman globe-trotter Florian Thireau, accro du goût, qui a modernisé la carte de cet établissement mythique pour l’amener vers l’épure et la perfection, tout comme le service, lui aussi …princier ! (cocktails environ 25€)

@amelie.puccinelli

Autre dessert qui m'a mis l'eau à la bouche, réalisé par @tristan_rousselot au @princedegallesparis : la forêt noire. Qu'il est difficile de retrouver les codes de cette pâtisserie avec un résultat équilibré. Pas trop d'alcool ici, des saveurs bien distinctes. Beau boulot.👌🏼👏🏼 • 🍒 LA FORÊT NOIRE 🍫 : croustillant, crémeux chocolat, biscuit moelleux au chocolat, confit griotte-cardamome, chantilly vanille, cerclage chocolat noir. 💶 14 € la pâtisserie / 26 € (deux) / 38 € (trois) / 64 € (sélection du chef). •

@leserialpatissteur

Autre dessert qui m'a mis l'eau à la bouche, réalisé par @tristan_rousselot au @princedegallesparis : la forêt noire. Qu'il est difficile de retrouver les codes de cette pâtisserie avec un résultat équilibré. Pas trop d'alcool ici, des saveurs bien distinctes. Beau boulot.👌🏼👏🏼 • 🍒 LA FORÊT NOIRE 🍫 : croustillant, crémeux chocolat, biscuit moelleux au chocolat, confit griotte-cardamome, chantilly vanille, cerclage chocolat noir. 💶 14 € la pâtisserie / 26 € (deux) / 38 € (trois) / 64 € (sélection du chef). •

@leserialpatissteur

Installé dans une banquette douillette, on choisit un capuccino bien crémeux, poudré pour les grands jours et servi dans une porcelaine fleurie du plus bel effet. Entre autres grignotages deluxe : les trois pâtisseries signature du chef pâtissier (tartelette matcha-pamplemousse, dôme chocolat et praliné et éclair pistache-praline) et un chariot de pâtisseries et viennoiseries.

@borisha

https://www.timeout.fr/paris/restaurants/le-tea-time-du-prince-de-galles

@moonlalune

Tea time recommandé par timeout (60€ avec coupe de champagne).

@lucilelovesfood

La légende veut que l’hôtel fut construit en 1929 pour Édouard VIII mais que le prince n’y séjourna jamais. En revanche, Marlene Dietrich, Churchill et Elvis étaient des habitués de la maison. Aujourd’hui, ce 5-étoiles de la marque Luxury Collection du groupe Marriott, joyau de style Art déco, est un fleuron du Triangle d’or, qui cultive la sophistication et l’élégance de l’hôtellerie à la parisienne. Avec ses 159 chambres, dont 44 suites, il attire une clientèle en majorité américaine, ravie d’être au cœur du palpitant quartier, à deux pas de l’Arc de triomphe et des Champs-Élysées (qui retrouvent peu à peu de leur superbe, après un hiver difficile...). Derrière sa belle façade, le lobby en impose par son esthétique graphique et le choix du mobilier sombre et sa grille d’ascenseur en fer forgé noir. Dans le dédale feutré des couloirs, beaucoup de grands tirages en noir et blanc évoquent les figures de mode du Vogue des années 1930-50. Idem dans la chambre plutôt cossue, où se dissimulent derrière les coffrages en ébène de macassar tous les outils fonctionnels. On se plaît à imaginer la Parisienne en tailleur Bar de Dior déambulant dans l’une des suites avec terrasse... Aujourd’hui, c’est au Patio que tout se passe. Depuis sa récente transformation, la cour intérieure joliment arborée, et ses fameuses colonnes typiquement Art déco ornées de mosaïques restaurées, invite résidents et Parisiens à profiter des soirées d’été à volonté. Le nouvel aménagement vitré permet d’être à la fois dehors et dedans, en cas d’orage. Un coin de fraîcheur idéal pour la saison, que les climatologues annoncent caniculaire ! Même si la table gastronomique a fermé, le bar Les Heures propose une carte de cocktails signature à accompagner de tapas. Le Prince de Galles est une maison à l’ancienne. Ni spa ni piscine, ici le confort se niche ailleurs.

@summerscope

Petite merveille chocolatée par @nicolaspaciello à l’hôtel @princedegallesparis 😍 A la découpe : regardez comme ce chocolat est liquide, on ne s’attend pas du tout à ça et en bouche ça fait son effet ! A tester pour les fans de chocolat 🍫 parisfoodie

@2foodersinparis

Tea Time : 52€ Brunch : 115€

@fleurancemathieu

Restau gastro La scene par Virginie Legellec et Yann couvreur, a tester le midi pour 75€ sinon 155€, 1 etoile

@lisabrami

Forêt noire (Tristan Rousselot)

@hlandry60

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.