Cathédrale d'Albi
Cathédrale d'Albi Cathédrale d'Albi Cathédrale d'Albi Cathédrale d'Albi Cathédrale d'Albi Cathédrale d'Albi Cathédrale d'Albi Cathédrale d'Albi Cathédrale d'Albi
Propriétaire de ce lieu ?

Connectez-vous pour modifier vos informations et accédez à vos statistiques détaillées.

Accédez à votre espace
La communauté mapstr
Enregistré par

517 utilisateurs

#Tags souvent utilisés
#Monument #Visite #Balade #Vue #Restaurant
Ce qu'en disent les utilisateurs

"Occitanie : Sainte Cécile, Patronne de la cathédrale d’Albi et son émouvant gisant (81) Sainte-Cécile est la sainte patronne des musiciens. Elle ne veille sur Albi que depuis le XIIIe siècle. En effet, antérieurement au voyage d'un noble tarnais en Terre romaine et de son retour chargé de reliques, la cathédrale d'Albi se nommait cathédrale Sainte-Croix. Cette cathédrale en briques aux airs de forteresse, merveille du Tarn, est la plus grande cathédrale en briques du monde et la plus grande cathédrale peinte d'Europe. Le culte de sainte Cécile, très en honneur dans les premiers siècles de l’Église, reste toujours populaire parmi les chrétiens d’aujourd’hui. Sainte Cécile aurait vécue à Rome au début du 3e siècle. Elle aurait été martyrisée vers l’année 223, sous la persécution d’Alexandre Sévère. Si sa vie nous est connue par des traditions sans grande garantie historique, son existence, elle, est avérée. En effet, sainte Cécile est vénérée de façon certaine avant le VI° siècle comme vierge et martyre et elle est fêtée à Rome en 545 le 22 novembre. Peu après, son nom est inséré dans le canon de la messe. Dès le VII° siècle, Albi la choisit comme sainte patronne. (Pour l’Histoire de sa vie, voir au bas de l’article) LA GÉNÈSE DU GISANT ALBIGEOIS : Mgr Jean-Émile Fonteneau, archevêque d’Albi, a commandé une copie de la Sainte-Cécile de Maderno à la maison toulousaine Monna. Il s’agissait d’une entreprise spécialisée dans la statuaire religieuse et l’ameublement d’église, fondée par François-Dominique Monna (1848-1907) dans les années 1870. Mgr Fonteneau poussa l’imitation jusqu’à faire installer sa statue dans une niche semblable à celle de son illustre modèle. Mais deux éléments d’importance différencient les deux statues. - À la cathédrale d’Albi, le visage de la sainte n’est pas dissimulé. - - - Et surtout, la blancheur du marbre fait place à la couleur. La sainte est ici vêtue de la robe de gaze brochée d’or qu’elle portait, selon le récit de sa « Passion », le jour de son décès et dont la cathédrale possède des fragments. Le haut du corps de la jeune martyre est en outre déposé sur un tapis de couleur rouge brique, bordé de franges rouges, vertes et or, qui correspond à celui retrouvé dans son tombeau et dont une petite partie est conservée à Albi. Les restes de sainte Cécile furent retrouvés dans les catacombes de Saint-Calixte en 821. au temps du pape Pascal 1er. Ils furent transférés dans la nouvelle église que ce pape fit construire en son honneur au quartier du Transtévère à Rome. Ce fut à cette époque, au IX° siècle, qu’une relique de la Sainte fut acquise par l’évêché d’Albi, à qui la cathédrale était dédiée depuis deux siècles (conjointement au vocable de Sainte-Croix). Le 7 août 1466, le cardinal Jean Jouffroy, alors évêque d’Albi ramena de Rome de nouvelles reliques de la Sainte, qu’il avait pu obtenir pour sa cathédrale : le radius du bras gauche, une parcelle de la mâchoire et des débris d’habits. Lors des fouilles de restauration de la basilique Sainte-Cécile du Transtévère en 1599, le corps de sainte Cécile fut exhumé en présence du cardinal Paolo Emilio Sfondrati. Il fut retrouvé quasi-intact et dans sa position d’origine. Le pape Clément VIII vint le vénérer. Le sculpteur Stefano Maderno, frère du fameux architecte Carlo Maderno, présent lors de l’identification de la dépouille, en fut bouleversé. L’œuvre qu’il réalisa sur le-champ, montre la Sainte dans la position où elle aurait été retrouvée. Cécile git dans l’état où le bourreau la laissa : la tête pivotée vers le sol sous la violence des coups, le cou entaillé des trots blessures de la lame et les mains laissant voir trois doigts ostensiblement dépliés - probable renvoi la foi de Cécile en la Sainte-Trinité. Une reproduction de cette œuvre de Maderno se trouve sous vos yeux. SA VIE Les traditions concernant la vie de sainte Cécile ont été empruntées à des « Passions » qui formaient un fonds commun de récits édifiants relatifs aux martyrs des premiers siècles et qui étaient appliquées, avec plus ou moins de bonheur, à des saints que l’on désirait honorer. D’après les « Actes de Cécile », repris par le dominicain Jacques de Voragine dans sa « Légende dorée" (vers 1261-1266), Cécile appartenait à l’illustre famille patricienne romaine des Caecilii. Élevée dans la foi chrétienne, jeune fille très fervente, elle fit le vœu de virginité. Mariée de force à un païen appelé Valérien, elle réussit à convaincre son mari de partager son vœu. La nuit même de leurs noces, Cécile lui aurait déclaré qu’un ange veillait sur sa virginité. Désireux de voir cet ange, Valérien voulut se faire instruire dans la foi chrétienne. Il y adhéra et fut baptisé avec son frère Tiburce par le pape Urbain Ier. Alerté de ces conversions, le préfet de Rome Arnaichius fit arrêter les deux frères. Pendant leur conduite au supplice, Maxime, leur geôlier se convertit. Tous les trois moururent pour leur foi. Séquestrée dans sa maison, Cécile poursuivit sa mission d’accueil et de catéchèse. Le Pape venait régulièrement baptiser chez elle. Dénoncée, elle fut traduite devant le préfet de Rome. Refusant de sacrifier aux idoles, elle fut condamnée à être ébouillantée dans son bain. Les vapeurs ne parvenant pas à l’étouffer, il fut décidé de la décapiter. Le bourreau s’y reprit à trois fois sans y réussir, laissait visibles trois blessures au cou. Finalement, Cécile mourut au bout d’une agonie de trois jours. Elle fit legs de sa maison au pape Urbain 1er pour qu’il la transformât en église. Les restes de sainte Cécile furent retrouvés dans les catacombes de Saint-Calixte en 821. au temps du pape Pascal 1er. Ils furent transférés dans la nouvelle église que ce pape fit construire en son honneur au quartier du Transtévère à Rome. Ce fut à cette époque, au IX° siècle, qu’une relique de la Sainte fut acquise par l’évêché d’Albi, à qui la cathédrale était dédiée depuis deux siècles (conjointement au vocable de Sainte-Croix). Le 7 août 1466, le cardinal Jean Jouffroy, alors évêque d’Albi ramena de Rome de nouvelles reliques de la Sainte, qu’il avait pu obtenir pour sa cathédrale : le radius du bras gauche, une parcelle de la mâchoire et des débris d’habits. Lors des fouilles de restauration de la basilique Sainte-Cécile du Transtévère en 1599, le corps de sainte Cécile fut exhumé en présence du cardinal Paolo Emilio Sfondrati. Il fut retrouvé quasi-intact et dans sa position d’origine. Le pape Clément VIII vint le vénérer. Le sculpteur Stefano Maderno, frère du fameux architecte Carlo Maderno, présent lors de l’identification de la dépouille, en fut bouleversé. L’œuvre qu’il réalisa sur le-champ, montre la Sainte dans la position où elle aurait été retrouvée. Cécile git dans l’état où le bourreau la laissa : la tête pivotée vers le sol sous la violence des coups, le cou entaillé des trots blessures de la lame et les mains laissant voir trois doigts ostensiblement dépliés - probable renvoi la foi de Cécile en la Sainte-Trinité. Une reproduction de cette œuvre de Maderno se trouve sous vos yeux ? mais en couleur et avec un visage visible. La châsse, œuvre de l’orfèvre parisien Placide Poussielgue-Rusand a été acquise par Mgr Jean Émile Fonteneau, archevêque d’Albi, et bénie par lui le 16novembre 1887. Elle est exposée chaque année, la semaine du 22 novembre, à la vénération des fidèles. Sainte Cécile est la patronne des musiciens. "

@nathcharente

"Jolie visite. Un coté gratuit et un payant "

@howdrey

"Un des 10 plus beaux plafonds d'églises du monde."

@romain.marais27

"Elégante et harmonieuse dans ses tonalités de briques rouges. Une belle promenade en son enceinte avec des jardins à la française"

@ziacarolina

"A must-see if you come to the South-West!"

@pepite_

"incroyable 😍 par contre audio-guide très mal fait, pas nécessaire "

@flora.naumo

"Magnifique et imposante cathédrale d'Albi. Entièrement "décorée" ce n'est pas une simple cathédrale "

@manon.verneuil

"L’audio guide vaut le coup pour comprendre l’architecture. "

@sarahleia

"Plus grande cathédrale en brique du monde. Aussi belle à l'extérieur qu'à l'intérieur.Inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. "

@bcamillo81

"L’une des plus belle de France : on remarque un étonnant contraste entre l’extérieur et l’intérieur. On y admire notamment une magnifique peinture du jugement dernier. "

@octave_ps

"Plus grande cathédrale de briques au monde, chef d'œuvre de l'architecture gothique méridionale. Clocher de 78 mètres, faucons pélerins"

@pandore

"De arquitectura muy curiosa y poco habitual. Interior menos recomendable, exterior bastante fascinante "

@rqene

Approuvé par 6 partenaires officiels
certified badge Mademoiselle Bon Plan

Mademoiselle Bon Plan

@mellebonplan

3669followers 1751places
"Lien vers mon article sur Albi ci-dessous."
certified badge Laure Copinesdebonsplans

Laure Copinesdebonsplans

@copinesdebonsplans

782followers 1047places
"Sublime. La plus grande cathédrale en brique du monde et une décoration intérieur époustouflante. "
certified badge ALBI - TARN

ALBI - TARN

@petitfute

17followers 337places
"Cet imposant vaisseau de briques est un chef-d'oeuvre du patrimoine gothique méridional. Édifiée entre 1282 et 1480 pour signifier le retour du pouvoir papal en terre cathare, elle demeure encore aujourd'hui la plus grande cathédrale de briques au monde. Son écrasante silhouette de briques roses et son immense clocher haut de 78 m en tour de guet sur la région, au coeur du vieil Albi, lui vaut d'être souvent comparée à un château-fort. A sa construction, elle faisait partie du système défensif de la ville (intégrant aussi le palais de la Berbie) et pouvait alors accueillir 6 000 Albigeois en cas de danger. Du Moyen Age, elle a pu conserver la fresque du Jugement Dernier (qui couvrait à l'origine plus de 200 m 2 ), où le Ciel, la Terre et l'Enfer sont mis en scène. Les fresques de la voûte forment l'ensemble le plus vaste et le plus ancien de France (97 m de long sur 28 m de large). Elle reste la seule cathédrale d'Europe dont les murs et les voûtes sont entièrement peints sur une surface couvrant près de 18 500 m 2 . Le jubé, de style gothique flamboyant, est orné d'une magnifique statuaire polychrome, témoignage unique de la sculpture française du XV e  siècle. La salle du trésor, aménagée dans une ancienne chambre forte du XIIIe siècle, présente une collection d'objets d'art sacré du XIV e au XIX e , et des objets de culte. Enfin, sainte Cécile, patronne de la musique, n'aurait pas de sanctuaire sans un orgue monumental ! Celui-ci date du XVIII e  siècle et peut-être aurez-vous la chance d'entendre un récital lors de votre visite."
certified badge La Passion des Chateaux

La Passion des Chateaux

@passionchateau

7538followers 970places
certified badge La Bougeotte Française

La Bougeotte Française

@labougeottefrancaise

909followers 1259places
certified badge Les pépites de France

Les pépites de France

@lespepitesdefrance

149followers 34places
Autres lieux à voir autour
La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.