Shiba Park

Shiba Park

4 Chome-8 Shibakōen, Minato-ku, Tōkyō-to 105-0011, Japon

http://www.tokyo-park.or.jp/park/format/index001.html
+81334314359
Enregistré par
47
utilisateurs
Principaux #tags

#Park

#Temple

#Visite

#Jardin

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 2 partenaires officiels

Tokyo Kyoto 2019

Tokyo Kyoto 2019

Situé à l'est de la tour de Tōkyō, le parc de Shiba abritait, jusqu'au XVIIe siècle, plus d'une centaine de sanctuaires élevés autour du temple Zōjō-Ji. Le temple fut le siège de la secte Jōdō-shū (secte de la Terre pure) dont tous les maîtres étaient chinois. Il fut fondé par Shūei (809-884), disciple de Kūkai. D'abord dépendant du Shingon-shū, il passa ensuite au Jōdō-shū par le moine Shōsō, à la fin du XIVe siècle. Ieyasu Tokugawa en fit un temple familial en 1590. Le temple accumula les richesses offertes par les daimyō et marchands, car il se trouvait en bordure de la route Tōkaido. Sous l'empire Meiji, le domaine fut transformé en parc. Détruit pendant la Seconde Guerre mondiale, il fut reconstruit en 1974, mais posa de nombreux problèmes au développement du quartier de Shiba. On peut y contempler de nombreuses statuettes en pierre (jizō) représentant des enfants. Elles servent de support à la prière des parents qui ont perdu un enfant avant sa naissance ou peu après.

JAPON

JAPON

Situé à l'est de la tour de Tōkyō, le parc de Shiba abritait, jusqu'au XVII e  siècle, plus d'une centaine de sanctuaires élevés autour du temple Zōjō-Ji. Le temple fut le siège de la secte Jōdō-shū (secte de la Terre pure) dont tous les maîtres étaient chinois. Il fut fondé par Shūei (809-884), disciple de Kūkai. D'abord dépendant du Shingon-shū, il passa ensuite au Jōdō-shū par le moine Shōsō, à la fin du XIV e  siècle. Ieyasu Tokugawa en fit un temple familial en 1590. Le temple accumula les richesses offertes par les daimyō et marchands, car il se trouvait en bordure de la route Tōkaido. Sous l'empire Meiji, le domaine fut transformé en parc. Détruit pendant la Seconde Guerre mondiale, il fut reconstruit en 1974, mais posa de nombreux problèmes au développement du quartier de Shiba. On peut y contempler de nombreuses statuettes en pierre (jizō) représentant des enfants. Elles servent de support à la prière des parents qui ont perdu un enfant avant sa naissance ou peu après.

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.