Monastère Royal de Brou
Monastère Royal de Brou Monastère Royal de Brou Monastère Royal de Brou Monastère Royal de Brou Monastère Royal de Brou Monastère Royal de Brou Monastère Royal de Brou
Propriétaire de ce lieu ?

Connectez-vous pour modifier vos informations et accédez à vos statistiques détaillées.

Accédez à votre espace
La communauté mapstr
Enregistré par

269 utilisateurs

#Tags souvent utilisés
#Musée #Visite #Monument #Balade #Culture
Ce qu'en disent les utilisateurs

"Implanté en pleine Bresse, le monastère royal de Brou est un chef-d'oeuvre, qui vaut largement le voyage pour ses tombeaux, ses stalles, ses vitraux et son jubé. Au 16e s., Marguerite d'Autriche, petite-fille de Charles le Téméraire et tante du futur Charles Quint, faisait élever ce monastère de toute beauté, à la mémoire de Philibert de Savoie, son amour défunt, et à la gloire de la dynastie qu'elle représentait désormais seule. Une belle conjugaison des feux de l'art gothique et des inventions venues de l'Italie renaissante. Informations complémentaires : gratuit 1er dim. du mois (nov.-mars)"

@nathcharente

"Super impressionnant et très riche - de quoi y passer au moins 2 heures. Vive Marguerite d'Autriche !"

@charlottefiche49430

"Magnifique Monastère gothique flamboyant. Visite 1h30"

@gaetanmassebeuf

"Le monastère royal de Brou se visite autant pour sa fabuleuse architecture gothique que pour sa très riche collection d’œuvres d’art, notamment en ce qui concerne les peintres « troubadour » qui se sont passionnés, au début du XIXe siècle, pour le Moyen Âge. Pour accéder aux salles d’exposition, il faut passer par une somptueuse église du XVIe siècle où vous pourrez admirez les gisants de marbre et d’albâtre dans le choeur, avant de grimper sur le jubé superbement sculpté (par un passage secret réservé à la reine pour rejoindre discrètement ses appartements) afin d’accéder aux collections. Là, 380 œuvres explorent les XVe, XVIe et XVIIe siècle en peintures (on croise Jan Brueghel l’Ancien, Jean-François Millet, Gustave Doré), sculptures et mobilier, avant de s’attarder sur le XIXe siècle romantique et de finir par de grandes toiles contemporaines (Geneviève Asse, Joan Mitchell, Pierre Soulages)."

@beauxarts

Approuvé par 6 partenaires officiels
certified badge The Local's Guide

The Local's Guide

@homeexchangecom

2545followers 3044places
"Le toit, les cloîtres et le spectacle nocturne en été. - Laurine, 2 Exchanges"
certified badge Les Préférés des Français

Les Préférés des Français

@lespreferesdesfrancais

2223followers 294places
"Monument Préféré 2014"
certified badge Guide Vert MICHELIN Lyon et sa région

Guide Vert MICHELIN Lyon et sa région

@guidevert

844followers 173places
"Implanté en pleine Bresse, le monastère royal de Brou est un chef-d'oeuvre, qui vaut largement le voyage pour ses tombeaux, ses stalles, ses vitraux et son jubé. Au 16e s., Marguerite d'Autriche, petite-fille de Charles le Téméraire et tante du futur Charles Quint, faisait élever ce monastère de toute beauté, à la mémoire de Philibert de Savoie, son amour défunt, et à la gloire de la dynastie qu'elle représentait désormais seule. Une belle conjugaison des feux de l'art gothique et des inventions venues de l'Italie renaissante. Informations complémentaires : gratuit 1er dim. du mois (nov.-mars)"
certified badge Etudiants : the places to be

Etudiants : the places to be

@crouslyon

715followers 269places
"Monument historique et musée des beaux-arts. Entrée gratuite pour les moins de 26 ans."
certified badge VACANCES AVEC LES ENFANTS

VACANCES AVEC LES ENFANTS

@petitfute

12followers 676places
"Le monastère royal de Brou est un complexe religieux situé en périphérie sud de Bourg-en-Bresse, qui fut l'une des capitales de l'ancien duché de Savoie. Ses bâtiments monastiques abritent le musée municipal. Chef-d'oeuvre du style gothique flamboyant, le monastère a été construit entre 1506 et 1512 et son église (Saint-Nicolas-de-Tolentin de Brou) de 1513 à 1532. L'église et les trois cloîtres sont classés. La construction de l'ensemble fut ordonnée par Marguerite d'Autriche en mémoire de son époux défunt, Philippe le Beau, et pour respecter le voeu de sa belle-mère, Marguerite de Bourbon. Leurs deux dépouilles reposent sous des gisants au coeur de l'église. Des retables, vitraux, aux sculptures ornementales en passant par la toiture extérieure en tuiles vernissées récemment restaurée, le monastère, avec ses trois cloîtres à étages, particularité unique en France, abrite le musée et ses riches collections d'art français, flamand et italien du XV e au XX e siècle, dont la Sainte Famille de Jan de Beer, le Portrait de Marguerite d'Autriche de Bernard van Orley, ou encore L'Evanouissement d'Esther de Jean Jouvenet. Brou possède également de nombreux exemples de la peinture troubadour et de paysages du XIX e siècle. Plusieurs salles sont enfin dédiées à l'art décoratif où l'on peut découvrir du mobilier régional ou les faïences de Meillonnas. Tout est admirable dans ce monastère qui s'investit auprès de tous les publics avec des visites, ateliers et stages de sensibilisation à l'art, l'archéologie et l'architecture."
certified badge Mademoiselle Bon Plan

Mademoiselle Bon Plan

@mellebonplan

3403followers 1719places
Autres lieux à voir autour
La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.