Le Forum Romain

Le Forum Romain

Via della Salara Vecchia, 5/6, Roma, Italie

https://parcocolosseo.it/area/foro-romano/
+3906699841
Enregistré par
2 654
utilisateurs
Principaux #tags

#visite

#monument

#musee

#a voir

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 14 partenaires officiels

Cartoville Rome 2022

Cartoville Rome 2022

Plus d'infos dans le Cartoville Rome 2022 (Quartier F) !

Rome

Rome

More information in the Everyman MapGuide 2020! The Everyman MapGuide can be found in your nearest bookshop or ordered online

ROUTE DE LA SOIE

ROUTE DE LA SOIE

Le Forum romain correspond à la zone centrale de la Rome républicaine, celle qui existait comme centre-ville monumental, avant que les apprentis dictateurs, tels que Silla ou César, ne cherchent à créer leur propre centre et, à plus forte raison, avant que les empereurs n'interviennent. Silla, César ou les empereurs n'ont toutefois pas négligé cet espace ; ils sont intervenus, modifiant par-ci ou créant par-là. Si bien qu'il n'est pas facile pour le visiteur non averti de déterminer du premier coup d'oeil à quoi se rapportait tel ou tel débris parmi ceux qui subsistent. Pour la petite histoire, en 410 apr. J.-C., Alaric, chef barbare, entre dans Rome. Cinquante et un ans plus tard, l'Empire romain d'Occident s'écroule définitivement. Dès le VI e siècle commence alors une lente et inévitable décadence et destruction du Forum, dont les matériaux serviront à construire ailleurs. Seuls quelques monuments seront épargnés, car ils sont transformés en églises ou en palais. Au cours des siècles, l'érosion, les inondations, les éboulements, les destructions et les tremblements de terre feront hausser le niveau du sol de plusieurs mètres ; en moyenne, à Rome, on peut descendre de 4 à 22 m avant de trouver le sol vierge. Il y a encore 200 ans, le Forum romain que l'on appelait Campo Vaccino était un terrain vague où les vaches broutaient l'herbe, les fouilles ayant commencé assez tard. On peut toutefois, avec un peu d'imagination, se représenter la richesse et la magnificence de ce site, que les Romains, pendant dix siècles, ont considéré comme le centre et le symbole de leur puissance et de leur existence même. A partir de la fin du II e siècle, ce lieu fut considéré comme une sorte de musée ; cependant, Septime Sévère (vers 200) et Maxence (310) y construisirent encore des bâtiments somptueux, à une époque que l'Histoire qualifie, un peu vite peut-être, de décadente. Le site que nous abordons se présente comme un vaste quadrilatère de 500 m de longueur sur 200 m de largeur, qui, partant de son point le plus bas au pied du Capitole, monte en pente douce jusqu'au Velia, ce talus naturel qui relie le mont Palatin à l'Esquilin. Le forum proprement dit, la grand-place de la Rome antique, n'occupe qu'une toute petite partie de cet ensemble. Les bâtiments qui sont encore en état pourront vous servir de points de repère. En pénétrant sur le site, dirigez-vous vers le Capitole qui nous domine de toute sa masse. La première impression reçue est celle de silence et de paix... Et pourtant ce fut, voici deux mille ans, l'endroit le plus animé et le plus peuplé de la planète. Le Forum où nous arrivons est un espace trapézoïdal coincé entre la basilique Aemilia, la basilique Julia et la base du Capitole. On ne manquera pas la curie (siège du Sénat), les rostres (tribunes dans lesquelles les orateurs de la République, les sénateurs et les tribuns prononçaient leurs discours et défendaient leurs projets devant le peuple assemblé), le temple de Vesta (il abritait le feu sacré que des prêtresses, les Vestales, ne devaient en aucunes cas laisser mourir) et la basilique de Maxence et Constantin.

Rome

Rome

More information in the Knopf Rome MapGuide 2020! Order the guide here: http://bit.ly/2YTJ1DI

Guia de Bolso Roma 2020

Guia de Bolso Roma 2020

Mais informações no Guia de Bolso Cartoville Amesterdão! Encontrará este e outros guias na sua livraria preferida

CROISIÈRE MÉDITERRANÉE

CROISIÈRE MÉDITERRANÉE

Le Forum romain correspond à la zone centrale de la Rome républicaine, celle qui existait comme centre-ville monumental, avant que les apprentis dictateurs, tels que Silla ou César, ne cherchent à créer leur propre centre et, à plus forte raison, avant que les empereurs n'interviennent. Silla, César ou les empereurs n'ont toutefois pas négligé cet espace ; ils sont intervenus, modifiant par-ci ou créant par-là. Si bien qu'il n'est pas facile pour le visiteur non averti de déterminer du premier coup d'oeil à quoi se rapportait telle ou telle ruine parmi celles qui subsistent. Pour la petite histoire, en 410 apr. J.-C., Alaric, chef barbare, entre dans Rome. Cinquante et un ans plus tard, l'Empire romain d'Occident s'écroule définitivement. Dès le VI e siècle commence alors une lente et inévitable décadence et destruction du Forum, dont les matériaux serviront à construire ailleurs. Seuls quelques monuments seront épargnés, car ils sont transformés en églises ou en palais. Au cours des siècles, l'érosion, les inondations, les éboulements, les destructions et les tremblements de terre feront hausser le niveau du sol de plusieurs mètres. Il y a encore 200 ans, le Forum romain que l'on appelait Campo Vaccino était un terrain vague où les vaches broutaient l'herbe, les fouilles ayant commencé assez tard. On peut toutefois, avec un peu d'imagination, se représenter la richesse et la magnificence de ce site, que les Romains, pendant dix siècles, ont considéré comme le centre et le symbole de leur puissance. A partir de la fin du II e siècle, ce lieu fut considéré comme une sorte de musée ; cependant, Septime Sévère (vers 200) et Maxence (310) y construisirent encore des bâtiments somptueux, à une époque que l'Histoire qualifie, un peu vite peut-être, de décadente. Le site que nous abordons se présente comme un vaste quadrilatère de 500 m de longueur sur 200 m de largeur, qui, partant de son point le plus bas au pied du Capitole, monte en pente douce jusqu'au Velia, ce talus naturel qui relie le mont Palatin à l'Esquilin. Le forum proprement dit, la grand-place de la Rome antique, n'occupe qu'une toute petite partie de cet ensemble. Les bâtiments qui sont encore en état pourront vous servir de points de repère. En pénétrant sur le site, dirigez-vous vers le Capitole qui domine de toute sa masse. Le Forum où nous arrivons est un espace trapézoïdal coincé entre la basilique Aemilia, la basilique Julia et la base du Capitole.

ITALIE

ITALIE

Le Forum romain correspond à la zone centrale de la Rome républicaine, celle qui existait comme centre-ville monumental, avant que les apprentis dictateurs, tels que Silla ou César, ne cherchent à créer leur propre centre et, à plus forte raison, avant que les empereurs n'interviennent. Silla, César ou les empereurs n'ont toutefois pas négligé cet espace ; ils sont intervenus, modifiant par-ci ou créant par-là. Si bien qu'il n'est pas facile pour le visiteur non averti de déterminer du premier coup d'oeil à quoi se rapportait telle ou telle ruine parmi celles qui subsistent. Pour la petite histoire, en 410 apr. J.-C., Alaric, chef barbare, entre dans Rome. Cinquante et un ans plus tard, l'Empire romain d'Occident s'écroule définitivement. Dès le VI e siècle commence alors une lente et inévitable décadence et destruction du Forum, dont les matériaux serviront à construire ailleurs. Seuls quelques monuments seront épargnés, car ils sont transformés en églises ou en palais. Au cours des siècles, l'érosion, les inondations, les éboulements, les destructions et les tremblements de terre feront hausser le niveau du sol de plusieurs mètres. Il y a encore 200 ans, le Forum romain que l'on appelait Campo Vaccino était un terrain vague où les vaches broutaient l'herbe, les fouilles ayant commencé assez tard. On peut toutefois, avec un peu d'imagination, se représenter la richesse et la magnificence de ce site, que les Romains, pendant dix siècles, ont considéré comme le centre et le symbole de leur puissance. A partir de la fin du II e siècle, ce lieu fut considéré comme une sorte de musée ; cependant, Septime Sévère (vers 200) et Maxence (310) y construisirent encore des bâtiments somptueux, à une époque que l'Histoire qualifie, un peu vite peut-être, de décadente. Le site que nous abordons se présente comme un vaste quadrilatère de 500 m de longueur sur 200 m de largeur, qui, partant de son point le plus bas au pied du Capitole, monte en pente douce jusqu'au Velia, ce talus naturel qui relie le mont Palatin à l'Esquilin. Le forum proprement dit, la grand-place de la Rome antique, n'occupe qu'une toute petite partie de cet ensemble. Les bâtiments qui sont encore en état pourront vous servir de points de repère. En pénétrant sur le site, dirigez-vous vers le Capitole qui domine de toute sa masse. Le Forum où nous arrivons est un espace trapézoïdal coincé entre la basilique Aemilia, la basilique Julia et la base du Capitole.

ITALIE DU SUD

ITALIE DU SUD

Le Forum romain correspond à la zone centrale de la Rome républicaine, celle qui existait comme centre-ville monumental, avant que les apprentis dictateurs, tels que Silla ou César, ne cherchent à créer leur propre centre et, à plus forte raison, avant que les empereurs n'interviennent. Silla, César ou les empereurs n'ont toutefois pas négligé cet espace ; ils sont intervenus, modifiant par-ci ou créant par-là. Si bien qu'il n'est pas facile pour le visiteur non averti de déterminer du premier coup d'oeil à quoi se rapportait telle ou telle ruine parmi celles qui subsistent. Pour la petite histoire, en 410 apr. J.-C., Alaric, chef barbare, entre dans Rome. Cinquante et un ans plus tard, l'Empire romain d'Occident s'écroule définitivement. Dès le VI e siècle commence alors une lente et inévitable décadence et destruction du Forum, dont les matériaux serviront à construire ailleurs. Seuls quelques monuments seront épargnés, car ils sont transformés en églises ou en palais. Au cours des siècles, l'érosion, les inondations, les éboulements, les destructions et les tremblements de terre feront hausser le niveau du sol de plusieurs mètres. Il y a encore 200 ans, le Forum romain que l'on appelait Campo Vaccino était un terrain vague où les vaches broutaient l'herbe, les fouilles ayant commencé assez tard. On peut toutefois, avec un peu d'imagination, se représenter la richesse et la magnificence de ce site, que les Romains, pendant dix siècles, ont considéré comme le centre et le symbole de leur puissance. A partir de la fin du II e siècle, ce lieu fut considéré comme une sorte de musée ; cependant, Septime Sévère (vers 200) et Maxence (310) y construisirent encore des bâtiments somptueux, à une époque que l'Histoire qualifie, un peu vite peut-être, de décadente. Le site que nous abordons se présente comme un vaste quadrilatère de 500 m de longueur sur 200 m de largeur, qui, partant de son point le plus bas au pied du Capitole, monte en pente douce jusqu'au Velia, ce talus naturel qui relie le mont Palatin à l'Esquilin. Le forum proprement dit, la grand-place de la Rome antique, n'occupe qu'une toute petite partie de cet ensemble. Les bâtiments qui sont encore en état pourront vous servir de points de repère. En pénétrant sur le site, dirigez-vous vers le Capitole qui domine de toute sa masse. Le Forum où nous arrivons est un espace trapézoïdal coincé entre la basilique Aemilia, la basilique Julia et la base du Capitole.

EUROPE À MOTO

EUROPE À MOTO

Le Forum romain correspond à la zone centrale de la Rome républicaine, celle qui existait comme centre-ville monumental, avant que les apprentis dictateurs, tels que Silla ou César, ne cherchent à créer leur propre centre et, à plus forte raison, avant que les empereurs n'interviennent. Silla, César ou les empereurs n'ont toutefois pas négligé cet espace ; ils sont intervenus, modifiant par-ci ou créant par-là. Si bien qu'il n'est pas facile pour le visiteur non averti de déterminer du premier coup d'oeil à quoi se rapportait telle ou telle ruine parmi celles qui subsistent. Pour la petite histoire, en 410 apr. J.-C., Alaric, chef barbare, entre dans Rome. Cinquante et un ans plus tard, l'Empire romain d'Occident s'écroule définitivement. Dès le VI e siècle commence alors une lente et inévitable décadence et destruction du Forum, dont les matériaux serviront à construire ailleurs. Seuls quelques monuments seront épargnés, car ils sont transformés en églises ou en palais. Au cours des siècles, l'érosion, les inondations, les éboulements, les destructions et les tremblements de terre feront hausser le niveau du sol de plusieurs mètres. Il y a encore 200 ans, le Forum romain que l'on appelait Campo Vaccino était un terrain vague où les vaches broutaient l'herbe, les fouilles ayant commencé assez tard. On peut toutefois, avec un peu d'imagination, se représenter la richesse et la magnificence de ce site, que les Romains, pendant dix siècles, ont considéré comme le centre et le symbole de leur puissance. A partir de la fin du II e siècle, ce lieu fut considéré comme une sorte de musée ; cependant, Septime Sévère (vers 200) et Maxence (310) y construisirent encore des bâtiments somptueux, à une époque que l'Histoire qualifie, un peu vite peut-être, de décadente. Le site que nous abordons se présente comme un vaste quadrilatère de 500 m de longueur sur 200 m de largeur, qui, partant de son point le plus bas au pied du Capitole, monte en pente douce jusqu'au Velia, ce talus naturel qui relie le mont Palatin à l'Esquilin. Le forum proprement dit, la grand-place de la Rome antique, n'occupe qu'une toute petite partie de cet ensemble. Les bâtiments qui sont encore en état pourront vous servir de points de repère. En pénétrant sur le site, dirigez-vous vers le Capitole qui domine de toute sa masse. Le Forum où nous arrivons est un espace trapézoïdal coincé entre la basilique Aemilia, la basilique Julia et la base du Capitole.

Les Paris de Laura

Les Paris de Laura

Gregsway

Gregsway

In the Loup - a foodie's world map

In the Loup - a foodie's world map

Elles en parlent

Elles en parlent

Camille Di Fiore

Camille Di Fiore

Ce qu'en disent les utilisateurs

i viaggi di raffaella 2015 dicembre (guarda anche negli appunti di telegram che c'è una chiesa interessante). i viaggi di raffaella maggio 2015

@paolo.casagrande

Def get a guided tour for this because if not it looks like a bunch of random ruins. Can combine with the Colosseum. You can spend hours here but the whole experience may be ~3hrs

@alexkay98

Très grand avec bcp de descentes et montée. Prévoir une journée pour tout faire.

@petit.ninja974

La entrada a los Foros está en una pequeña callecita que sale de la Via dei Fori Imperiali que se llama Via della Salara Vecchia, y está a solo 3 minutos caminando desde La Prezzemolina. Esta es la parte de la ciudad donde se conservan secciones enteras de la Antigua Roma. Caminar entre los Foros es sentirse un poco en el Imperio Romano, ya que este era el punto central de la ciudad. La entrada a los Foros te sirve también para el Coliseo y el Palatino: https://www.getyourguide.es/s?partner_id=IMHKIAT&utm_medium=online_publisher&placement=content-middle&cmp=Coliseo&q=Roma&et=127592&lc=33 Luego de siglos sepultados, fueron recuperados en el siglo XX. Hoy en día, los puntos más destacados de los Foros Romanos son: – El Arco de Septimio Severo y el Arco de Tito: el primero fue erigido en el año 203 para glorificar las victorias militares del emperador Septimio Severo; el segundo es más antiguo, del año 82, y conmemora las victorias de Tito, incluido el sitio de Jerusalén en el año 70. – La Casa de las Vestales: Las Vírgenes Vestales fueron las únicas sacerdotisas romanas y su misión era proteger la llama eterna del Imperio. Este es el Palacio donde residían y realizaban sus funciones oficiales. – El Templo de Julio César: Construido en el año 42 a.C., conserva el altar donde fue cremado el cuerpo de Julio César.

@clarasaiz7

Billet inclu dans celui du Colisée. Prendre un audio guide pour comprendre l’histoire (environ 2h de visite).

@nana.lby

Pas grand chose à voir si ce n’est des ruines sans le pass full expérience

@valentinprey

Réserver en ligne : https://parcocolosseo.it/area/foro-romano/

@jeje.exploration

Das älteste römische Forum und Mittelpunkt des politischen, wirtschaftlichen, kulturellen und religiösen Lebens

@charlysziele

This was the center of the normal life in Ancient Rome. Nowadays, the ruins of important governmental buildings of the time are still visible and quite impressive to see.

@timeoffaroundtheworld

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.