Cathédrale Alexandre-Nevski de Sofia
Cathédrale Alexandre-Nevski de Sofia Cathédrale Alexandre-Nevski de Sofia Cathédrale Alexandre-Nevski de Sofia Cathédrale Alexandre-Nevski de Sofia Cathédrale Alexandre-Nevski de Sofia Cathédrale Alexandre-Nevski de Sofia Cathédrale Alexandre-Nevski de Sofia Cathédrale Alexandre-Nevski de Sofia Cathédrale Alexandre-Nevski de Sofia
Propriétaire de ce lieu ?

Connectez-vous pour modifier vos informations et accédez à vos statistiques détaillées.

Accédez à votre espace
La communauté mapstr
Enregistré par

274 utilisateurs

#Tags souvent utilisés
#Monument #Visite #Architecture #Church #Culture
Ce qu'en disent les utilisateurs

"Une des plus grandes cathédrales orthodoxes du monde Voir aussi les marches aux puces "

@louis.gnn

"Visite principale. MUST DO"

@manon.picot

"Molto bella esternamente, dentro piuttosto buia e affreschi rovinati dalla cenere delle candele. Gratis"

@martapaganelli

"Il s'agit incontestablement du monument le plus célèbre de Sofia et c'est la plus grande cathédrale des Balkans. L'imposante église fut construite entre 1904 et 1912 par l'architecte russe Pomerantsev, avec la participation de maîtres d'oeuvre bulgares, russes, autrichiens, allemands, italiens et tchèques. Le projet avait coûté à l'époque 4 millions de leva, somme énorme pour un pays récemment libéré et financièrement exsangue. La décision de construire un tel monument avait été adoptée en 1879, un an après la Libération nationale, pour rendre hommage aux Russes morts pendant la guerre de libération et au tsar Alexandre II. Alexandre Nevski était un guerrier russe du XIII e siècle, saint patron du tsar Alexandre, libérateur de la Bulgarie. De l'extérieur, le dôme gigantesque de la cathédrale, entouré d'autres dômes de plus petite taille, est très imposant. Haut de 52 m, l'édifice mesure 70 m sur 55, en pierre blanche sur toute la façade. Le dôme principal se distingue des autres par sa carapace d'or (8 kg au total). Les murs intérieurs ont été peints par les plus grands artistes russes et bulgares de l'époque. On peut séparer la partie intérieure en cinq nefs. Le style architectural s'inspire de l'architecture médiévale bulgare, byzantine et russe de l'époque. L'autel central est dédié à saint Alexandre Nevski, un autre à saint Boris, le prince qui a introduit la chrétienté en Bulgarie, et le dernier aux saints Cyrille et Méthode. Parmi les autres caractéristiques de la cathédrale, les murs intérieurs décorés de marbre italien, d'albâtre égyptien et d'onyx brésilien. Les douze cloches ont été fabriquées à Moscou, et leur son résonne à 30 km à la ronde. Le dôme peut, quant à lui, être vu de tous les endroits de la ville. Fait curieux : quand les Russes ont bombardé Varna en 1915, le gouvernement bulgare a changé le nom trop russophile du temple en "Saints Cyrille et Méthode". Le nom d'Alexandre Nevski est reconstitué de nouveau en 1920."

@anaisdomizi

"Between 1877 and 1878, some 200,000 Russian troops were killed while fighting to liberate Bulgaria from its Turkish occupiers; this neo-Byzantine church in the heart of Sofia is dedicated to their memory. The saint from whom the church takes its name was aptly chosen, as Aleksander Nevski is the patron saint of Russian regiments and tsars. Nevski was a thirteenth-century Russian general whose acumen and bravery saved his troops from fierce Scandinavian hordes in a battle c. 1240. Today, Aleksander Nevski Church sits at the center of a bustling square, around which a continual frenzied din of traffic hurls itself over the cobbled roads. In the nearby park is a lively market at which stallholders peddle an assortment of goods from nineteenth-century coins to twentieth-century Russian helmets and twenty-first-century paintings. In the midst of all this mayhem, the church remains an oasis of peace. Behind the ornate exterior, the church's crypt houses a rich collection of icons, which span a millennium of history; the oldest dates back to the ninth century. The church's foundations were begun in the nineteenth century but the magnificent building was not completed until 1912. Lavish building materials used in the church's construction were sourced from all over the world and include African alabaster, Italian marble, and Brazilian onyx; atop these are splendid copper and gilded domes that sparkle invitingly in the sun. The outside of the church is a masterpiece of Byzantine excess, hiding a slightly disappointing interior. The church has three altars: one dedicated to St. Aleksander Nevski; one to St. Methodius and St. Cyril, who are credited with inventing the Cyrillic alphabet; and one to St. Boris, without whom this church would never have been built-he introduced Christianity to Bulgaria in the ninth century."

@nchavotier

Approuvé par 2 partenaires officiels
Autres lieux à voir autour
La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.