Sufi Saint Shiakh Salim Chisti's To

Sufi Saint Shiakh Salim Chisti's To

Fatehpur Sikri 283110 India

Enregistré par
4
utilisateurs
Principaux #tags

#Mosquée

#Visites - Points d'intérêt

#Vu

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 2 partenaires officiels

INDE DU NORD

INDE DU NORD

Elevée en 1571, c'est la plus belle mosquée construite par Akbar. Son plan s'inspirerait de la Bibi Khanam à Samarkand. Elle s'ouvre sur une grande cour pouvant accueillir 10 000 fidèles. De chaque côté de l'édifice et tout autour de la cour, vous verrez de très belles salles hypostyles dédiées à la prière mais accueillant aussi un grand nombre de marchands du temple qui vendent là de nombreux articles liés à la religion. Sur le côté ouest de la cour, vous verrez dans la salle de prière, trois mihrabs indiquant la direction de La Mecque. Celui du milieu est réhaussé de carreaux émaillés. Votre regard sera certainement, comme fut le nôtre, accroché par le mausolée en marbre blanc du saint soufi Sheikh Salim Chishti. Il fut achevé en 1581, soit dix ans après sa mort. C'est lui qui annonça à Akbar qu'il aurait trois fils. A l'intérieur, autour du cénotaphe, les murs sont de marbre et les colonnes d'ivoire. La dépouille mortelle repose en fait dans une salle au sous-sol. Aujourd'hui encore, des femmes de toutes religions affluent près la tombe du saint pour que Dieu leur donne un enfant. Elles formulent ce voeu en nouant sur les jali finement sculptés de petites cordelettes de coton rouge. À côté, les pierres tombales de ses disciples et le tombeau en grès rouge d'Islam Khan, son neveu. Les tombes de princesses reposent derrière les deux principaux tombeaux.

RAJASTHAN

RAJASTHAN

Elevée en 1571, c'est la plus belle mosquée construite par Akbar. Son plan s'inspirerait de la Bibi Khanam à Samarkand. Elle s'ouvre sur une grande cour pouvant accueillir 10 000 fidèles. De chaque côté de l'édifice et tout autour de la cour, vous verrez de très belles salles hypostyles dédiées à la prière mais accueillant aussi un grand nombre de marchands du temple qui vendent là de nombreux articles liés à la religion. Sur le côté ouest de la cour, vous verrez dans la salle de prière, trois mihrabs indiquant la direction de La Mecque. Celui du milieu est réhaussé de carreaux émaillés. Votre regard sera certainement, comme fut le nôtre, accroché par le mausolée en marbre blanc du saint soufi Sheikh Salim Chishti. Il fut achevé en 1581, soit dix ans après sa mort. C'est lui qui annonça à Akbar qu'il aurait trois fils. A l'intérieur, autour du cénotaphe, les murs sont de marbre et les colonnes d'ivoire. La dépouille mortelle repose en fait dans une salle au sous-sol. Aujourd'hui encore, des femmes de toutes religions affluent près la tombe du saint pour que Dieu leur donne un enfant. Elles formulent ce voeu en nouant sur les jali finement sculptés de petites cordelettes de coton rouge. À côté, les pierres tombales de ses disciples et le tombeau en grès rouge d'Islam Khan, son neveu. Les tombes de princesses reposent derrière les deux principaux tombeaux.

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.