Mamagoto
Enregistré par
3 451
utilisateurs
Principaux #tags

#restaurant

#a essayer

#japonais

#resto

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 3 partenaires officiels

Guide Lebey 2020 des bistrots

Guide Lebey 2020 des bistrots

On n’est pas là pour jouer à la dînette (« Mamagoto » en japonais) mais pour jouir d’un beau lieu (grande salle claire, murs bleu canard, parquet et carrelage, banquettes confortables, comptoir), d’un service impecc’ et surtout d’un remarquable repas avec carte gigogne: formules réduites au déjeuner à prix tout aussi réduit, grand déploiement le soir et le samedi avec, avant les plats, une dizaine de tapas à partager (mais prix doublé). La cuisine de Koji Tsuchiya est maligne, fraîche, jouant de l’acidité, des contre-emplois (glace aux petits pois), du sucré/salé (les umeboshi, prunes séchées en lacto-fermentation).

PARIS GOURMAND

PARIS GOURMAND

Le début d'année 2016 a vu éclore dans le quartier de la Gare de l'Est un drôle de petit écrin. Dans ce secteur habitué aux brasseries "steak haché-frites", Mamagoto ("dînette" en japonais) détonne ! Cadre lumineux, mobilier pop 50's, cuisine innovante, l'établissement est le parfait ambassadeur de la nouvelle vague bistronomique. La cuisine est moderne et colorée. A la carte, les tapas de saison côtoient des plats élaborés et pleins de caractère, tels que le demi-turbot avec fenouil, carottes, oignons, ou la burrata à la truffe, asperges et parmesan. Un repas tout en originalité que vous pourrez arroser avec des vins "naturels" sélectionnés avec talent. Une bien belle adresse !

Joowbar - Travel & More

Joowbar - Travel & More

Ce qu'en disent les utilisateurs

excellente cuisine franco-japonaise

@nat.mortain

Bien pour le midi, bistrot chic un peu cosy

@lefevre.chloe31

Cuisine fusion basque / japonaise.

@daneel.r

Cuisine moderne de bistrot. Bon rapport qualité prix

@pascalbt

Bistronomique inspiration japonaise

@math.valandre

Asian fresh food very good and nice price

@axel.sundstroam

Bowl vegé avec légumes de saison, dans un joli petit panier tressé ! Divin dessert : cheesecake au citron vert 💚💛 La salade de fraise avec sorbet au basilic avait l’aire délicieuse aussi!! Repas de boulot ; tout le monde a aimé de l’entrée au dessert. Serveurs sympathiques et jolie décoration. Terrasse pas trop bruyante (petite rue). Près des halles.

@lisou_jambou

Carte originale, mélanges savoureux et inspiration asiatique. Menu midi autour de 20euros.

@reech

Chef Japonais pour cuisine French

@bastien.figuie

Bonne adresse avec produits de saison ! Vins natures conseillés par le sommelier. Très bon service, attentionné sans être oppressant

@honokimono

Fooding. A l’écart des trépidantes gares du Nord et de l’Est, Thomas Lousteau et Koji Tsuchiya (tous deux exfiltrés de Chez Graff) japonisent les papilles à leur guise dans ce petit havre de paix bon cool bon genre – parquet bond, mobilier en bois sombre, bar enfaïencé… L’autre midi, dans l’épatant menu déj’ du chef tokyoïte (originaire de Nagoya et formé a l’Astrance) : ultra-fraîche salade de concombre et maquereau laqué au saké, tarama maison ; umiamesque bavette au miso, aubergine confite et figues ; avant une réconfortante panna cotta au matcha. Pour les plus pressés, formule métro-boulot-bento avec, dans un panier vapeur en bambou, un excellent poulet karaage au gingembre, une omelette tamagoyaki et de la verdure sur lit de riz, puis un top cheesecake au citron vert. F.P.

@francois.gigandet6

Mélange entre cuisine française et inspiration asiatique (japonaise). Service au top. Parfait pour dîner en amoureux.

@lea.rieutord

Cuisine française simple et efficace - €€

@pauline.sturzenegger

Resto chef japonais. Budget un peu élevé. Très bon

@mc.lesrel

On n’est pas là pour jouer à la dînette (« Mamagoto » en japonais) mais pour jouir d’un beau lieu (grande salle claire, murs bleu canard, parquet et carrelage, banquettes confortables, comptoir), d’un service impecc’ et surtout d’un remarquable repas avec carte gigogne: formules réduites au déjeuner à prix tout aussi réduit, grand déploiement le soir et le samedi avec, avant les plats, une dizaine de tapas à partager (mais prix doublé). La cuisine de Koji Tsuchiya est maligne, fraîche, jouant de l’acidité, des contre-emplois (glace aux petits pois), du sucré/salé (les umeboshi, prunes séchées en lacto-fermentation).

@coline_

2 plats 24 le midi japonais neo

@manon.dlffr

Cuisine française, chef japonais, vins propres

@marjolaine.girard

Expensive but good restaurant. Worklunch worthy !

@cecilepochet

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.