Jardin Botanique 1

Jardin Botanique 1

Rue 3947 Bafanmun, Abidjan Ivory Coast

+22548227098
Enregistré par
4
utilisateurs
Principaux #tags

#Africa

#Balade

#Civ 🇮🇪

#Nature

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 1 partenaires officiels

CÔTE D'IVOIRE

CÔTE D'IVOIRE

Créé en 1904 sur décision du gouverneur Angoulvant en tant que composante de la station de recherche agricole et de vulgarisation des cultures, et d'abord connu sous le nom de " jardin du gouverneur ", l'actuel Jardin botanique devint dès 1920 un jardin d'essai, où furent notamment testés avec succès des plants de cacaoyers, de caféiers, de palmiers et plus tard d'hévéas, chacun ayant connu la bonne fortune que l'on sait en Côte d'Ivoire. Par la suite, tandis que le site était progressivement aménagé, plusieurs espèces d'arbres et de plantes venues d'un peu partout dans le monde y furent ajoutées. En 1935, le lieu fut officiellement baptisé jardin botanique en raison de sa richesse floristique. Une partie des 70 hectares initiaux du site ayant été utilisée pour accueillir le lycée agricole (devenu l'École régionale d'agriculture), l'école d'élevage, la station de recherche du CNRA (Centre national de recherche agronomique) et un site de traitement de la Société de distribution d'eau en Côte d'Ivoire, le Jardin botanique s'étend aujourd'hui sur quelque 56 hectares ayant triple vocation de vitrine de la biodiversité, de laboratoire de recherche scientifique (l'espace est notamment fort prisé des étudiants et chercheurs en botanique ainsi que des fleuristes et autres spécialistes des plantes) et de lieu privilégié de sensibilisation à la préservation de l'environnement (visites scolaires, sorties nature en famille, etc.). Abritant près de 300 espèces végétales réunies en différentes collections (bambouseraies, palmeraies, espace fromagers, arbres fruitiers, essences d'ébénisterie, graminées, plantes à fleurs, plantes médicinales, pépinières, etc.), il comprend une aire de pique-nique et un terrain de football, ainsi que des chemins et sentiers de promenade jalonnés de bancs et praticables à pied ou en vélo. Parmi les nombreuses espèces que l'on peut y trouver, le vanillier, l'orchidée, l'ixia, l'opuntia (cactus raquette), le jasmin, l'hortensia, le dahlia et autres " arbres à parfum " qui embaument agréablement l'air ; plusieurs arbres et plantes aux vertus médicinales comme l'arbre à beurre de Kpangnan, utilisé dans la prévention de certains cancers, ou le vétiver, plante originaire du sous-continent indien dont les racines préservent des piqûres d'insectes, ainsi qu'un extraordinaire fromager bicentenaire aux contreforts monumentaux. Quant à la faune du jardin, elle est essentiellement constituée d'insectes, de petits rongeurs, de reptiles et d'oiseaux dont les chants, crissements et chuchotements, mêlés à ceux des arbres, composent une mélodie naturelle envoûtante. Dans ce fouillis de verdure foisonnante malheureusement insuffisamment adressé (d'où l'intérêt d'opter pour une visite guidée si vous souhaitez vous y retrouver dans toutes ces essences étonnantes), certaines espèces, comme les pommiers à lait, le sapotillier - dont le chiclé, sorte de latex blanc, était autrefois utilisé dans la fabrication du chewing-gum - ou l'arbre à papier restent particulièrement prisées des visiteurs. On aura également grand plaisir à marcher dans la très belle allée de dahlias, à travers la palmeraie, et sous les hautes frondaisons des bambous à l'entrée du parc, sorte de voûte naturelle enchanteresse et mystérieuse qui semble marquer le passage vers un autre monde. Un sentiment de déconnexion renforcé par le beau " silence " naturel des lieux, loin des concertos pour klaxon se jouant à guichets fermés en ville.

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.