Deutsche Kinemathek - Museum Fuer Film und Fernsehen

Deutsche Kinemathek - Museum Fuer Film und Fernsehen

Potsdamer Straße 2 Berlin Germany

http://www.deutsche-kinemathek.de/
+49303009030
Enregistré par
99
utilisateurs
Principaux #tags

#Museum

#Musée

#Museo

#Cinema

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 3 partenaires officiels

BERLIN

BERLIN

Depuis 1962, année de sa fondation, la cinémathèque allemande a rassemblé une grande documentation (films, objets, photos, documents, instruments, scripts, etc.) dont une partie est désormais exposée ici. L'entrée, qui permet de mettre le pied dans l'univers du cinéma, est peut-être la pièce la plus réussie de l'exposition. Un jeu de miroirs reflète à l'infini des scènes de films allemands cultes et l'on se retrouve projeté au coeur des images. Une belle manière de pénétrer les coulisses de l'industrie du rêve. Promenez-vous dans les salles dédiées aux grandes stars des années 1920, comme Oskar Messter, Guido Seeber, Asta Nielsen, et bien sûr Marlène Dietrich à qui est dédiée une grande chambre où sont exposés certains de ses costumes. Découvrez ensuite l'heure de gloire des studios de la UFA, avec leurs productions expressionnistes. Vous pourrez ainsi voir des extraits du visionnaire Cabinet du Docteur Caligari et revivre les scènes clés de Metropolis , film avec lequel Fritz Lang a signé un des moments les plus importants de l'histoire du cinéma. Mais l'apogée de la production cinématographique allemande a connu une brusque rupture avec la prise de pouvoir des nazis en 1933. Le musée retrace cette période noire du cinéma allemand, au cours de laquelle beaucoup des grands metteurs en scène se sont exilés pour échapper à la censure. De nombreux documents et photos sont exposés, et le musée montre les films de Leni Riefenstahl, la réalisatrice attitrée d'Hitler, connue pour son impressionnante maîtrise de la caméra et des techniques de montage. La dernière partie de l'exposition est consacrée à l'après-guerre et aux nouvelles techniques d'image - dommage que cette partie soit expéditive. Pour compléter votre visite, vous pourrez également passer au musée de la Télévision allemande et au petit musée des Effets spéciaux. Des expositions temporaires sont également proposées et le cinéma l'Arsenal au sous-sol propose des rétrospectives très intéressantes pour les plus cinéphiles.

ALLEMAGNE

ALLEMAGNE

Depuis 1962, année de sa fondation, la cinémathèque allemande a rassemblé une grande documentation (films, objets, photos, documents, instruments, scripts, etc.) dont une partie est désormais exposée ici. L'entrée, qui permet de mettre le pied dans l'univers du cinéma, est peut-être la pièce la plus réussie de l'exposition. Un jeu de miroirs reflète à l'infini des scènes de films allemands cultes et l'on se retrouve projeté au coeur des images. Une belle manière de pénétrer les coulisses de l'industrie du rêve. Promenez-vous dans les salles dédiées aux grandes stars des années 1920, comme Oskar Messter, Guido Seeber, Asta Nielsen, et bien sûr Marlène Dietrich à qui est dédiée une grande chambre où sont exposés certains de ses costumes. Découvrez ensuite l'heure de gloire des studios de la UFA, avec leurs productions expressionnistes. Vous pourrez ainsi voir des extraits du visionnaire Cabinet du Docteur Caligari et revivre les scènes clés de Metropolis , film avec lequel Fritz Lang a signé un des moments les plus importants de l'histoire du cinéma. Mais l'apogée de la production cinématographique allemande a connu une brusque rupture avec la prise de pouvoir des nazis en 1933. Le musée retrace cette période noire du cinéma allemand, au cours de laquelle beaucoup des grands metteurs en scène se sont exilés pour échapper à la censure. De nombreux documents et photos sont exposés, et le musée montre les films de Leni Riefenstahl, la réalisatrice attitrée d'Hitler, connue pour son impressionnante maîtrise de la caméra et des techniques de montage. La dernière partie de l'exposition est consacrée à l'après-guerre et aux nouvelles techniques d'image - dommage que cette partie soit expéditive. Pour compléter votre visite, vous pourrez également passer au musée de la Télévision allemande et au petit musée des Effets spéciaux. Des expositions temporaires sont également proposées et le cinéma l'Arsenal au sous-sol propose des rétrospectives très intéressantes pour les plus cinéphiles.

Cartoville Berlin 2021

Cartoville Berlin 2021

Plus d'infos dans le Cartoville Berlin 2021 (Quartier E) !

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.