Gemäldegalerie
Enregistré par
238
utilisateurs
Principaux #tags

#Musée

#Museum

#Art

#Museo

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 3 partenaires officiels

BERLIN

BERLIN

Commencée en 1830, la collection de la Gemäldegalerie a été fondée essentiellement sur les acquis des princes électeurs, puis de Frédéric le Grand, et ne cessa de s'agrandir depuis. Le musée couvre les périodes allant du XIII e au XVIII e siècle à travers les peintures des plus grands artistes du Vieux Continent. En 1904, on l'installa dans les locaux plus grands du Bode Museum. La séparation de la ville en 1945-1948 scella également la division de la gigantesque collection d'art de l'Etat allemand : une partie resta sur l'île aux Musées, l'autre trouva refuge dans les nouveau locaux de la Gemäldegalerie. Quelles oeuvres  ! Avec plus de 72 galeries et autres petites salles pour une réserve de près de 1 000 pièces, ce musée est unique et vous pourrez découvrir une collection digne des meilleures pinacothèques d'Italie et de toute l'Europe. Commencez par exemple par les salles 1 à 4, qui contiennent l'art médiéval allemand à son apogée. Continuez alors pour admirer les chefs-d'oeuvre de l'art germanique de la Renaissance, avec des tableaux de Dürer, Lucas Cranach et Hans Holbein. Dans les salles 5 à 8, vous aurez l'occasion de voir quelques-unes des plus belles oeuvres de l'art flamand. Entre Hals, Van der Weyden, Van Dyck, Vermeer, Van Eyck et Breughel, vous ne saurez plus où donner de la tête et des yeux. Dans votre parcours à travers l'histoire de l'art du Nord de l'Europe, vous pourrez ensuite voir les tableaux de Rubens. A l'arrière, regroupé autour de la salle 10, un des fleurons de la collection : 17 oeuvres de Rembrandt, exposées sous une lumière particulière pour mettre en valeur les contrastes et les couleurs. Après une brève excursion dans les heures de gloire de la peinture galante anglaise (Gainsbourough et Reynolds) et française (Watteau, De La Tour, Chardin), la deuxième partie de la visite est consacrée au sud de l'Europe : à partir de la salle 23, vous aurez notamment l'occasion de voir quelques-uns des plus importants tableaux de l'espagnol Diego Vélasquez. Mais la part belle est néanmoins donnée aux maîtres italiens du XIII e au XVIII e  siècle. Loin du froid et de la pluie berlinois, vous vous sentirez transposé au-delà des Alpes, en découvrant par exemple le savoir-faire inégalé de l'Ecole vénitienne et de ses plus grands représentants : Titien, Le Tintoret, Véronèse, Canaletto... Enfin, pour terminer cette visite grandiose, vous aurez l'occasion d'admirer l'oeuvre de ceux qui, il y a cinq siècles, ont révolutionné l'art : les peintres toscans de la Renaissance. Dans les salles 32 à 41, le panthéon des peintres italiens semble être réuni : Masaccio, Fra Angelico, Pietro della Francesca, Mantegna, Botticelli et Raphael. A noter également que le musée s'est doté, depuis 2017, d'un hall central qui sert de point d'ancrage à d'autres oeuvres exposées temporairement. Ce hall sert aussi d'orientation aux visiteurs pour aller découvrir les différentes collections et périodes artistiques. Et pour ne rater aucune information pertinente, n'oubliez pas de vous munir d'un audioguide (disponible uniquement en anglais et allemand).

ALLEMAGNE

ALLEMAGNE

Commencée en 1830, la collection de la Gemäldegalerie a été fondée essentiellement sur les acquis des princes électeurs, puis de Frédéric le Grand, et ne cessa de s'agrandir depuis. Le musée couvre les périodes allant du XIII e au XVIII e siècle à travers les peintures des plus grands artistes du Vieux Continent. En 1904, on l'installa dans les locaux plus grands du Bode Museum. La séparation de la ville en 1945-1948 scella également la division de la gigantesque collection d'art de l'Etat allemand : une partie resta sur l'île aux Musées, l'autre trouva refuge dans les nouveau locaux de la Gemäldegalerie. Quelles oeuvres  ! Avec plus de 72 galeries et autres petites salles pour une réserve de près de 1 000 pièces, ce musée est unique et vous pourrez découvrir une collection digne des meilleures pinacothèques d'Italie et de toute l'Europe. Commencez par exemple par les salles 1 à 4, qui contiennent l'art médiéval allemand à son apogée. Continuez alors pour admirer les chefs-d'oeuvre de l'art germanique de la Renaissance, avec des tableaux de Dürer, Lucas Cranach et Hans Holbein. Dans les salles 5 à 8, vous aurez l'occasion de voir quelques-unes des plus belles oeuvres de l'art flamand. Entre Hals, Van der Weyden, Van Dyck, Vermeer, Van Eyck et Breughel, vous ne saurez plus où donner de la tête et des yeux. Dans votre parcours à travers l'histoire de l'art du Nord de l'Europe, vous pourrez ensuite voir les tableaux de Rubens. A l'arrière, regroupé autour de la salle 10, un des fleurons de la collection : 17 oeuvres de Rembrandt, exposées sous une lumière particulière pour mettre en valeur les contrastes et les couleurs. Après une brève excursion dans les heures de gloire de la peinture galante anglaise (Gainsbourough et Reynolds) et française (Watteau, De La Tour, Chardin), la deuxième partie de la visite est consacrée au sud de l'Europe : à partir de la salle 23, vous aurez notamment l'occasion de voir quelques-uns des plus importants tableaux de l'espagnol Diego Vélasquez. Mais la part belle est néanmoins donnée aux maîtres italiens du XIII e au XVIII e  siècle. Loin du froid et de la pluie berlinois, vous vous sentirez transposé au-delà des Alpes, en découvrant par exemple le savoir-faire inégalé de l'Ecole vénitienne et de ses plus grands représentants : Titien, Le Tintoret, Véronèse, Canaletto... Enfin, pour terminer cette visite grandiose, vous aurez l'occasion d'admirer l'oeuvre de ceux qui, il y a cinq siècles, ont révolutionné l'art : les peintres toscans de la Renaissance. Dans les salles 32 à 41, le panthéon des peintres italiens semble être réuni : Masaccio, Fra Angelico, Pietro della Francesca, Mantegna, Botticelli et Raphael. A noter également que le musée s'est doté, depuis 2017, d'un hall central qui sert de point d'ancrage à d'autres oeuvres exposées temporairement. Ce hall sert aussi d'orientation aux visiteurs pour aller découvrir les différentes collections et périodes artistiques. Et pour ne rater aucune information pertinente, n'oubliez pas de vous munir d'un audioguide (disponible uniquement en anglais et allemand).

Cartoville Berlin 2020

Cartoville Berlin 2020

Plus d'infos dans le Cartoville Berlin 2020 (Quartier E) ! Commandez le guide ici : https://bit.ly/2okpKgY

Ce qu'en disent les utilisateurs

Baroque & Renaissance paintings (Caravaggio, Rembrandt)

@saskiapmaier

Incroyable musée : peintres italiens de la renaissance

@emmagl

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.