Cathédrale St-Pierre

Cathédrale St-Pierre

Rue Saint-Pierre 34000 Montpellier France

http://www.cathedrale-montpellier.fr/
+33467660412
Enregistré par
188
utilisateurs
Principaux #tags

#Monument

#A voir

#Visite

#Cathédrale

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 6 partenaires officiels

MONTPELLIER

MONTPELLIER

Ancienne chapelle des bénédictins construite en 1364 par le pape Urbain V, elle devint siège épiscopal en 1536, lorsque l'évêché fut transféré de Maguelone à Montpellier. Dévastée pendant les guerres de religion, elle fut remaniée aux XVII e et XIX e siècles, en plusieurs parties qui contrastent avec sa façade austère et son porche du XIV e siècle. La Révolution la proclama " Temple de la Raison ", comme beaucoup d'autres églises, avant qu'elle ne devienne un entrepôt militaire. Malgré ces changements, elle renferme toujours un tableau monumental, " Le miracle de Saint-Pierre ", que l'on doit au peintre montpelliérain Sébastien Bourdon (XVII e siècle). A contempler absolument le porche, imposant baldaquin soutenu par d'énormes piles circulaires qui portaient autrefois les armoiries d'Urbain V. Dans son prolongement, la faculté de médecine occupe les bâtiments de l'ancien monastère bénédictin. c'est le plus important monument de style gothique de la ville de Montpellier et la plus grande église d'Occitanie. Son imposante silhouette, digne d'un château fort, vaut le déplacement.

HÉRAULT

HÉRAULT

Ancienne chapelle des bénédictins construite en 1364 par le pape Urbain V, elle devint siège épiscopal en 1536, lorsque l'évêché fut transféré de Maguelone à Montpellier. Dévastée pendant les guerres de religion, elle fut remaniée aux XVII e et XIX e siècles, en plusieurs parties qui contrastent avec sa façade austère et son porche du XIV e siècle. La Révolution la proclama " Temple de la Raison ", comme beaucoup d'autres églises, avant qu'elle ne devienne un entrepôt militaire. Malgré ces changements, elle renferme toujours un tableau monumental, " Le miracle de Saint-Pierre ", que l'on doit au peintre montpelliérain Sébastien Bourdon (XVII e siècle). A contempler absolument le porche, imposant baldaquin soutenu par d'énormes piles circulaires qui portaient autrefois les armoiries d'Urbain V. Dans son prolongement, la faculté de médecine occupe les bâtiments de l'ancien monastère bénédictin. c'est le plus important monument de style gothique de la ville de Montpellier et la plus grande église d'Occitanie. Son imposante silhouette, digne d'un château fort, vaut le déplacement.

BALADES À VÉLO GARD-HÉRAULT

BALADES À VÉLO GARD-HÉRAULT

Ancienne chapelle des bénédictins construite en 1364 par le pape Urbain V, elle devint siège épiscopal en 1536, lorsque l'évêché fut transféré de Maguelone à Montpellier. Dévastée pendant les guerres de religion, elle fut remaniée aux XVII e et XIX e siècles, en plusieurs parties qui contrastent avec sa façade austère et son porche du XIV e siècle. La Révolution la proclama " Temple de la Raison ", comme beaucoup d'autres églises, avant qu'elle ne devienne un entrepôt militaire. Malgré ces changements, elle renferme toujours un tableau monumental, " Le miracle de Saint-Pierre ", que l'on doit au peintre montpelliérain Sébastien Bourdon (XVII e siècle). A contempler absolument le porche, imposant baldaquin soutenu par d'énormes piles circulaires qui portaient autrefois les armoiries d'Urbain V. Dans son prolongement, la faculté de médecine occupe les bâtiments de l'ancien monastère bénédictin. c'est le plus important monument de style gothique de la ville de Montpellier et la plus grande église d'Occitanie. Son imposante silhouette, digne d'un château fort, vaut le déplacement.

Chemin d'Arles

Chemin d'Arles

Ancienne chapelle des bénédictins construite en 1364 par le pape Urbain V, elle devint siège épiscopal en 1536, lorsque l'évêché fut transféré de Maguelone à Montpellier. Dévastée pendant les guerres de religion, elle fut remaniée aux XVII e et XIX e siècles, en plusieurs parties qui contrastent avec sa façade austère et son porche du XIV e siècle. La Révolution la proclama " Temple de la Raison ", comme beaucoup d'autres églises, avant qu'elle ne devienne un entrepôt militaire. Malgré ces changements, elle renferme toujours un tableau monumental, " Le miracle de Saint-Pierre ", que l'on doit au peintre montpelliérain Sébastien Bourdon (XVII e siècle). A contempler absolument le porche, imposant baldaquin soutenu par d'énormes piles circulaires qui portaient autrefois les armoiries d'Urbain V. Dans son prolongement, la faculté de médecine occupe les bâtiments de l'ancien monastère bénédictin. c'est le plus important monument de style gothique de la ville de Montpellier et la plus grande église d'Occitanie. Son imposante silhouette, digne d'un château fort, vaut le déplacement.

BEST OF MONTPELLIER

BEST OF MONTPELLIER

Ancienne chapelle des bénédictins construite en 1364 par le pape Urbain V, elle devint siège épiscopal en 1536, lorsque l'évêché fut transféré de Maguelone à Montpellier. Dévastée pendant les guerres de religion, elle fut remaniée aux XVII e et XIX e siècles, en plusieurs parties qui contrastent avec sa façade austère et son porche du XIV e siècle. La Révolution la proclama " Temple de la Raison ", comme beaucoup d'autres églises, avant qu'elle ne devienne un entrepôt militaire. Malgré ces changements, elle renferme toujours un tableau monumental, " Le miracle de Saint-Pierre ", que l'on doit au peintre montpelliérain Sébastien Bourdon (XVII e siècle). A contempler absolument le porche, imposant baldaquin soutenu par d'énormes piles circulaires qui portaient autrefois les armoiries d'Urbain V. Dans son prolongement, la faculté de médecine occupe les bâtiments de l'ancien monastère bénédictin. c'est le plus important monument de style gothique de la ville de Montpellier et la plus grande église d'Occitanie. Son imposante silhouette, digne d'un château fort, vaut le déplacement.

BEST OF FRANCE

BEST OF FRANCE

Ancienne chapelle des bénédictins construite en 1364 par le pape Urbain V, elle devint siège épiscopal en 1536, lorsque l'évêché fut transféré de Maguelone à Montpellier. Dévastée pendant les guerres de religion, elle fut remaniée aux XVII e et XIX e siècles, en plusieurs parties qui contrastent avec sa façade austère et son porche du XIV e siècle. La Révolution la proclama " Temple de la Raison ", comme beaucoup d'autres églises, avant qu'elle ne devienne un entrepôt militaire. Malgré ces changements, elle renferme toujours un tableau monumental, " Le miracle de Saint-Pierre ", que l'on doit au peintre montpelliérain Sébastien Bourdon (XVII e siècle). A contempler absolument le porche, imposant baldaquin soutenu par d'énormes piles circulaires qui portaient autrefois les armoiries d'Urbain V. Dans son prolongement, la faculté de médecine occupe les bâtiments de l'ancien monastère bénédictin. c'est le plus important monument de style gothique de la ville de Montpellier et la plus grande église d'Occitanie. Son imposante silhouette, digne d'un château fort, vaut le déplacement.

Ce qu'en disent les utilisateurs

Tout est plus beau vu d’en haut

@emilie.boudrot

Ancienne chapelle des bénédictins construite en 1364 par le pape Urbain V, elle devint siège épiscopal en 1536, lorsque l'évêché fut transféré de Maguelone à Montpellier. Dévastée pendant les guerres de religion, elle fut remaniée aux XVII e et XIX e siècles, en plusieurs parties qui contrastent avec sa façade austère et son porche du XIV e siècle. La Révolution la proclama " Temple de la Raison ", comme beaucoup d'autres églises, avant qu'elle ne devienne un entrepôt militaire. Malgré ces changements, elle renferme toujours un tableau monumental, " Le miracle de Saint-Pierre ", que l'on doit au peintre montpelliérain Sébastien Bourdon (XVII e siècle). A contempler absolument le porche, imposant baldaquin soutenu par d'énormes piles circulaires qui portaient autrefois les armoiries d'Urbain V. Dans son prolongement, la faculté de médecine occupe les bâtiments de l'ancien monastère bénédictin. c'est le plus important monument de style gothique de la ville de Montpellier et la plus grande église d'Occitanie. Son imposante silhouette, digne d'un château fort, vaut le déplacement.

@guideluckeymontpellier

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.