Boyana Church

Boyana Church

Ulitsa Boyansko ezero 3 1616 Sofia Bulgaria

http://www.boyanachurch.org/
+35929590939
Enregistré par
60
utilisateurs
Principaux #tags

#Chiesa

#Da vedere

#Visite

#A visiter

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 2 partenaires officiels

World Heritage Sites

World Heritage Sites

Located on the outskirts of Sofia, Boyana Church consists of three buildings. The eastern church was built in the 10th century, then enlarged at the beginning of the 13th century by Sebastocrator Kaloyan, who ordered a second two storey building to be erected next to it. The frescoes in this second church, painted in 1259, make it one of the most important collections of medieval paintings. The ensemble is completed by a third church, built at the beginning of the 19th century. This site is one of the most complete and perfectly preserved monuments of east European medieval art. 📸 © Ko Hon Chiu Vincent

BULGARIE

BULGARIE

Au pied de la montagne Vitocha se cache l'un des plus beaux monuments de la culture médiévale bulgare, l'église de Boyana, inscrite par l'Unesco au patrimoine mondial. Petite basilique quelque part dans le village, on ne lui soupçonnerait rien de particulier. Pourtant, transformée en musée, elle a un intérieur entièrement peint de fresques parfaitement conservé et réhabilité en 2006, qui en fait un document unique. Consacrée aux saints Nicolas et Pantéleïmon, elle est entrée dans l'histoire de l'art par le caractère unique de ses peintures murales. La partie orientale est la plus ancienne. C'était à l'origine un petit édifice cruciforme à une coupole, décoré de fresques représentatives de l'art byzantin largement répandu dans les Balkans aux XI e et XII e siècles. Une église à deux étages fut collée à la première en 1259 par le seigneur local Kaloyan, comme en témoigne l'inscription sur le mur septentrional. Le niveau supérieur fut utilisé comme chapelle seigneuriale et le bas comme sépulture familiale. Tous les murs sont recouverts de peintures murales selon les canons de l'époque. L'introduction d'éléments réalistes est tout à fait nouvelle pour l'époque. De la nourriture paysanne (ail, oignon, herbes) se retrouve ainsi sur la table de la Cène. Les visages de tous les personnages des scènes du Nouveau Testament sont jeunes et individualisés. L'artiste prend de la liberté dans l'expression. Le sommet de l'art est atteint dans les portraits des donateurs, Kaloyan et Dessislava, surprenants de finesse et de maîtrise ainsi que ceux du roi Assen et de sa femme Irina. La troisième partie, occidentale, de l'église datant de 1882 n'a pas beaucoup d'intérêt et sert essentiellement de sas pour protéger les fresques. Pour conserver les fresques et en raison de la petite taille du bâtiment, le nombre de personnes pouvant entrer en même temps est limité (8), ainsi que la durée de visite (10 minutes) ; aussi, en été, il faut prévoir de faire la queue.

Ce qu'en disent les utilisateurs

Chaussez-vous et partez à la découverte de cette magnifique nature.

@moomoo

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.