Rosenborg Slot

Rosenborg Slot

Øster Voldgade 4 Copenhagen Denmark

http://www.kongernessamling.dk/rosenborg/
+4533153286
Enregistré par
1 184
utilisateurs
Principaux #tags

#a voir

#visite

#a essayer

#chateau

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 9 partenaires officiels

Copenhague 2019

Copenhague 2019

S'il y a d'authentiques gardes à l'entrée du château, c'est que c'est ici que se trouvent les bijoux de la Couronne, exposés dans les caves du château : certains sont encore portés par la reine (sauf la couronne) en quelques occasions. Avant de pénétrer par la porte coffre-fort qui permet d'accéder aux vitrines, on peut également admirer les objets du Salon vert, étonnant bric-à-brac de vaisselle (chopes en ivoire, cristal de roche) et de cadeaux amassés par la famille royale jusqu'en 1696, dans la chambre (peinte en vert) d'une tour du château. La quasi-totalité de ce petit trésor (699 pièces) a été retrouvée et exposée là, témoignage de l'art occidental et oriental des XVIe et XVIIe siècles. Le château lui-même a été édifié par Christian IV entre 1606 et 1633 par ajouts successifs d'ailes et de pièces. Il n'a subi, contrairement aux autres châteaux du Roi bâtisseur, aucun incendie ni aucun bombardement. Il servit de résidence secondaire aux souverains danois pendant un siècle, abrita la cour quelques années quand Christiansborg fut détruit à la fin du XVIIIe siècle. L'intérieur a subi quelques modifications, au gré des successeurs de Christian IV. Abritant les collections royales de bijoux et de peintures, il fut ouvert au public dès 1833. La visite est d'autant plus agréable qu'elle se fait à la lueur de la lumière naturelle, quelques salles seulement étant éclairées à l'électricité (d'où des horaires d'ouverture limités en hiver, même s'il est prévu d'électrifier toutes les pièces). Hors saison, on a l'impression de pénétrer dans un château habité... La grande salle des fêtes du second étage, où le trône du couronnement a été installé, est assez impressionnante. Tout en ivoire et en dent de narval, il est entouré de trois lions en argent du XVIIe siècle. Ce trône a servi de 1871 à 1940. Les salles illustrent de façon chronologique les différents règnes de l'histoire du pays (jusqu'à Frederik VII, pour le reste, il faut se rendre à Amalienborg, au palais de Christian VIII) au moyen de tableaux et de mobilier, dont certains éléments ont été sauvés des incendies d'autres demeures royales. N'hésitez pas à faire un tour dans le jardin du roi (Kongens Have), le vaste parc qui entoure le château. Il est très fréquenté par les habitants de Copenhague qui viennent s'y déshabiller au moindre rayon de soleil : c'est en effet le parc le plus central. Et la vue sur le château est splendide.

Rock'N'Fiocc

Rock'N'Fiocc

Les Paris de Laura

Les Paris de Laura

La Passion des Chateaux

La Passion des Chateaux

Louise Grenadine

Louise Grenadine

Camille Talks

Camille Talks

Thomas Saunier

Thomas Saunier

Céline Ducrettet

Céline Ducrettet

caroline

caroline

Ce qu'en disent les utilisateurs

Château au centre de la capitale possibilité de balader dans parc

@emiliepeapea

si se coge entrada combinada con amalienborg sale por 20€ los dos. entrada sola 14€

@carmenrb

https://lateteenlair.net/3-jours-a-copenhague-que-faire-que-voir/

@latete_enlair

Im Kopenhagener Stadtgebiet gibt es gleich drei Schlösser zu bewundern. Das Schloss Rosenborg ist unserer Meinung nach das Schönste von ihnen. Allein schon die Lage des Schlosses ist sehenswert. Das Schloss liegt am Rand des wunderschönen Königlichen Gartens „Kongens Have“. Die gepflegte Parkanlage zieht heute die Einwohner Kopenhagens in Scharen an, sobald ein paar Sonnenstrahlen zu sehen sind. Sie picknicken, entspannen oder spielen das in Dänemark sehr beliebte Spiel „Kubb“, das bei uns auch unter dem Namen Wikingerschach bekannt ist. Das Schloss selbst stammt aus dem 17. Jahrhundert und sieht mit seinen Türmchen schon etwas märchenhaft aus. Schon seit dem Jahr 1838 ist Schloss Rosenborg ein Museum und beinhaltet unter anderem die Dänischen Kronjuwelen.

@berndruetge

Symbol of Dutch renaissance style.

@melissa.hnsr

Donde fui con alex y su buddy group a tomar cerves. Parque molón cerca de norreport.

@perezjimenez.natalia

Rosenborg Slot 🏰🌳 . Check《 myatlas.com/amandine_gs 》for more 📷 . .

@gross.amandine

Rosenborg Slot 🏰🌳 . Check《 myatlas.com/amandine_gs 》for more 📷 . .

@gross.amandine

Rosenborg Slot 🏰🌳 . Check《 myatlas.com/amandine_gs 》for more 📷 . .

@gross.amandine

Rosenborg Slot 🏰🌳 . Check《 myatlas.com/amandine_gs 》for more 📷 . .

@gross.amandine

Crown jewels at the Rosenborg castle

@cripetti

Mange restaurant ogerie : danois restaurant

@passion.tropic

S'il y a d'authentiques gardes à l'entrée du château, c'est que c'est ici que se trouvent les bijoux de la Couronne, exposés dans les caves du château : certains sont encore portés par la reine (sauf la couronne) en quelques occasions. Avant de pénétrer par la porte coffre-fort qui permet d'accéder aux vitrines, on peut également admirer les objets du Salon vert, étonnant bric-à-brac de vaisselle (chopes en ivoire, cristal de roche) et de cadeaux amassés par la famille royale jusqu'en 1696, dans la chambre (peinte en vert) d'une tour du château. La quasi-totalité de ce petit trésor (699 pièces) a été retrouvée et exposée là, témoignage de l'art occidental et oriental des XVIe et XVIIe siècles. Le château lui-même a été édifié par Christian IV entre 1606 et 1633 par ajouts successifs d'ailes et de pièces. Il n'a subi, contrairement aux autres châteaux du Roi bâtisseur, aucun incendie ni aucun bombardement. Il servit de résidence secondaire aux souverains danois pendant un siècle, abrita la cour quelques années quand Christiansborg fut détruit à la fin du XVIIIe siècle. L'intérieur a subi quelques modifications, au gré des successeurs de Christian IV. Abritant les collections royales de bijoux et de peintures, il fut ouvert au public dès 1833. La visite est d'autant plus agréable qu'elle se fait à la lueur de la lumière naturelle, quelques salles seulement étant éclairées à l'électricité (d'où des horaires d'ouverture limités en hiver, même s'il est prévu d'électrifier toutes les pièces). Hors saison, on a l'impression de pénétrer dans un château habité... La grande salle des fêtes du second étage, où le trône du couronnement a été installé, est assez impressionnante. Tout en ivoire et en dent de narval, il est entouré de trois lions en argent du XVIIe siècle. Ce trône a servi de 1871 à 1940. Les salles illustrent de façon chronologique les différents règnes de l'histoire du pays (jusqu'à Frederik VII, pour le reste, il faut se rendre à Amalienborg, au palais de Christian VIII) au moyen de tableaux et de mobilier, dont certains éléments ont été sauvés des incendies d'autres demeures royales. N'hésitez pas à faire un tour dans le jardin du roi (Kongens Have), le vaste parc qui entoure le château. Il est très fréquenté par les habitants de Copenhague qui viennent s'y déshabiller au moindre rayon de soleil : c'est en effet le parc le plus central. Et la vue sur le château est splendide.

@roammates

ticket: student 10€ (75dkk) museo con giardini e gioielli della corona h: 10-16

@alessia.borgato

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.