Old Royal Observatory

Old Royal Observatory

Blackheath Avenue Greenwich London SE10 8 United Kingdom

https://www.rmg.co.uk/royal-observatory
+44 20 8312 6565
Enregistré par
535
utilisateurs
Principaux #tags

#Museum

#Musée

#Visite

#Monument

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 6 partenaires officiels

Londres 2018

Londres 2018

L'Observatoire royal a été commandé par le roi Charles II en 1675 auprès de l'architecte Christopher Wren. Le but principal est de permettre à l'astronome John Flamsteed d'observer le ciel. Le bâtiment est situé sur la colline dans Greenwich Park, et le parc royal qui entoure l'Observatoire est en partie dessiné par Le Nôtre, à qui l'on doit également les jardins de Versailles. C'est à l'intérieur de l'Observatoire que se trouve le fameux méridien de Greenwich, dont vous pouvez apercevoir le tracé situé sur le sol et c'est en 1884 qu'il est décidé que le méridien de Greenwich correspondrait au méridien 0, à partir duquel toutes les distances seraient mesurées d'est en ouest. Dernièrement, grâce aux satellites, des calculs ont situé le méridien un peu plus à l'est que le tracé !

GRANDE BRETAGNE

GRANDE BRETAGNE

L'Observatoire royal a été commandé par le roi Charles II en 1675 auprès de l'architecte Christopher Wren. Le but principal est de permettre à l'astronome John Flamsteed d'observer le ciel. Le bâtiment est situé sur la colline dans Greenwich Park, et le parc royal qui entoure l'Observatoire est en partie dessiné par Le Nôtre, à qui l'on doit également les jardins de Versailles. C'est à l'intérieur de l'Observatoire que se trouve le fameux méridien de Greenwich, dont vous pouvez apercevoir le tracé situé sur le sol et c'est en 1884 qu'il est décidé que le méridien de Greenwich correspondrait au méridien 0, à partir duquel toutes les distances seraient mesurées d'est en ouest. Dernièrement, grâce aux satellites, des calculs ont situé le méridien un peu plus à l'est que le tracé !

SUD DE L'ANGLETERRE

SUD DE L'ANGLETERRE

L'Observatoire royal a été commandé par le roi Charles II en 1675 auprès de l'architecte Christopher Wren. Le but principal est de permettre à l'astronome John Flamsteed d'observer le ciel. Le bâtiment est situé sur la colline dans Greenwich Park, et le parc royal qui entoure l'Observatoire est en partie dessiné par Le Nôtre, à qui l'on doit également les jardins de Versailles. C'est à l'intérieur de l'Observatoire que se trouve le fameux méridien de Greenwich, dont vous pouvez apercevoir le tracé situé sur le sol et c'est en 1884 qu'il est décidé que le méridien de Greenwich correspondrait au méridien 0, à partir duquel toutes les distances seraient mesurées d'est en ouest. Dernièrement, grâce aux satellites, des calculs ont situé le méridien un peu plus à l'est que le tracé !

Lancôme's Happiness Map

Lancôme's Happiness Map

The Royal Observatory, Greenwich is an observatory situated on a hill in Greenwich Park, overlooking the River Thames. It played a major role in the history of astronomy and navigation, and is best known for the fact that the prime meridian passes through it, and thereby gave its name to Greenwich Mean Time.

GUIDE DE L’ASTRO-TOURISME

GUIDE DE L’ASTRO-TOURISME

Cet observatoire est l'un des plus connus au monde, en grande partie car il est à l'origine de la fameuse détermination de l'heure de référence dite GMT (Greenwich Mean Time) utilisée durant le XX e siècle dans le monde entier ! Son histoire est aussi rattachée à celle de l'Observatoire Royal de Greenwich, fondé en 1675 par le roi Charles II qui avait compris l'importance de mettre au point le système de navigation navale le plus précis pour les commerçants et les explorateurs du pays. Sir Christopher Wren, qui fut l'un des conseillers et architectes de Charles II dans ce projet d'observatoire, fut à l'origine du choix de son emplacement et du type de bâtiment à construire. A partir de 1884, Greenwich marqua le point zéro du calcul des longitudes terrestres : c'est en effet depuis cet endroit que fut établi le "méridien d'origine" à partir duquel les autres méridiens furent déterminés, d'est en ouest. Il est d'ailleurs amusant de se tenir à cheval sur ce méridien lors de la visite, signifiant que l'on a en même temps un pied dans l'hémisphère oriental et l'autre dans l'hémisphère occidental de la planète ! Une autre pièce maîtresse du site est la surprenante "balle de temps de Greenwich", située au sommet de la Flamsteed House... Utilisée pour la première fois en 1833, elle permettait aux capitaines des navires de régler avec précision leurs chronomètres avant de prendre la mer. Cette balle continue de fonctionner de nos jours en tombant à 13h ou 12h tous les jours, selon que l'on est en heure d'hiver ou en heure d'été. Les astronomes royaux se sont succédé durant plus de 250 ans en ces lieux empreints de la grande histoire, et ont ainsi pu profiter de la situation géographique exceptionnelle du site, offrant un joli point de vue sur Londres et la Tamise. A noter que l'Observatoire Royal fait partie aujourd'hui du Royal Museums Greenwich incluant le planétarium Peter Harrison, Cutty Sark, le National Maritime Museum et la Queen's House. Côté instruments, une visite (gratuite) à l'incontournable "grande lunette équatoriale" s'impose... Installée sous une spectaculaire "coupole oignon", il est même possible de participer à des soirées spéciales afin d'observer dedans ! Cette lunette de 71 cm de diamètre est la plus grande de tout le Royaume-Uni et la septième plus grande au monde (son objectif pèse à lui tout seul 91 kg !). Construite en 1893, elle fut initialement commandée en 1885 par William Christie, astronome royal entre 1881 et 1911. Elle était destinée à l'observation et à l'étude d'étoiles doubles, tâche qu'elle remplit avec efficacité jusqu'à la fin des années 1960. La forme de son tube est assez étonnante et pour tout dire très atypique : ronde à ses deux extrémités, conique et rectangulaire en son milieu ! ? Une bizarrerie liée au fait que la monture équatoriale qui la supporte est antérieure et sous-dimensionnée (elle fut en quelque sorte adaptée bon an mal an à la lunette) ! La "coupole oignon" a été conçue spécifiquement pour abriter cette grande lunette équatoriale. Elle fut endommagée par un raid aérien en octobre 1940 et quasiment détruite par une bombe V1 en juillet 1944. La coupole actuelle est donc une réplique réalisée en fibre de verre. En 1947, la lunette a été démantelée et envoyée à l'Observatoire et Centre Scientifique de Herstmonceux (Sussex de l'Est), avant d'être renvoyée à Greenwich lors du 300 e anniversaire de l'observatoire en 1975.

Louise Grenadine

Louise Grenadine

Ce qu'en disent les utilisateurs

The Royal Observatory, Greenwich is an observatory situated on a hill in Greenwich Park, overlooking the River Thames. It played a major role in the history of astronomy and navigation, and is best known for the fact that the prime meridian passes through it, and thereby gave its name to Greenwich Mean Time.

@la.parri

Lieu du premier méridien où la découverte de la notion du temps a été faite. Un planétarium est présent mais les horaires sont à vérifier.

@sebeanie

Check the interview where Maxime talk about this place ! https://www.voyagechezvous.com/blog/2018/06/03/maxime-london

@voyagechezvous

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.