Teatro Olimpico
Teatro Olimpico Teatro Olimpico Teatro Olimpico Teatro Olimpico Teatro Olimpico Teatro Olimpico Teatro Olimpico Teatro Olimpico Teatro Olimpico

Teatro Olimpico - Théâtre Historique à Vicence, Italie

Le Teatro Olimpico, situé à Vicence, est un théâtre emblématique conçu par l'architecte de la Renaissance Andrea Palladio en 1580. Il est considéré comme le premier théâtre couvert permanent de l'époque moderne. Les décors sur scène, conçus par Vincenzo Scamozzi, sont d'époque et réalisés en bois et en stuc. Malgré leur caractère temporaire, ces décors ont survécu et sont toujours présents dans le théâtre. Inauguré en 1585 avec une représentation de l'Oedipe Roi de Sophocle, le Teatro Olimpico est un monument historique et artistique majeur. Sa structure en bois délicate nécessite une utilisation estivale uniquement pour éviter d'endommager ses éléments originaux. Venez visiter ce lieu chargé d'histoire et d'art, et plongez dans l'univers fascinant de l'architecture théâtrale de la Renaissance.

Vous pensez qu'il y a une erreur sur ce lieu ?

Vos retours sont importants pour nous. Si vous avez remarqué une erreur concernant ce lieu, merci de nous en informer pour que nous puissions la corriger.

Signaler une erreur
Propriétaire de ce lieu ?

Nous récupérons automatiquement les informations disponibles sur votre lieu. Si jamais celles-ci ne sont pas correctes, connectez-vous gratuitement sur notre tableau de bord pour les modifier et bonus, accédez à vos statistiques détaillées.

mapstr icon Modifier les informations de votre lieu
La communauté mapstr
Enregistré par

236 utilisateurs

#Tags souvent utilisés
#Museo #Visita #Architecture #Architettura #Arte
Ce qu'en disent les utilisateurs

"Prévoir une journée pour les visites. Le centre-ville étant strictement interdit aux voitures réservez à l’avance votre hôtel. La ville et les villas qui l’entourent sont inscrites au patrimoine mondial de l’Unesco. Vincence est d’abord la ville de Palladio, l’architecte des palais, des villas et du théâtre Olympico. Andrea Palladio fut le dernier grand architecte de la renaissance qui réussit, dans un art d’un équilibre suprême, la synthèse de la leçon antique et des préoccupations modernes. Le centre de Vicence et ses monuments les plus intéressants se trouvent de chaque côté de l'élégant corso Palladio, que l'on peut parcourir de la piazza Matteoti (où l'on peut facilement se garer et qui est à deux pas du Teatro Olimpico et du Palazzo Chiericati) au Giardino Salvi. Piazza dei Signori** Comme la place St-Marc à Venise, elle est un lieu de réunion en plein air, survivance du forum antique; comme sur la « Piazzetta », deux colonnes y sont dressées, portant le lion de St-Marc et le Rédempteur. Avec l'altière Torre Bissara*, tour-beffroi du 12e s., la Basilica** (1549-1617) occupe un côté de la place: c'est, pour l'élévation, un chef-d'œuvre de Palladio, aux galeries superposées, d'ordres dorique et ionique, admirables de force, de proportions et de pureté; le grand toit en carène, détruit par un bombardement, a été refait. La destination de l'édifice n'était nullement religieuse: là se rassemblaient les notables. www.comune.vicenza.it En face, des fresques ornent le Mont-de-Piété (15e s.), dont les bâtiments encadrent la façade baroque de l'église San Vincenzo. A gauche, au coin de la contra del Monte, la Loggia del Capitanio*, autrefois résidence du gouverneur de Venise, fut commencée sur les plans de Palladio en 1571 et resta inachevée: elle est caractérisée par son ordre colossal à chapiteaux composites, ses statues et ses stucs évoquant la victoire de Lépante. Teatro Olimpico** Piazza Matteotti - www.comune.vicenza.it - tlj sf lun. - fermé 25 déc. et 1" janv. - concerts de musique classique (juin) Ce splendide théâtre de bois et de stucs fut dessiné en 1580 par Palladio sur le modèle des théâtres antiques. Mais ce dernier mourut peu de temps après le lancement des travaux. Vincenzo Scamozzi reprit bientôt la direction du projet et c'est à lui que l'on doit entre autres le décor illusionniste de la scène. L'hémicycle des gradins, conçu en semi-ovale à cause d'un manque d'espace, est surmonté d'une très belle colonnade dont la balustrade porte des statues. La scène*** est admirable: des niches, des colonnes, des statues s'y superposent et laissent entrevoir en perspective les rues éclairées de Thèbes, représentation imagée de la ville idéale. La rue centrale, qui s'allonge sous l'arche, parait bien plus grande que ses 12m réels par un saisissant jeu de trompe-l'œil. Créé à l'initiative de nobles par ambition culturelle pour la ville, le théâtre fut le premier de la Renaissance à être sédentarisé (permanent et fermé). Corso Andrea Palladio* C'est la grande artère de Vicence; de nombreux palais dessinés par Palladio et ses élèves l'embellissent, ainsi que les rues avoisinantes. Au début du corso, le palais Chiericati, œuvre suggestive et imposante de l'architecte; au n° 147, le palais Da Schio, de style gothique vénitien (15€ s.), jadis appelé Ca d'Oro parce qu'il était couvert de fresques à fond d'or. Dans la contrà San Gaetano Thiene, la façade orientale du palais Thiene est une œuvre originale de Palladio; la façade principale, Renaissance, date de la fin du 15° s. (au n° 12, contrà Porti). En face se dresse le palais Barbaran Da Porto, également dessiné par Palladio. Au n° 98 du corso, le palais Trissino est une auvre très réussie de Scamozzi (1592). Le solennel palais Valmarana Braga Rosa, elevé par Palladio en 1566, occupe le n° 16 du corso Fogazzaro. Museo Civico * Piazza Matteotti, au fer étage du palais Chiericati - 6 0444 32 13 48 - www.comune. vienza.it - tlj sf lun. - fermé 25 déc. et 1er janv. - 8 € (comprend l'entrée aux autres musées municipaux). Visites guidées (prix de l'entrée) en français sur demande à l'avance. Le musée rassemble des primitifs vénitiens (Paolo Veneziano : Dormition de la Vierge), la Crucifixion ** de Hans Memling, chef-d'œuvre du musée, des toiles de Bartolomeo Mon-tagna (élève de Giovanni Bellini très actif à Vicence), de Mantegna et de Carpaccio. On voit également des œuvres vénitiennes de L. Lotto, Véronèse, Bassano, Piazzetta, Tie-polo, le Tintoret, ainsi que des œuvres flamandes de Bruegel de Velours et Van Dyck. Santa Corona Contrà Santa Corona. L'église fut bâtie au 13° s. pour abriter la sainte Épine offerte par saint Louis, roi de France, à l'évêque de Vicence. L'intérieur, à trois nefs ogivales et chœur Renaissance, recèle deux chefs-d'œuvre: un Baptême du Christ** de Giovanni Bellini (5° autel de gauche) et une Adoration des Mages** (1573) de Véronèse (3° chapelle de droite). La 4* chapelle de droite possède un beau plafond* à compartiments peints et stucs dorés, et une peinture de B. Montagna: Marie-Madeleine et saints. Gallerie di Palazzo Leoni Montanari B1 Contrà Santa Corona 25 - f 800 57 88 75 - d. - www.palazzomontanari.com- tljsflun. 10h-18h - 8 € (comprend l'entrée aux autres musées municipaux), audio-guide gratuit en français. Certaines parties du musée sont parfois fermées au public pendant les concerts gratuits de musique classique, à réserver 2-3 semaines à l'avance. Les salles de ce fastueux palais baroque, au décor exubérant de fresques et de stucs, abritent une collection d'art vénitien du 18e s. Parmi les nombreux tableaux présentés, on remarquera en particulier le corpus Longhi*, œuvre du peintre Pietro Longhi (1702-1785) composée d'un ensemble de quatorze toiles, véritable documentaire sur la vie de la bonne société de l'époque. Le deuxième étage est dédié à l'art sacré orthodoxe avec une belle collection d'icônes russes, dont certaines datent du 13° s. Duomo A2 Elevé entre les 14° et 16° s., il présente une jolie façade bicolore gothique et un chevet Renaissance. À l'intérieur, beau polyptyque * (1356) de Lorenzo Veneziano (5° chapelle de droite). Museo Diocesano A2 Piazza Duomo 12 - P 0444 22 64 00 - tlj sf lun. 10h30-12h30, 15h-19h; sam. et dim. 10h30-12h30, 14h30-19h - 8 € (comprend l'entrée aux autres musées municipaux), gratuit avec la carte des musées de Vicence. Le nouveau musée de la ville, installé dans les salons du palais épiscopal sur la place du Duomo, rassemble une belle collection d'art sacré, avec plusieurs salles consacrées à la période romaine. Tempio di San Lorenzo Cette église gothique, construite par les Franciscains entre 1280 et 1300, possède un beau portail de 1344. L'intérieur se distingue par une fresque, La décollation de saint Paul, de Bartolomeo Montagna (1450-1523). Giardino Salvi Cejardin qu'agrémentent statues et fontaine est entouré sur deux côtés de canaux dans lesquels se reflètent deux ravissantes loggias de style palladien des 16° et 17e s. Ponte San Michele B2 Cet arc à travée unique fut construit entre 1621 et 1623 d'après le projet de Tomaso et Francesco Contini, qui travaillèrent aussi sur le pont du Rialto à Venise. Museo del Risorgimento e della Resistenza Hors plan Villa Guiccioli, Viale X Giugno - S 0444 32 29 98 - www.comune.vicenza.it - tlj sf lun. 9h-13h, 14h15-17h - fermé 25 déc. et 1er janv. - 3 €; 8 € (comprend l'entrée aux autres musées municipaux), gratuit avec la carte des musées de Vicence. Ce musée, situé en périphérie de la ville près du Monte Berico, conserve des documents historiques témoignant des événements nationaux et locaux, de la première campagne d'italie de Napoléon à la Seconde Guerre mondiale. "

@cgnaya

"Le décor en trompe l'oeil vaut le détour "

@marionlebechec

"primo teatro al mondo coperto. Opera unica del Palladio "

@alberto.santin

"The Teatro Olimpico is the world's oldest surviving Renaissance theater and probably the world's oldest indoor theater. It is also remarkable as the last work of the renowned architect Andrea Palladio, widely considered to be one of the most influential figures in European architecture. The Teatro Olimpico was commissioned by the Accademia Olimpica (Olympic Academy) in 1580 and built on the site of an abandoned medieval fortress that had been used as a prison and powder store. Palladio had returned to his home city of Vicenza in 1579, and set about designing a new theater based on classical ideas. He died shortly after construction of the Teatro Olimpico began, so the works were continued using his sketches and drawings. Palladio had not, however, left any designs for the scenes to be placed on the stage. These were produced by Vincenzo Scamozzi. They are constructed of wood and stucco, and altholgh they were only intended to be temporary, they have survived and remain in the theater. Scamozzi also designed two rooms in the theater and the original entrance. On March 3, 1585, the theater was inaugurated with a performance of Sophocles's Oedipus Rex. Sadly, only a few more productions were staged before the theater was effectively abandoned. The Teatro Olimpico is a monument to one of the world's most influential architects and an important site in the history of European theater. Unlike theaters such as the Globe in London, which is a reconstruction of Shakespeare's theater, the Teatro Olimpico survives almost extant in its original form, providing a vital and unique historic link to the Renaissance stage. Today, the theater is used only during the summer because installing a heating system would damage its delicate wooden structures."

@nchavotier

"Magnifique salle de théâtre dessinée par Palladio Si vous avez de la chance, vous tomberez peur être sur un spectacle de jeu et lumière !"

@claraa_cvlr

"Magnifique théâtre vue en cours "

@ocedbrd

"Théâtre au décor trompe l’œil de Palladio, inchangé depuis 500 ans !"

@louis.marchandise

"Teatro realizzato da Palladio con scena fissa prospettica, visitabile insieme al bellissimo chiostro. impressionante!"

@martapaganelli

"Monumento all'arte di bellezza incredibile, semplice, complesso, magnifico. Da vedere nella vita."

@vincenzo.garofalo

Autres lieux à voir autour
La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.