Millennium Park
Millennium Park Millennium Park Millennium Park Millennium Park Millennium Park Millennium Park Millennium Park Millennium Park Millennium Park

Millennium Park - Parc emblématique de Chicago

Situé au cœur de Chicago, le Millennium Park est un lieu emblématique offrant une combinaison parfaite entre nature, art et architecture. Vous pourrez y admirer la célèbre sculpture Cloud Gate, visiter le Jay Pritzker Pavilion pour des concerts en plein air, ou encore explorer le Art Institute of Chicago, un musée renommé. Que vous soyez en famille, entre amis ou en solo, une visite au Millennium Park promet des moments de détente, de découverte et de fun. Ne manquez pas l'opportunité de profiter de la vue spectaculaire sur la ville depuis ce parc incontournable de Chicago.

Propriétaire de ce lieu ?

Nous récupérons automatiquement les informations disponibles sur votre lieu. Si jamais celles-ci ne sont pas correctes, connectez-vous gratuitement sur notre tableau de bord pour les modifier et bonus, accédez à vos statistiques détaillées.

mapstr icon Modifier les informations de votre lieu
La communauté mapstr
Enregistré par

296 utilisateurs

#Tags souvent utilisés
#Park #Museum #View #Fun #Visit
Ce qu'en disent les utilisateurs
Approuvé par 1 partenaires officiels
certified badge ROUTE 66 US

ROUTE 66 US

@petitfute

463followers 674places
"Le Millennium Park devait ouvrir en 2000, à l'occasion de l'entrée dans le nouveau millénaire, mais des problèmes techniques ont retardé son ouverture jusqu'en 2004. Ce qui était un vaste terrain vague inutilisé est désormais un grand parc, envahi de promeneurs dès l'arrivée des beaux jours. La structure métallique que l'on remarque de loin est le Jay Pritzker Pavilion, scène ouverte dessinée par l'architecte Frank Gehry, dont la paternité saute aux yeux. Quiconque est familier de ses travaux (comme la Fondation Louis Vuitton à Paris, ou le musée Guggenheim de Bilbao, en Espagne), reconnaîtra les lignes courbes et les plaques de métal en écailles utilisées pour créer le mur de fond de la scène, parfait objet acoustique qui transmet un son d'une qualité inégalable jusqu'aux derniers mètres de la pelouse. L'ouvrage ressemble à un mur métallique qui aurait été tordu et déchiré par des vents violents ; ses lignes sont tortueuses et compliquées. Le treillis de tubes métalliques jeté au-dessus de la pelouse a plusieurs fonctions : techniquement, il soutient des petits haut-parleurs high-tech aux qualités sonores impressionnantes, mais il définit aussi l'espace, si bien que même les spectateurs éloignés de la scène se sentent inclus dans ce qui se passe à l'avant. Sept mille personnes peuvent se tenir sous la structure, et quatre mille autres peuvent être assises face à la scène. Tout a été pensé dans les moindres détails : s'il pleut, pas de problème, la pelouse a été plantée sur une couche de graviers, si bien qu'on peut s'asseoir sur de l'herbe sèche un quart d'heure après une averse. Le pont en écailles métalliques qui enjambe Columbus Drive est le Pedestrian Bridge, lui aussi dessiné par Frank Gehry. Il serpente au-dessus des voitures pour emmener les piétons vers Grant Park. Sa forme a été conçue de façon à atténuer le bruit du trafic routier, de sorte qu'il ne gêne pas les performances musicales qui se déroulent tout à côté. Au centre de Millennium Park, se trouve l'oeuvre du sculpteur Anish Kapoor, le Cloud Gate, un miroir en 3D géant de 110 tonnes, de la forme d'une goutte de mercure liquide ou d'un gros haricot. C'est d'ailleurs comme ça que les Chicagoans l'appellent : le "  bean  ". Dans ses courbes se reflète la skyline de Chicago - ses bâtiments - ainsi que les promeneurs, le sol quadrillé, et il offre des possibilités de prises de vue infinies pour les photographes. La surface métallique du haricot géant a été polie pendant cinq mois, au début 2004, pour en ôter les lignes et les marques de vérins ; aujourd'hui, elle est parfaitement lisse et le regard n'est attiré que par les réflexions distordues. Au sud du Pritzker Pavilion, le Lurie Garden est un lieu de promenade divisé en deux compositions florales : à l'est, les plantes sont représentatives du milieu naturel des rives des Grands Lacs, avec des petits arbres et des petites collines ; à l'ouest, la végétation représente Chicago renaissant de ses cendres après le Grand Feu de 1871 : des plantes pas plus hautes que 60 cm dont les éclosions se succèdent progressivement du printemps à l'automne. Le Wrigley Square accueille un péristyle grec, réplique de celui qui existait au même endroit, cinquante ans plus tôt, et qui a été démoli au moment de la construction du parking souterrain Grant. C'est une colonnade en arc de cercle de vingt quatre colonnes, dont les pierres ont été importées de l'Indiana et de France, avec une fontaine au centre. Elle est 20 % plus petite que la structure initiale de 1917, et cela pour des raisons de poids : pas question de se retrouver avec un péristyle grec sur le toit de la voiture dans le parking souterrain ! Au nord du Pritzker Pavilion, le Harris Theater for music and dance accueille les représentations des douze compagnies de théâtre de la ville, dont le Chicago Opera Theater, le Mexican Fine Arts Center Museum, le Muntu Dance Theatre et la Old Town School of Folk Music du Lincoln Park. La partie visible de la structure est toute petite, la plus grande partie du théâtre étant souterraine, conformément à une loi qui interdit la construction de bâtiments dans Grant Park. Ouvert sur Michigan Avenue, le McCormick Tribune Plaza sert de patinoire en hiver et de terrasse géante en été pour les restaurants encastrés sous la terrasse du Cloud Gate. La patinoire est ouverte de novembre à mars, selon les conditions météo. La Crown Fountain, au sud-ouest de Millennium Park, est une création de l'artiste espagnol Jaume Plensa. Deux cubes de 17 m de haut, en brique de verre, se font face, les pieds dans quelques millimètres d'eau. Une cascade d'eau descend sur leurs quatre côtés. A intervalles réguliers, l'écran LED géant placé derrière les briques de verre se réveille et affiche le portrait d'un des mille habitants de Chicago filmés à l'occasion de l'installation. Sa bouche forme un " O ", et de l'eau en sort au même moment. Il n'y a d'ailleurs rien de plus drôle, en été, que de regarder les enfants (et quelques adultes) se presser sous le jet en hurlant ! En quelque sorte, ce sont des gargouilles virtuelles. L'épaisseur d'eau entre les cubes reflète les portraits et elle est assez mince pour que l'on puisse marcher dessus sans se remplir les chaussures. Selon l'artiste, on doit avoir l'impression de marcher sur l'eau. Lors de l'inauguration de la fontaine, les enfants se sont jetés sous les jets d'eau, sous l'oeil navré des parents. Le jour d'après, tout le monde revenait avec sa serviette de plage et s'allongeait sur les étendues d'herbe autour de la fontaine. Le  Nichols Bridgeway est un pont conçu par l'architecte italien Renzo Piano et inauguré en 2009. Il mesure 198 mètres de long et relie le parc à The Art Institute of Chicago."
Autres lieux à voir autour
La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.