Sanctuaire Asakusa

Sanctuaire Asakusa

2 Chome-3-1 Asakusa, Taito, Tokyo 111-0032, Japon

http://www.senso-ji.jp/
+81338420181
Enregistré par
1 597
utilisateurs
Principaux #tags

#temple

#a essayer

#visite

#monument

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 6 partenaires officiels

Tokyo Kyoto 2019

Tokyo Kyoto 2019

Situé au coeur du quartier d'Asakusa, il est difficile de louper ce gigantesque complexe qui tient au moins autant du pèlerinage bouddhiste que de la frénésie commerciale du shopping. De plus, c'est ici que très souvent les Tokyoites se rassemblent en famille pour célébrer des occasion spéciales. Enfin, pour les étrangers c'est l'un des endroits les plus célèbres de la ville. En effet, le temple Senjo-ji n'est rien de moins que le plus vieux temple de Tōkyō.Pour toutes ces raisons, c'est l'une des visites incontournables de la ville. Et les tireurs de pousse pousse habillés en ninja qui attendent le chaland à l'entrée du temple ne devraient pas nous contredire !Fondé en 628 par trois pêcheurs qui auraient remonté dans leurs filets une statue de Kannon en or et qui auraient édifié le temple pour la protéger. Le Kannon-dō, bâtiment principal, date de 1651 mais fut détruit avec le portail nio-mon et la pagode, pendant la Seconde Guerre mondiale. Une réplique du Kannon-dōfut alors érigée dès 1950. L'entrée principale au sud, la kaminari-mon, se trouve sur Asakusa-dōri. Construite en bois, elle fut incendiée et reconstruite en béton en 1960. Deux gardiens terrifiants, le dieu du vent (Fūjin) et le dieu du tonnerre (Raijin), encadrent la porte alors qu'une gigantesque lanterne de papier de couleur rouge sur laquelle sont inscrits des kanjis descend au beau milieu. C'est d'ailleurs sous cette lanterne que les touristes prennent racine pour les sempiternelles photos souvenirs. A partir de la porte, une longue rue bordée d'échoppes donne accès à la porte du temple : le hozo-mon. Le Hondō se trouve au nord de l'hozo-mon. Un formidable encensoir en cuivre dégage de la fumée avec laquelle les fidèles se badigeonnent. La statue de Kannon reste invisible. Au sud-ouest du beau jardin dessiné par Enshū Kobori, se trouve un monastère, le Denbōin, et une pagode à cinq étages, la Gojūnotō. Ces édifices ont été reconstruits en béton après les incendies et les bombardements.Tout autour du Senso-ji, vous pourrez marcher au milieu de dizaines de boutiques.

In the Loup - a foodie's world map

In the Loup - a foodie's world map

Slanelle

Slanelle

Sean Glass

Sean Glass

Yakoa

Yakoa

Athena Tvs

Athena Tvs

Ce qu'en disent les utilisateurs

Senso-ji —> temple Asakusa (et a coter petit marchand de melon pan a la glace )

@mevelo

One of the most famous temple of

@gregwasthere

Oldest temple of Tokyo completed in 645 to honor Kannon Goddess of mercy

@thomas.sft

Situé au coeur du quartier d'Asakusa, il est difficile de louper ce gigantesque complexe qui tient au moins autant du pèlerinage bouddhiste que de la frénésie commerciale du shopping. De plus, c'est ici que très souvent les Tokyoites se rassemblent en famille pour célébrer des occasion spéciales. Enfin, pour les étrangers c'est l'un des endroits les plus célèbres de la ville. En effet, le temple Senjo-ji n'est rien de moins que le plus vieux temple de Tōkyō.Pour toutes ces raisons, c'est l'une des visites incontournables de la ville. Et les tireurs de pousse pousse habillés en ninja qui attendent le chaland à l'entrée du temple ne devraient pas nous contredire !Fondé en 628 par trois pêcheurs qui auraient remonté dans leurs filets une statue de Kannon en or et qui auraient édifié le temple pour la protéger. Le Kannon-dō, bâtiment principal, date de 1651 mais fut détruit avec le portail nio-mon et la pagode, pendant la Seconde Guerre mondiale. Une réplique du Kannon-dōfut alors érigée dès 1950. L'entrée principale au sud, la kaminari-mon, se trouve sur Asakusa-dōri. Construite en bois, elle fut incendiée et reconstruite en béton en 1960. Deux gardiens terrifiants, le dieu du vent (Fūjin) et le dieu du tonnerre (Raijin), encadrent la porte alors qu'une gigantesque lanterne de papier de couleur rouge sur laquelle sont inscrits des kanjis descend au beau milieu. C'est d'ailleurs sous cette lanterne que les touristes prennent racine pour les sempiternelles photos souvenirs. A partir de la porte, une longue rue bordée d'échoppes donne accès à la porte du temple : le hozo-mon. Le Hondō se trouve au nord de l'hozo-mon. Un formidable encensoir en cuivre dégage de la fumée avec laquelle les fidèles se badigeonnent. La statue de Kannon reste invisible. Au sud-ouest du beau jardin dessiné par Enshū Kobori, se trouve un monastère, le Denbōin, et une pagode à cinq étages, la Gojūnotō. Ces édifices ont été reconstruits en béton après les incendies et les bombardements.Tout autour du Senso-ji, vous pourrez marcher au milieu de dizaines de boutiques.

@erkan.78

pendant la floraison des cerisiers

@jessica83400

Ouvert tous les jours de 6h à 17h

@mathoudlh

Tirer un bâtonnet au sort pour connaître son avenir aux abords ci temple. Y aller tôt car touristique

@annesophie.adesir

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.