Le Sot l'y Laisse
Enregistré par
1 170
utilisateurs
Principaux #tags

#Restaurant

#Japonais

#Français

#Gastro

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 5 partenaires officiels

Philippine Darblay

Philippine Darblay

Pigeon

Guide Lebey 2020 des bistrots

Guide Lebey 2020 des bistrots

La trentaine de couverts du repaire discret d'Eiji Doihara sont souvent pris d'assaut, car les gourmets ne s'y trompent pas: dans ses assiettes délicatement dressées, le chef formé à l'école de Bocuse au Japon propose des variations virtuoses sur des classiques de la gastronomie française, tel ce filet de bar poêlé à la barigoule servi dans un bouillon de poule que les girolles de saison parfument au cours de la dégustation. Ris de veau, canard de Challans, foie gras poêlé, ces propositions réjouissantes s'accompagnent de légumes harmonieusement choisis et soigneusement travaillés, qui ne font pas de la figuration. Le Japon s'invite à l'occasion, au détour d'un tartare de thon Kuro Mago ou du sésame noir dans un blanc-manger, et le service attentif rend l'expérience encore plus plaisante. On apprécie de pouvoir goûter les différents vins au verre proposés, et le prix doux du menu du midi qui ne dévoile cependant pas toute la gamme des talents du chef.

Les bons plans restos

Les bons plans restos

Un bistrot qui ne paye pas de mine mais qui mérite le détour, et surtout porte bien son nom ! Aux manettes, un chef japonais, Eji Doihara, ex-chef de la brasserie Paul Bocuse à Tokyo, accompagné de sa délicieuse épouse aussi attentionnée que de bonne volonté. L'assiette est bluffante avec de grands classiques de bistrot rectifiés et magnifiés avec ce que l'expertise japonaise a de meilleur à offrir. À la carte seulement 5 entrées, 5 plats et 5 desserts. Le hit de la maison c'est la fricassée de sot-l'y-laisse aux champignons confits et poireaux grillés (les légumes varient au fil des saisons). Le pigeon fermier entier rôti, petits oignons, betterave rôtie et sauce madère est une belle envolée de saveurs. Le baba au rhum à l'orange crème chantilly était lui aussi un petit plaisir. Si la déco de la salle laisse de marbre, on est tout de suite mis à l'aise par la table à l'entrée où des bouteilles de vin sont disposées en libre-service. Ici on se lève et on choisit soi-même la cuvée qui accompagnera son repas, à la bonne franquette.

PARIS RESTO

PARIS RESTO

Un bistrot qui ne paye pas de mine mais qui mérite le détour, et surtout porte bien son nom ! Aux manettes, un chef japonais, Eji Doihara, ex-chef de la brasserie Paul Bocuse à Tokyo, accompagné de sa délicieuse épouse aussi attentionnée que de bonne volonté. L'assiette est bluffante avec de grands classiques de bistrot rectifiés et magnifiés avec ce que l'expertise japonaise a de meilleur à offrir. À la carte seulement 5 entrées, 5 plats et 5 desserts. Le hit de la maison c'est la fricassée de sot-l'y-laisse aux champignons confits et poireaux grillés (les légumes varient au fil des saisons). Le pigeon fermier entier rôti, petits oignons, betterave rôtie et sauce madère est une belle envolée de saveurs. Le baba au rhum à l'orange crème chantilly était lui aussi un petit plaisir. Si la déco de la salle laisse de marbre, on est tout de suite mis à l'aise par la table à l'entrée où des bouteilles de vin sont disposées en libre-service. Ici on se lève et on choisit soi-même la cuvée qui accompagnera son repas, à la bonne franquette.

La Chocologue

La Chocologue

Ce qu'en disent les utilisateurs

Chef Eiji Doihara, formé chez Bocuse

@lionou

Un bistrot qui ne paye pas de mine mais qui mérite le détour, et surtout porte bien son nom ! Aux manettes, un chef japonais, Eji Doihara, ex-chef de la brasserie Paul Bocuse à Tokyo, accompagné de sa délicieuse épouse aussi attentionnée que de bonne volonté. L'assiette est bluffante avec de grands classiques de bistrot rectifiés et magnifiés avec ce que l'expertise japonaise a de meilleur à offrir. À la carte seulement 5 entrées, 5 plats et 5 desserts. Le hit de la maison c'est la fricassée de sot-l'y-laisse aux champignons confits et poireaux grillés (les légumes varient au fil des saisons). Le pigeon fermier entier rôti, petits oignons, betterave rôtie et sauce madère est une belle envolée de saveurs. Le baba au rhum à l'orange crème chantilly était lui aussi un petit plaisir. Si la déco de la salle laisse de marbre, on est tout de suite mis à l'aise par la table à l'entrée où des bouteilles de vin sont disposées en libre-service. Ici on se lève et on choisit soi-même la cuvée qui accompagnera son repas, à la bonne franquette.

@baptshepherd88

fusion japonais français/ €€ le soir / formule le midi en semaine

@kenzah06

Pas mal du tout chef Japonais bouffe française moderne, un poil cher

@fapiou

Pas mal du tout chef Japonais bouffe française moderne, un poil cher

@fapiou

Chef jap, 24€ le midi, cher le soir. Tartare de veau au caviar et mousseline de chou fleur; huîtres en gelée de mer sur rémoulade de céleri

@arno.mlnr

Mmmmiaaam . Vraiment très bon . Le midi des formules entre 17 et 27 euros vraiment un top rapport qualité prix

@julianegron80

Chef japonais cuisine française

@caton

Des saveurs japonaises agrémentent la cuisine française de ce restaurant sobre et lumineux à colonnes rouges.

@borisha

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.