Chiesa di San Cristoforo

Chiesa di San Cristoforo

Via San Cristoforo 13100 Verceuil Italy

https://www.arcidiocesi.vc.it/vicarie/vercelli/parrocchia-di-san-cristoforo/
+390161258000
Enregistré par
4
utilisateurs
Principaux #tags

#Visites - Points d'intérêt

#Édifice religieux

#Histoire top

#Village

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 2 partenaires officiels

ITALIE

ITALIE

Incontournable à Vercelli, San Cristoforo maintient son aspect architectural du XVI e siècle, complété par quelques ajouts successifs. L'incroyable cycle de fresques qui décorent l'intérieur mérite à lui seul le détour. oeuvres de Gaudenzio Ferrari (1475-1546), les fresques illuminent les chapelles du transept et de l'abside. Dans la Cappella Maggiore , sur la parois du fond de l'abside, une huile sur toile représente la Madone des Oranges (1529). La Vierge assise tient l'Enfant dans ses bras, alors qu'il tourne la tête vers San Cristoforo. Remarquez, parmi les angelots tout autour, l'un d'eux qui tient un violon : il s'agit probablement de l'une des premières représentations de cet instrument en peinture. Toujours dans la Cappella Maggiore , sur le mur latéral, voici l' Assomption de la Vierge . Entourée d'anges, la Vierge monte vers Dieu, drapée dans des tissus aux coloris lumineux. Dans le transept de gauche, dans la Cappella della Maddalena , la paroi latérale est décorée de quatre panneaux qui illustrent des scènes de la vie de la sainte, malheureusement endommagés par le siège français de 1704. Sur la paroi du fond de la Cappella , une Crucifixion brille par la plasticité du rendu et par la vivacité de la composition. Enfin, la dernière chapelle, la Cappella della Beata Vergine , décrit plusieurs scènes de la vie de la Vierge avec une minutie toute particulière dans le rendu des détails.

TURIN / PIÉMONT

TURIN / PIÉMONT

Incontournable à Vercelli, San Cristoforo maintient son aspect architectural du XVI e siècle, complété par quelques ajouts successifs. L'incroyable cycle de fresques qui décorent l'intérieur mérite à lui seul le détour. oeuvres de Gaudenzio Ferrari (1475-1546), les fresques illuminent les chapelles du transept et de l'abside. Dans la Cappella Maggiore , sur la parois du fond de l'abside, une huile sur toile représente la Madone des Oranges (1529). La Vierge assise tient l'Enfant dans ses bras, alors qu'il tourne la tête vers San Cristoforo. Remarquez, parmi les angelots tout autour, l'un d'eux qui tient un violon : il s'agit probablement de l'une des premières représentations de cet instrument en peinture. Toujours dans la Cappella Maggiore , sur le mur latéral, voici l' Assomption de la Vierge . Entourée d'anges, la Vierge monte vers Dieu, drapée dans des tissus aux coloris lumineux. Dans le transept de gauche, dans la Cappella della Maddalena , la paroi latérale est décorée de quatre panneaux qui illustrent des scènes de la vie de la sainte, malheureusement endommagés par le siège français de 1704. Sur la paroi du fond de la Cappella , une Crucifixion brille par la plasticité du rendu et par la vivacité de la composition. Enfin, la dernière chapelle, la Cappella della Beata Vergine , décrit plusieurs scènes de la vie de la Vierge avec une minutie toute particulière dans le rendu des détails.

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.