Zenkō-ji

Zenkō-ji

Motoyoshicho-491, Nagano, Nagano Prefecture 380-0851, Japon

https://www.zenkoji.jp/
+81262343591
Enregistré par
48
utilisateurs
Principaux #tags

#Temple

#Visite

#Monument

#Must see

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 1 partenaires officiels

JAPON

JAPON

Plusieurs millions de visiteurs viennent vénérer les fameuses premières statues bouddhiques. Un seul pèlerinage au Zenkō-ji leur assurerait, paraît-il, le salut. Il faut pour cela chercher à tâtons à l'intérieur d'un tunnel situé en dessous de l'autel principal, afin de toucher " les clés du paradis ". Ce temple est dédié aux divinités d'Amida Nyorai (la représentation de la déité qui vient chercher les hommes avant de les emmener au royaume de la terre pure après la mort), Seishi et Kannon, trois figures sacrées dont les statues en bronzes dorés auraient été données au VII e  siècle par le roi de Paektche (en Corée) à l'empereur japonais Kimmei (510-571). Le temple fut construit au VI e  siècle pour abriter les statues. Mais suite à une lutte, à la fois politique et religieuse entre deux clans rivaux, les statues furent jetées dans un canal de la rivière d'Ōsaka. Zenkō (lecture de Honda Yoshimitsu en chinois), après avoir récupéré les statues, les aurait alors rapportées dans son village natal où il fit construire un oratoire en 602. Selon certaines légendes, le temple proprement dit fut fondé en 670 et Zenkō, sa femme et son fils ont été inhumés dans le temple. Selon d'autres sources, on n'aurait aucune trace de construction du temple avant le IX e  siècle et le nom même de Honda Yoshimitsu prête à plusieurs interrogations. Une visite au Zenkō-ji sera encore plus mémorable si vous assistez au service du matin (à 5h30) au cours duquel les pèlerins prient et se font bénir. La première porte d'accès s'appelle Nio-mon et fut reconstruite en 1918. Elle comprend deux Nio qui datent de la même époque. Ce couple de divinités bouddhiques Kombo et Mishaku, placées de chaque côté de la porte principale représente, par la bouche ouverte de l'un et la bouche fermée de l'autre, représente les forces chargées de chasser les mauvais esprits. Au nord du Nio-mon, la porte San-mon, construite à la fin du XVIII e  siècle et enfin, à l'ouest de cette porte, le Daikanjin (temple principal de la secte Tendai) dans lequel la salle du Trésor offre à voir documents, peintures et sculptures, dont les Zenkō-ji Engi qui racontent et illustrent l'histoire du temple. Enfin le Hondō, le plus grand édifice en bois du Japon après le fameux Tōdai-ji de Nara, a été construit en 1707 d'une manière assez inhabituelle, car l'entrée se trouve en dessous du pignon.

Ce qu'en disent les utilisateurs

Très petit. Sympa mais ne vaut pas l’arrêt à Nagano si ce n’est pour faire autre chose.

@viewtifulben

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.