Dolcibestiali

Dolcibestiali

Piazza Castello 20121 Milan Italy

http://www.dolcibestiali.it
+39 02 8846 3700
Enregistré par
1 259
utilisateurs
Principaux #tags

#visite

#monument

#musee

#a essayer

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 6 partenaires officiels

MILAN / LOMBARDIE

MILAN / LOMBARDIE

Construit par Galeazzo II Visconti en 1358, le château Sforza a été successivement le lieu de résidence des seigneurs de Milan, les Visconti et les Sforza, une caserne militaire et un hôpital. Sous Ludovico Sforza, dit il Moro (1452-1508), sa cour devint l'une des plus fameuses d'Italie, point d'attraction des artistes les plus importants de la Renaissance. Ayant traversé plusieurs vicissitudes, Napoléon I er en ordonna la destruction en raison de son délabrement. Heureusement, ce projet fut remplacé par une vaste entreprise de réaménagement qui a donné naissance à l'actuel boulevard circulaire autour du château, le Foro Bonaparte. Sauvé une nouvelle fois des ruines par l'architecte Luca Beltrami, celui-ci restaura à l'identique l'ensemble du bâtiment en 1893. Le Castello accueille aujourd'hui un pôle muséal d'exception qui compte plusieurs chefs-d'oeuvre. Musée archéologique (sous-sol). Deux sections, la première dédiée à la Préhistoire, la seconde à l'Egypte antique. Hormis quelques pièces intéressantes, on préfèrera les collections des autres musées du Castello . Musée d'art antique (rez-de-chaussée). Il surprend par sa muséographie très années 1950 : une foule de sculptures dialoguent directement avec le visiteur. Un parcours à travers l'histoire de la ville où la visite commence par le passage symbolique sous la  Pusterla urbica (XIV e siècle) qui marquait jadis l'entrée de Milan du côté de la Contrada dei Fabbri, vers l'actuelle Porta Ticinese. A ne pas manquer, le monument funéraire de Bernabo' Viconti (XIV e siècle) surmonté de sa statue équestre, et le gisantdeGaston de Foix, oeuvre de 1523 en pur style Renaissance. Sala delle Asse (rez-de-chaussée). Léonard de Vinci, invité à la cour milanaise par Ludovic le Maure, réalise la décoration de cette salle en 1498. Mystérieux, le décor recouvre entièrement le plafond voûté de vigoureuses branches de mûrier, morus en latin, évident hommage à l'illustre commanditaire. Pietà Rondanini (rez-de-chaussée). oeuvre ultime de Michel-Ange, voici la pièce la plus importante de toutes les collections du Castello . Cette sculpture inachevée, réalisée en 1564, signe le testament d'un Michel-Ange âgé. Bien qu'encore à l'état d'esquisse, l'expressivité et la sensibilité du rendu sont ici à leur comble. Avachi, le corps du Christ soutenu par Marie est saisi au moment où il semble vaincre la mort ; une allusion à la résurrection des justes initialement destinée au tombeau romain de Michel-Ange lui-même. Museo del Mobile (premier étage). Plus de 200 pièces de mobilier qui recouvrent six siècles d'histoire, des montants sculptés d'époque Renaissance aux créations d'Ettore Sottsass. Pinacoteca (premier étage). La Pinacothèque accueille des oeuvres de la moitié du XV e siècle jusqu'aux vedute des Vénitiens Canaletto et Guardi (XVIII e siècle), avec certaines bonnes surprises dont les toiles de Mantegna ( Vierge en gloire entre les saints Jean-Baptiste , Grégoire le Grand, Benoît et Jérôme , 1497), d'Antonello da Messina ( San Benedetto , 1470) et de Giovanni Bellini ( Vierge à l'Enfant , 1460). Musée des instruments de musique . Est ici conservée (au premier étage) une riche collection d'instruments à cordes, à vent et à clavier de toutes les époques. Musée des Arts décoratifs (aux premier et deuxième étages). Exposition d'arts appliqués avec une superbe collection de céramiques. Incontournables, les Tapisseries Trivulzio , chefs-d'oeuvre de tissage Renaissance illustrant les douze mois de l'année (1480-1530).

La Passion des Chateaux

La Passion des Chateaux

Alec Ramazzotti-Malin

Alec Ramazzotti-Malin

Sean Glass

Sean Glass

Annika Horn

Annika Horn

TownHouse Hotels

TownHouse Hotels

Ce qu'en disent les utilisateurs

Aperitivo alla cascina nascosta

@silviazaramella7

Il Castello Sforzesco è un grande complesso fortificato che sorge a Milano poco fuori il centro storico della città. Fu eretto nel XV secolo da Francesco Sforza, divenuto da poco Duca di Milano, sui resti di una precedente fortificazione medievale del XIV secolo nota come Castello di Porta Giovia.

@dannatiarchitettipodcast

Construit par Galeazzo II Visconti en 1358, le château Sforza a été successivement le lieu de résidence des seigneurs de Milan, les Visconti et les Sforza, une caserne militaire et un hôpital. Sous Ludovico Sforza, dit il Moro (1452-1508), sa cour devint l'une des plus fameuses d'Italie, point d'attraction des artistes les plus importants de la Renaissance. Ayant traversé plusieurs vicissitudes, Napoléon I er en ordonna la destruction en raison de son délabrement. Heureusement, ce projet fut remplacé par une vaste entreprise de réaménagement qui a donné naissance à l'actuel boulevard circulaire autour du château, le Foro Bonaparte. Sauvé une nouvelle fois des ruines par l'architecte Luca Beltrami, celui-ci restaura à l'identique l'ensemble du bâtiment en 1893. Le Castello accueille aujourd'hui un pôle muséal d'exception qui compte plusieurs chefs-d'oeuvre. Musée archéologique (sous-sol). Deux sections, la première dédiée à la Préhistoire, la seconde à l'Egypte antique. Hormis quelques pièces intéressantes, on préfèrera les collections des autres musées du Castello . Musée d'art antique (rez-de-chaussée). Il surprend par sa muséographie très années 1950 : une foule de sculptures dialoguent directement avec le visiteur. Un parcours à travers l'histoire de la ville où la visite commence par le passage symbolique sous la  Pusterla urbica (XIV e siècle) qui marquait jadis l'entrée de Milan du côté de la Contrada dei Fabbri, vers l'actuelle Porta Ticinese. A ne pas manquer, le monument funéraire de Bernabo' Viconti (XIV e siècle) surmonté de sa statue équestre, et le gisantdeGaston de Foix, oeuvre de 1523 en pur style Renaissance. Sala delle Asse (rez-de-chaussée). Léonard de Vinci, invité à la cour milanaise par Ludovic le Maure, réalise la décoration de cette salle en 1498. Mystérieux, le décor recouvre entièrement le plafond voûté de vigoureuses branches de mûrier, morus en latin, évident hommage à l'illustre commanditaire. Pietà Rondanini (rez-de-chaussée). oeuvre ultime de Michel-Ange, voici la pièce la plus importante de toutes les collections du Castello . Cette sculpture inachevée, réalisée en 1564, signe le testament d'un Michel-Ange âgé. Bien qu'encore à l'état d'esquisse, l'expressivité et la sensibilité du rendu sont ici à leur comble. Avachi, le corps du Christ soutenu par Marie est saisi au moment où il semble vaincre la mort ; une allusion à la résurrection des justes initialement destinée au tombeau romain de Michel-Ange lui-même. Museo del Mobile (premier étage). Plus de 200 pièces de mobilier qui recouvrent six siècles d'histoire, des montants sculptés d'époque Renaissance aux créations d'Ettore Sottsass. Pinacoteca (premier étage). La Pinacothèque accueille des oeuvres de la moitié du XV e siècle jusqu'aux vedute des Vénitiens Canaletto et Guardi (XVIII e siècle), avec certaines bonnes surprises dont les toiles de Mantegna ( Vierge en gloire entre les saints Jean-Baptiste , Grégoire le Grand, Benoît et Jérôme , 1497), d'Antonello da Messina ( San Benedetto , 1470) et de Giovanni Bellini ( Vierge à l'Enfant , 1460). Musée des instruments de musique . Est ici conservée (au premier étage) une riche collection d'instruments à cordes, à vent et à clavier de toutes les époques. Musée des Arts décoratifs (aux premier et deuxième étages). Exposition d'arts appliqués avec une superbe collection de céramiques. Incontournables, les Tapisseries Trivulzio , chefs-d'oeuvre de tissage Renaissance illustrant les douze mois de l'année (1480-1530).

@7qggg7punt

"Sì, Milano è proprio bella, amico mio, e credimi che qualche volta c’è proprio bisogno di una tenace volontà per resistere alle sue seduzioni, e restare al lavoro. (Giovanni Verga)"

@lucreziavandoni

see the castle and enjoy the beautiful parco sempione

@beek.je

Chateau, prendre la visite guidée pour voir les passages secrets

@yannlombard

Plusieurs musées à l’intérieur 5€

@ludiwine_b

it's worth a guided tour inside

@stefania.pino

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.