Hilton Grand Vacations Club
Enregistré par
207
utilisateurs
Principaux #tags

#Hotel

#Casino

#Facebook

#Checkins

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 5 partenaires officiels

CALIFORNIE

CALIFORNIE

Rose, c'est la couleur du Flamingo et des oiseaux que l'on peut admirer dans le jardin de l'hôtel, le Wildlife Habitat. L'histoire remonte à 1945, lorsqu'un magnat de la presse californien, du nom de Billy Wilkerson, décide de bâtir sur son terrain le troisième hôtel du Las Vegas Boulevard. Manquant de fonds, il se tourne vers le syndicat du crime représenté par le gangster Bugsy Siegel. Le mafioso prend le projet en main et décide de donner au bâtiment l'allure fastueuse d'un palace du Sunset Strip de Los Angeles. C'est de là, pour certains, que vient le surnom du Las Vegas Boulevard : le Strip ! Pour mener à bien cet ambitieux projet, il convainc ses associés de la pègre d'investir 6 millions de dollars dans ce qui sera le premier hôtel-casino de luxe de la région. Le 26 décembre 1946, l'hôtel, dont l'emblème sera le flamant rose de Floride, ouvre ses portes en plein désert du Nevada. Son concept de casino hors du temps, à l'abri de la lumière du jour et dépourvu de toute pendule, est celui qui perdure encore aujourd'hui dans tous les casinos du Strip. Six mois plus tard, Bugsy Siegel est retrouvé mort, assassiné par ses associés, mécontents de la faible rentabilité de l'établissement et mis au fait d'un détournement d'argent opéré par Bugsy lui-même. A noter que depuis fin 2011, un casino annexe et de moindre taille, le Margaritaville, est venu étendre l'emprise du Flamingo sur le Strip.

CÔTE OUEST DES ETATS-UNIS

CÔTE OUEST DES ETATS-UNIS

Cet hôtel mythique de l'histoire de Vegas à la façade rose et au plumage de néons est peuplé de flamants... roses, bien sûr : le Wildlife habitat, refuge des oiseaux emblématiques de l'hôtel, vous le confirmera. Les chambres les moins chères sont ordinaires, et la déco vintage , mais l'hôtel a une formidable valeur ajoutée : sa piscine dont le bassin se disperse en rivières au milieu des palmiers. On bronze dans quelques recoins au murmure des cascades qui coulent dans le jardin. On recommande avant tout les chambres rénovées de la catégorie "G0", et plus on est haut, plus la vue est agréable. Possibilité de déjeuner sur le pouce au Beach Club (sans plus, fermé hors saison). Spectacle principal : Donny & Marie Osmond.

Las Vegas Grands Parcs 2018-19

Las Vegas Grands Parcs 2018-19

Rose, c'est la couleur du Flamingo et des oiseaux que l'on peut admirer dans le jardin de l'hôtel, le Wildlife Habitat. L'histoire remonte à 1945, lorsqu'un magnat de la presse californien, du nom de Billy Wilkerson, décide de bâtir sur son terrain le troisième hôtel du Las Vegas Boulevard. Manquant de fonds, il se tourne vers le syndicat du crime représenté par le gangster Bugsy Siegel. Le mafioso prend le projet en main et décide de donner au bâtiment l'allure fastueuse d'un palace du Sunset Strip de Los Angeles. C'est de là, pour certains, que vient le surnom du Las Vegas Boulevard : le Strip ! Pour mener à bien cet ambitieux projet, il convainc ses associés de la pègre d'investir 6 millions de dollars dans ce qui sera le premier hôtel-casino de luxe de la région. Le 26 décembre 1946, l'hôtel, dont l'emblème sera le flamant rose de Floride, ouvre ses portes en plein désert du Nevada. Son concept de casino hors du temps, à l'abri de la lumière du jour et dépourvu de toute pendule, est celui qui perdure encore aujourd'hui dans tous les casinos du Strip. Six mois plus tard, Bugsy Siegel est retrouvé mort, assassiné par ses associés, mécontents de la faible rentabilité de l'établissement et mis au fait d'un détournement d'argent opéré par Bugsy lui-même. A noter que depuis fin 2011, un casino annexe et de moindre taille, le Margaritaville, est venu étendre l'emprise du Flamingo sur le Strip.

ROUTE 66 US

ROUTE 66 US

Cet hôtel mythique de l'histoire de Vegas à la façade rose et au plumage de néons est peuplé de flamants... roses, bien sûr : le Wildlife habitat, refuge des oiseaux emblématiques de l'hôtel, vous le confirmera. Les chambres les moins chères sont ordinaires, et la déco vintage , mais l'hôtel a une formidable valeur ajoutée : sa piscine dont le bassin se disperse en rivières au milieu des palmiers. On bronze dans quelques recoins au murmure des cascades qui coulent dans le jardin. On recommande avant tout les chambres rénovées de la catégorie "G0", et plus on est haut, plus la vue est agréable. Possibilité de déjeuner sur le pouce au Beach Club (sans plus, fermé hors saison). Spectacle principal : Donny & Marie Osmond.

Refuse to hibernate’s Map

Refuse to hibernate’s Map

Ce qu'en disent les utilisateurs

Coup de coeur pour le plus vieil hôtel du strip (1946) avec ses néons roses et son petit espace naturel où observer les flamants roses. ♥️

@pernellevoyage

Part of Caesar’s Entertainment

@bc.lasvegas.nevada

Nice hotel/casino and seems to be a little cheaper than others on the strip.

@lauragashlin

Très bon rapport qualité prix pour rester, au cœur du strip. Prendre les chambres vue Strip ça vaut le coup

@lsarda

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.