Cape Apostolos Andreas

Cape Apostolos Andreas

Cape Apostolos Andreas

Enregistré par
1
utilisateurs
Principaux #tags

#Nature

#Visites - Points d'intérêt

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 1 partenaires officiels

CHYPRE

CHYPRE

Appelé " cap de la Victoire " en turc (Zafer Burnu) et parfois " cap Saint-André " en français, le cap Apostolos Andreas (Ακρωτήριο Αποστόλου Ανδρέα) constitue le point le plus à l'est de l'île. Cet éperon rocheux est dominé par deux mats portant les couleurs de la Turquie et de la " RTCN ". D'ici, la vue est magnifique. La nuit, on aperçoit les lumières de la ville syrienne de Lattaquié, située 109 km à l'est. Derrière le promontoire se trouve une maison de garde-côtes abandonnée. Îlots. Le cap se prolonge sur environ 1 200 m avec un chapelet de 8 îlots rocheux, appelé Kleides (" les clés ", en chypriote grec). Il accueille des colonies d'oiseaux marins et causa la perte de nombre de navires depuis l'Antiquité. Archéologie. Connu sous le nom d'Apostolos Andreas-Kastros par les scientifiques, le cap fit l'objet de fouilles menées par une équipe française du CNRS entre 1970 et 1973. Ce chantier permit de découvrir un habitat circulaire d'une tribu de pêcheurs installée ici environ 6 000 ans avant notre ère. La mission archéologique ne put être poursuivie du fait de l'invasion de 1974. Et, en 2005, l'armée turque détruisit l'endroit pour installer le promontoire sur lequel flottent les deux drapeaux. Il s'agissait d'un des sites néolithiques les plus importants de Chypre avec celui de Choirokoitia (région de Larnaka).

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.