Osaka Castle

Osaka Castle

1-1 Osakajo, Chuo Ward, Osaka, Osaka Prefecture 540-0002, Japon

https://www.osakacastle.net/
+81669413044
Enregistré par
881
utilisateurs
Principaux #tags

#visite

#monument

#musee

#a voir

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 5 partenaires officiels

OSAKA & HYOGO

OSAKA & HYOGO

On parvient à l'intérieur de l'enceinte du château en empruntant un pont passant au-dessus des fossés et des douves, non loin de la préfecture de police. Lors de l'incendie du temple Hongan-ji de Kyōto, la secte Jōdo-shinshū s'établit ici et on construisit les énormes douves et fossés pour défendre le temple. Ce fut d'abord Nobunaga Oda qui assiégea le temple en 1574 et le prit en 1580. Hideyoshi Toyotomi décida de construire le château en 1583 sur les ruines du temple Ishiyama Hongan-ji. Pour ce faire, il demanda à ses daimyō leur concours financier et la participation de plus de cent mille ouvriers. En trois ans, le château devint la plus grande forteresse du Japon et même du monde asiatique. En 1598, la veuve et le fils de Hideyoshi Toyotomi s'y retranchèrent en essayant de préserver leur pouvoir et ce n'est qu'en 1615 que le clan Tokugawa parvint à s'en emparer. Après l'avoir restauré, ce clan en confia la responsabilité au gouverneur : Masanobu Naitō. En 1868, le château fut détruit dans la guerre que se livrèrent les partisans du shōgun et les partisans de l'Empereur. Les remparts ont résisté, mais on dut reconstruire le donjon en 1931. Le château a une nouvelle fois été restauré en 1996. Les murs sont construits de pierres immenses dont la plus grande, de 5 m de haut et de plus de 11 m de long, fut un cadeau du général Kiyomasa Katō (Higo ishi). Le jardin Nishino Maru se trouve entre les portes Kyōbashi-mon et Ōte-mon. La porte des Cerisiers, Sakura-mon , ouvre sur la cour Hon-Maru où s'élève le donjon qui renferme une belle collection d'armures et d'armes. Le château, comme tous les châteaux japonais, est vide et ne contient pas de meubles. Il ne présente donc pas de grand intérêt, hormis ses dimensions impressionnantes. Toutefois, pour ceux qui auront la chance de visiter Ōsaka en avril ou en octobre-novembre, les cerisiers du printemps et les érables rouges de l'automne sont d'un effet saisissant.

Slanelle

Slanelle

Sean Glass

Sean Glass

Elsa & Cyril

Elsa & Cyril

Thomas Saunier

Thomas Saunier

Ce qu'en disent les utilisateurs

https://lateteenlair.net/2-semaines-au-japon-de-kyoto-a-himeji-en-passant-par-osaka-3eme-partie/

@latete_enlair

Le château d'Osaka est un édifice fortifié entouré d'un parc et de ses douves, situé à l'est de la capitale économique du Kansai. Érigé une première fois en 1583, le donjon d'Osaka-jo a été plusieurs fois détruit et reconstruit, jusqu'à sa dernière version moderne en béton finalisée en 1997. Il constitue l'une des principales attractions de la ville pour les visiteurs.

@jordancaillol

https://noobvoyage.fr/aventures/que-faire-au-japon/

@ticoberry

Chateau d’Osaka😍 (600¥~+4,70€)

@mevelo

L’intérieur contemporain déconcerte un peu par son contraste avec son aspect d’époque mais la vue au sommet vaut la montée. 600 yens

@hermsou

un symbole d'Osaka et l'un des plus grands châteaux du Japon. Le château d'Osaka est un important monument historique qui représente la grande histoire de la période Azuchi-Momoyama au XVIe siècle. Il a été construit en 1583 par l'ordre de Hideyoshi Toyotomi, l'un des chefs de guerre unificateurs les plus célèbres de l'histoire japonaise.

@mrvnjpn

Beautiful Osaka Castle ! Bringing you straight back of a time where probably Shogun and Samurai where also part of the decor !

@gregwasthere

Revered castle dating to 1597, featuring gardens & a museum with varied exhibits. ( 600yens per adult ) 9am - 5pm

@thomas.sft

On parvient à l'intérieur de l'enceinte du château en empruntant un pont passant au-dessus des fossés et des douves, non loin de la préfecture de police. Lors de l'incendie du temple Hongan-ji de Kyōto, la secte Jōdo-shinshū s'établit ici et on construisit les énormes douves et fossés pour défendre le temple. Ce fut d'abord Nobunaga Oda qui assiégea le temple en 1574 et le prit en 1580. Hideyoshi Toyotomi décida de construire le château en 1583 sur les ruines du temple Ishiyama Hongan-ji. Pour ce faire, il demanda à ses daimyō leur concours financier et la participation de plus de cent mille ouvriers. En trois ans, le château devint la plus grande forteresse du Japon et même du monde asiatique. En 1598, la veuve et le fils de Hideyoshi Toyotomi s'y retranchèrent en essayant de préserver leur pouvoir et ce n'est qu'en 1615 que le clan Tokugawa parvint à s'en emparer. Après l'avoir restauré, ce clan en confia la responsabilité au gouverneur : Masanobu Naitō. En 1868, le château fut détruit dans la guerre que se livrèrent les partisans du shōgun et les partisans de l'Empereur. Les remparts ont résisté, mais on dut reconstruire le donjon en 1931. Le château a une nouvelle fois été restauré en 1996. Les murs sont construits de pierres immenses dont la plus grande, de 5 m de haut et de plus de 11 m de long, fut un cadeau du général Kiyomasa Katō (Higo ishi). Le jardin Nishino Maru se trouve entre les portes Kyōbashi-mon et Ōte-mon. La porte des Cerisiers, Sakura-mon , ouvre sur la cour Hon-Maru où s'élève le donjon qui renferme une belle collection d'armures et d'armes. Le château, comme tous les châteaux japonais, est vide et ne contient pas de meubles. Il ne présente donc pas de grand intérêt, hormis ses dimensions impressionnantes. Toutefois, pour ceux qui auront la chance de visiter Ōsaka en avril ou en octobre-novembre, les cerisiers du printemps et les érables rouges de l'automne sont d'un effet saisissant.

@enryaa

❤️ ❤️ みんなさん 🙏 💕 ✨ 🌜 🌃 🌛

@rock_violin

Château Osaka Jo. 600¥/900¥. Le château et le parc arborent de belles couleurs. Vue à 360°

@mattai

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.