The Walters Art Museum
The Walters Art Museum The Walters Art Museum The Walters Art Museum The Walters Art Museum The Walters Art Museum The Walters Art Museum The Walters Art Museum The Walters Art Museum The Walters Art Museum
Propriétaire de ce lieu ?

Connectez-vous pour modifier vos informations et accédez à vos statistiques détaillées.

Accédez à votre espace
La communauté mapstr
Enregistré par

60 utilisateurs

#Tags souvent utilisés
#Museum #Musée #Art #Visit #View
Approuvé par 1 partenaires officiels
certified badge WASHINGTON

WASHINGTON

@petitfute

121followers 405places
"A 15 minutes de marche du port, dans le quartier de Mount Vernon Cultural District. Le musée, dont l'architecture s'inspire de la cour intérieure du palazzo dell' Università de Gênes, en Italie, a été fondé en 1909. Il abrite l'une des plus belles collections du pays, celle de Henry Walters (1848-1931). Parmi tous ses trésors, nous nous sommes efforcés d'en sélectionner quelques-uns. Niveau 1 : porcelaine européenne. Nombreuses porcelaines de Sèvres de différentes couleurs (bleu, vert, violet), dont des vases du XVIII e siècle et un portrait (tapisserie) de Louis XVI (1745-1793) ; une autre salle est consacrée à l'art français du XVIII e siècle : Pastorale , de François Boucher ; Buste de Voltaire , un bronze de Jean-Antoine Houdon (1741-1828) ; Fire Screen , de Jacques Vigoureux Duplessis. The Treasury permet de voir des bagues italiennes, françaises et anglaises du XVIII e siècle ; des montres suisses, des splendides boîtes à tabac ( snuffox ) françaises du XVIII e , dont une, de 1761, représentant la famille de Louis XV ; aussi une adorable bonbonnière ronde (1785) de Claude Pierre Pottier. Vient ensuite l'art asiatique : Inde, Népal et Tibet. Niveau 2 : the Ancient World : art grec, roman, étrusque, égyptien, proche-oriental. Magnifiques bijoux romans (III e siècle av. J.-C.), dont des bagues avec des portraits et des scènes de la mythologie grecque. Art grec : bracelet avec tête d'antilope ; la Snake Goddess or Priestess Ivory , datant du XVI e siècle av. J.-C. (acquise par Walters dans les années 1920), représentative de l'art religieux minoen ; Black-Figure Plate (600 av. J.-C.), plat aux motifs peints en noir sur la couleur naturelle rouge orangée, du peintre de la Gorgone ; un bronze de Nike (antérieur à 500 av. J.-C.), déesse envoyée par Zeus pour couronner sur Terre les vainqueurs des batailles ; un casque de guerrier en bronze (de type corinthien, VII e ou VI e siècle av. J.-C.) ; une amphore (500-485 av. J.-C.) ornée d'une figurine vêtue de noir, sur fond rouge ; une statue de Muse assise (probablement Urania), du début du III e siècle av. J.-C. Art étrusque : colliers, bracelets, bagues. Egypte ancienne : statues de faucon, têtes de lion. Ancient Treasury : bijoux (mis au jour dans les tombes d'Olbia, actuelle Ukraine). Une salle particulièrement intéressante expose des tombes romaines et des textes commentant le mode de vie des Romains. Aussi, 6 statuettes retrouvées à Pompéi, dans le lararium (autel ou chapelle où l'on plaçait les divinités censées protéger la demeure) d'une maison, et 2 statues d'Hercule, l'une en bronze, l'autre en marbre. Art égyptien : statue d'Amon-Rê, dieu suprême de l'Egypte ancienne ; 4 cercueils à momie dont celui de Nesit Iset ; cercueil d'un babouin, l'incarnation du dieu Thot. Aussi, art européen des XVIII e et XIX e siècles, art flamand du XVII e siècle, salles d'art néerlandais du XVII e siècle. Art des anciennes Amériques et art d'Asie du Sud-Est et de Corée. Niveau 3 : le Monde Médiéval regroupe plusieurs salles. Art byzantin, gothique, médiéval, islamique. La section Art baroque et de la Renaissance donne à voir des oeuvres d'Espagne, de France et d'Italie, notamment des peintures de Carlo Crivelli. Des céramiques d'Europe sont également exposées. Niveau 4 : le Grand Salon, inspiré du Salon Carré du Louvre où les artistes exposaient et vendaient leurs toiles au XVIII e siècle. À voir : Vente d'esclaves à Rome et Mort de Jules César (1859), de Jean-Léon Gérôme (1824-1904) ; Rencontre de cavaliers maures (1843-1844), de Delacroix (1798-1863) ; Odalisque à l'esclave (1842), d'Ingres (1780-1867). Tableaux impressionnistes : L'Église d'Eragny (1884) et La Route de Versailles à Louveciennes (1869), de Pissarro ; Printemps (1872), de Monet. Deux Puvis de Chavannes (1824-1898) : L'Espoir (1872) et Ludus Pro Patria (1883). Néoclassicisme et romantisme : toiles de Delacroix (inspirées de scènes du Nouveau Testament ), dont Christ sur la Croix (1846). Toiles d'artistes de l'école de Barbizon, paysages du XIX e siècle, par des artistes comme Jean-François Millet, Diaz de la Peña, Jules Dupré, Charles François, Théodore Rousseau, Daubigny. Également, art asiatique (peinture, calligraphie, sculptures bouddhistes, art chinois, coréen et japonais, armes et armures japonaises)."
Autres lieux à voir autour
La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.