Georges Naon - Local guide Costa Rica

Georges Naon - Local guide Costa Rica

undefined, Heredia 3000

https://teatronacional.go.cr/
+50620101100
Enregistré par
16
utilisateurs
Principaux #tags

#Museum

#Monument

#Musée

#Art

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 1 partenaires officiels

COSTA RICA

COSTA RICA

La plus grande salle du pays - et la fierté des Costaricains - est classée monument historique depuis 1965. Elle accueille les troupes les plus prestigieuses, nationales et internationales, de théâtre et de danse, d'opéra, d'opéra-comique et de zarzuela, aussi bien que les événements publics importants. Son existence résulte de la défection d'une des plus fameuses cantatrices de la fin du XIX e  siècle, Adelina Patti, pour cause d'absence de salle adéquate au Costa Rica. Au début de 1890, un groupe d'agriculteurs et de négociants en café se cotisa pour permettre la construction de ce théâtre. Le président de l'époque, José Joaquín Rodríguez, s'émut de ce don et accepta le projet en mai 1890, le financement étant assuré par un apport de l'Etat et un impôt spécial sur les exportations de café. La conception et la mise en oeuvre furent confiées à des architectes belges et la décoration à des Italiens (Andreoli, Serra, Ferrando, Guevander, Ferrario et Fontana). La direction des travaux resta entre les mains de Costaricains (Miguel Angel Velásquez, Luis Matamoros et Nicolás Chavarría) secondés par des architectes d'origine allemande (Pedro et Fernando Reigh), le maître d'oeuvre étant Antonio Varela. Le Théâtre national fut inauguré par le président Rafael Iglesias le 19 octobre 1897, après sept ans de travaux. La première représentation fut le Faust de Gounod. La façade Renaissance du théâtre, dans la droite ligne du style architectural alors en vogue en Europe et en Amérique latine, rappelle la façade de l'Opéra-Comique de Paris. Les trois allégories (la Musique, la Danse et la Renommée) qui ornaient le tympan, sculptées par l'Italien Bulgarelli, ont été ôtées de la façade, restaurées et placées dans le hall d'entrée et dans le grand salon à l'étage. Les génies de la Littérature et de la Musique, sous les traits de Pedro Calderón de la Barca (poète dramatique espagnol) et de Beethoven, encadrent le portique d'entrée. Le vestibule, l'escalier d'honneur, le foyer et la salle ne sont que marbre et or ciselés. Dans les allégories peintes par des artistes italiens sur les murs et les plafonds courent et s'entremêlent toutes les muses de la Création. Après le violent tremblement de terre du 22 avril 1992, le théâtre, très endommagé, a dû être restauré.

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.