Durbar Square

Durbar Square

Ganga Path, Kathamndu 44600, Népal

+97714268969
Enregistré par
36
utilisateurs
Principaux #tags

#monument

#visite

#musee

#vue

Vous êtes le propriétaire ?
Connectez-vous pour modifier vos informations et accéder à vos statistiques détaillées.
Accéder à votre espace

Approuvé par 1 partenaires officiels

NÉPAL - BHOUTAN

NÉPAL - BHOUTAN

Chaque cité de la vallée possédait sa résidence royale et sa place du Palais. Celle de Katmandou, sans doute la plus petite des trois, semble être également la plus pittoresque. Dans un enchevêtrement de temples se glissent vélos, tempos, rickshaws auxquels se mêlent à présent les voitures. C'est à Kasthamandap, " pavillon de bois ", qui a donné son nom à Katmandou, que débute la visite. Selon la légende, il a été bâti au XII e  siècle avec le bois d'un arbre unique. La ville se développa autour de cet ancien abri pour les pèlerins et les marchands qui empruntaient la route commerciale du Tibet. Plus tard, les rois Shah le transformèrent en un temple dédié à leur protecteur Goraknath, dont la statue trône en son centre. Ganesh, le patron des voyageurs, est vénéré dans les quatre niches qui symbolisent les sanctuaires de Chabahil, Bhaktapur, Chobar et Bungamati. A l'angle de la ruelle de Pig Alley (son nom serait une déformation de pie alley , la " ruelle des gâteaux "), qui descend jusqu'à la Vishnumati, se tient un petit sanctuaire consacré au populaire Maru Ganesh. Enfoui sous les légumes, un rat de bronze, ou plutôt une musaraigne, figure la monture de cette divinité. Ce sanctuaire fait l'objet d'une grande ferveur, chacun s'appliquant à en faire le tour, à mettre le doigt dans un orifice sur le côté, à faire résonner la clochette, puis à recevoir le tika du prêtre. Direction le palais royal. Shiva et Parvati, à leur fenêtre, semblent observer cette animation sans que personne ne leur accorde plus un regard. Garuda, mi-homme mi-oiseau, rend hommage à genoux à Vishnu dont le temple au triple toit prête sa base aux étals des marchands. Sur les marches qui mènent au sanctuaire de Shiva, on oublie l'agitation ambiante pour se rapprocher un peu du divin. L'ancien palais royal, à la blanche façade de style néogrec propre aux Rana, fait face à Kumari Chowk, la demeure de la petite déesse vivante. Entrez dans la cour pour apprécier le travail du bois, puis essayez d'appeler la déesse. Elle apparaîtra à la fenêtre, sérieuse comme un pape, toute vêtue de rouge, ses grands yeux fardés de khôl. Toute photo est interdite.

La meilleure expérience Mapstr est sur l'application mobile.
Enregistrez vos meilleures adresses, partagez les plus belles avec vos amis, découvrez les recommendations de vos magazines et influcenceurs préférés.